NJPW

NJPW Summer Struggle in Jingu : les quatre challengers du championnat KOPW 2020 sont connus

NJPW KOPW 20

Avec la création de son nouveau titre KOPW 2020 : la New Japan Pro-Wrestling s’est trouvé quelques challengers pour remporter ce championnat.

NJPW

NJPW Summer Struggle in Jingu c’est dans trois jours, pourtant, parmi les matchs annoncés, un seul ne savait pas qu’il allait entre les acteurs. Un combat à quatre pour déterminer le champion inaugural du nouveau championnat de New Japan Pro-Wrestling : le titre KOPW 2020.

Les qualifications se sont déroulées ce jour avec les affiches suivantes et les stipulations qui vont avec : Satoshi Kojima contre El Desperado dans un No Finisher Match, Toru Yano contre BUSHI dans un 2-Count Pinfall Match, SANADA contre BUSHI dans un Submission Match ainsi que Kazuchika Okada contre Yujiro Takahashi dans un combat handicap à un contre trois.

El Desperado a battu Satoshi Kojima par disqualification. La Pincho Loco de Desperado est bannie tandis que le Cozy Lariat de Kojima subit la même sort — bonne chance à l’arbitre pour déterminer une simple lariat d’une Cozy Lariat. Un match assez correct en somme, c’est pas fou non plus. Kojima finit par craquer et afflige sa lariat sur son adversaire. La stipulation a franchement donné du tort a la qualité de l’affrontement.

Toru Yano a battu BUSHI par tombé avec un petit paquet. La stipulation choisie par Yano en disait évidemment long sur la petite durée du match. C’est le moment léger où un compte de tombé de deux ajoute un poil de suspense pour la déconne. Dommage pour BUSHI, qui plus est d’être la serviette de ses potes ingouvernables, n’a pas plus de succès en solo.

SANADA a battu SHO par soumission avec un Figure-Four Leglock. Aucun vote pour cette rencontre, les deux hommes ont proposé un combat dont la seule issue est de soumettre son adversaire. SHO voulait aussi sûrement avoir sa revanche de la New Japan Cup envers l’ingouvernable. On ne doute pas de la qualité du match bien que leur rencontre précédente était tout de même meilleure. SHO continue de briller et c’est ça qu’on veut.

Publicité

Kazuchika Okada a battu Yujiro Takahashi, Gedo & Jado en soumettant Gedo de son Cobra Clutch. Un BULLET CLUB Eco+ qui fait face au poster boy depuis la reprise de New Japan, on peut se mettre d’accord que ça commence à être barbant. Quinze minutes assez fades, on attend avec impatience les retours de Jay White, KENTA et des autres gaijins pour sauver les meubles. En plus la stipulation de Yujiro était quand même bien plus cool : il avait proposé un deathmatch, histoire d’assouvir nos envies de sang.

Rappelons les règles du championnat KOPW : le détenteur du trophée, présentée lors de l’événement d’aujourd’hui, pourra défendre son dû dans un match à la stipulation de son choix. Le détenteur du trophée en date du 31 décembre pourra garder le trophée et un nouveau sera remis en jeu l’année d’après.

En haut
$(window).load(function() { // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); }); });