Friday Night SmackDown

Résultats de WWE Smackdown du 14 août 2020

a84c2 15974739977727 800

Résultats du WWE Smackdown du 14 août 2020.

WWE

Cette édition de Smackdown s’ouvre sur une vignette vidéo récapitulant les exactions semaine après semaine du groupe mystérieux RETRIBUTION, qui s’attaque à quiconque se dresse sur son chemin tout en démolissant tout objet qui a malheur de les croiser.

Micheal Cole et Corey Graves annoncent que la sécurité du Performance Center a été amélioré afin d’empêcher toute nouvelle invasion de la part de ces derniers.

Big E et John Morrison ouvrent cet épisode. Un match qui n’aura pas lieu, la cloche n’a presque même pas le temps de sonner que l’éclairage commence à faire des siennes. On sait très bien qui va apparaître. Ils sont là. Une femme apparaît sur le bord du ring et ses copains de RETRIBUTION débarquent, et ils sont plus que d’habitude. Cole et Graves lâchent le sprint de leur vie, la dernière qu’ils ont fait le même sprint c’est quand il y avait des frites à la cantine.

Sans surprise, Big E et John Morrison se font passer à tabac jusqu’à The Miz débarque sauver son partenaire, faisant fuir le groupe de hooligans d’un ASSE-Lyon. Les gonzes s’en prennent à tout ce qui se passe depuis des semaines mais fuient face au Miz, l’homme de la situation.

Publicité

En coulisses, on essaye de se serrer les coudes même si Morrison et Miz lâchent le petit groupe, accusant Big E d’avoir provoqué ces événements. Ce dernier ne perd pas le nord et motive les troupes avant l’arrivée de King Corbin, qui clame que ce vestiaire a besoin d’un leader et se désigne en tant que tel. Sheamus débarque à son tour et ne provoque tout le monde, déclarant que RETRIBUTION devrait avoir peur de lui.

Bayley et Sasha Banks sont sur le ring, micro en main. Comme chaque semaine, elles se déclarent imbattables et meilleures que chaque personne présente ici. Michael Cole et Corey Graves en prennent pour leur grade, Greg Hamilton se fait même dégager du ring et les deux femmes annoncent les compétitrices à venir sur le ring pour une bataille royale, la gagnante affronte Bayley pour le championnat féminin de Smackdown lors de SummerSlam.

Elles bloquent sur un nom : celui d’Asuka, qui se rue s’attaquer à ses rivales.

Asuka remporte la bataille royale en éliminant Shayna Bazsler. La japonaise affrontera Bayley ET Sasha Banks pour leur championnat respectif lors de SummerSlam.

Dans une promo en coulisses, Mandy Rose met les choses au clair concernant sa rivalité contre Sonya Deville. Il faut en finir. Elle souhaite la détruire. Pour SummerSlam, elle propose un hair vs. hair, une stipulation rare pour les femmes à la WWE.

Publicité

Toujours en coulisses, Nikki Cross retrouve sa copine Alexa Bliss, dont la santé mentale est assez instable suite aux événements qu’elle a vécu face au Fiend la semaine passée.

Sheamus a battu Shorty G par tombé avec un Brogue Kick. Emballé c’est pesé.

S’ensuit la présence du champion Intercontinental AJ Styles, accompagné par Joseph Parks (Abyss), on est à la TNA en 2005 en fait. Notre platiste préféré se lance des fleurs et clame que personne ne peut le battre. Un tableau est même là pour le prouver. AJ Styles est premier. Les hommes mentent mais pas les chiffres.

Publicité

Quelle surprise, quelqu’un vient le défier. Jeff Hardy débarque pour tenter d’avoir sa chance au titre, le premier qu’il a remporté à la WWE d’ailleurs. Évidemment, Styles refuse et les esprits s’échauffent et ça se termine en bagarre, Hardy s’en relève le premier et marque son nom sur le tableau, évidemment. Ça nous fait une nouvelle affiche pour SummerSlam.

Gran Metalik a battu Shinsuke Nakamura. Voilà. Kalisto a effectué son retour après des longs mois de convalescence pour blessure. Sa présence profitera à son partenaire Metalik de prendre le dessus sur Nakamura.

Big E a battu John Morrison par soumission avec un Stretch Muffer. Pendant le match, on capture RETRIBUTION en train d’attaquer du personnel à la cafétéria, c’est pas cool ça les gars. Si ce n’est pas RETRIBUTION qui viennent les attaquer c’est Sheamus qui débarque pour faire manger son Brogue Kick à Big E.

Braun Strowman est de retour après le Swamp Fight contre le Fiend. Strowman s’est rasé le crâne, bienvenue dans le FC Calvitie. Le champion Universel, faut pas l’oublier qu’il l’est, souhaite s’adresser au Fiend, qui l’appelle à venir au ring. C’est finalement Alexa Bliss qui se pointe pour résonner son copain Brauny. Elle tente en vain de le résonner, il en clairement rien à secouer. Bliss, vexée, lui met une bonne paire de claques, elle a peur.

Strowman la saisit et la monte en l’air, littéralement, tout en espérant une apparition du Fiend. Les lumières s’éteignent, IL est là. Strowman lâche Bliss et lorsque les lumières se rallument, Braun Strowman s’est volatilisé.

Publicité

Le Fiend apparaît à son tour tandis qu’Alexa Bliss se tord de douleur sur le ring. Braun Strowman finit par apparaître sur l’écran géant et commence à rire, suivi de celui du Fiend alors qu’on conclu cet épisode de Smackdown d’une manière bien étrange.

 

En haut