AEW Dynamite

Résultats d’AEW Dynamite du 9 septembre 2020

jon moxley dynamite

Résultats complets d’AEW Dynamite du 9 septembre 2020.

AEW

Au programme de cet épisode d’AEW Dynamite du 9 septembre 2020 entre autre, Brodie Lee défend son titre de champion TNT contre Dustin Rhodes tandis que Chris Jericho et Jake Hager font équipe face à Joey Janela et Sonny Kiss.

En attendant l’annonce de Matt Hardy qui se fait attendre pour ce soir, Chris Jericho et MJF interviewés par Tony Schiavone sur le parking du Daily’s Place n’ont que de bons mots à dire l’un sur l’autre… mais seulement lorsqu’ils sont face à face.

L’action de cet épisode commence tout de suite avec un match entre les Lucha Bros et Jurassic Express. Vous l’avez sans doute remarqué depuis All Out, mais Pentagon Jr. utilise maintenant son autre nom, Penta El Zero M.

Jurassic Express ont battu les Lucha Bros par tombé avec un roll up, Jungle Boy profitant du fait que Fenix ait accidentellement frappé Penta.

Les Lucha Bros se disputent après la défaite. Eddie Kingston n’est pas content, Butcher et Blade sont aussi là pour séparer les deux luchadors tandis que Kingston leur fait la morale sur le fait qu’ils doivent s’entendre et qu’ils devraient être en train de dominer l’AEW. Il les ordonne de se serrer la main. Ça n’a pas été facile, mais ils l’ont fait. Kingston rappelle aussi qu’il n’a jamais été éliminé de la Casino Battle Royale et c’est très embêtant pour ceux qui vont en faire les frais.

Publicité

Matt Hardy va très bien

Matt Hardy arrive sur le ring pour s’adresser aux fans après la frayeur qu’il nous a fait samedi, chutant de quelques mètres sur la tête lors de son Broken Rules Match contre Sammy Guevara. Et heureusement tout va bien. Il remercie tous les fans pour le soutien qu’il a reçu d’un peu partout depuis et  s’excuse auprès de sa femme et ses enfants pour la frayeur qu’il leur a fait — Reby Hardy et leur dernier né sont même présent dans le public.

Hardy termine en annonçant qu’il va prendre une petite période de repos pour se remettre de tout ça, et revenir en pleine forme pour se mettre se battre et remporter le titre de champion de l’AEW. Tout un programme.

Orange Cassidy a battu Angelico par tombé avec son Orange Punch. Un match très rapide, un peu dommage pour Angelico qu’on n’avait pas vu à Dynamite depuis un moment.

Satana et Ortiz débarquent sur le ring pour attaquer Cassidy qui n’en a définitivement pas fini avec l’Inner Circle. Les Best Friends lui viennent heureusement en aide. Les Best Friends en ont assez, et défient Ortiz et Santana dans un Parking Lot Brawl la semaine prochaine.

Alex Marvez veut interviewer les Young Bucks et frappe à la porte de leur loge. Leur seul réponse : un double-superkick envers le pauvre intervieweur qui voulait juste faire son travail.

Joyeux Miro Day !

Kip Sabian est sur le ring pour nous annoncer qui est son témoin, son Best Man. Tony Schiavone voulait participer à l’annonce mais Sabian, après avoir placé sa chaine Twitch histoire de se faire de la publicité, lui demande de partir gentiment, « si j’avais eu besoin d’un commentateur pour ça j’aurais demandé à Jim Ross » lui dit-il. Personne n’aime Tony, c’est triste.

Publicité

Sabian va alors nous révéler qui est son témoin en montrant l’entrée des catcheurs. Le catcheur indépendant Puf entre, croyant être le témoin, mais Sabian lui fait comprendre que non, ce n’est pas lui. Brian Pillman Jr. entre lui aussi, mais pareil, il n’est pas le Best Man, « I said you’re the best, man » lui fait comprendre Sabian.

Cette fois c’est la bonne, le bon témoin entre et il s’agit de nul autre que Miro, ex-Rusev à la WWE. Bonne surprise, si on peut appeler cela une surprise puisqu’il était attendu depuis un moment.

Au micro, Miro n’hésite pas à tacler la WWE comme s’il venait de débarquer à Impact. « Dix ans dans la même maison… avec le même plafond de verre… à concourir pour le même brass ring… Tu peux prendre ce brass ring et te le mettre dans le c*l ! » lâche-t-il face caméra en s’adressant à qui-vous-savez. Beaucoup de frustration à évacuer visiblement.

Il termine lui aussi en plaçant sa chaine Twitch, et qu’on pourra le voir ici à Dynamite détruire des gens tous les soirs. On attend ça avec impatience. « L’élite reconnait l’élite, et je suis All Elite » conclut-il.

À lire aussi : Miro (ex-Rusev) débarque à l’AEW

Hangman Page est en interview avec Tony Schiavone. Il explique dans cette entrevue qu’il était inévitable que lui et Kenny Omega se séparent à All Out samedi, mais il ne voulait pas que cela se fasse de cette manière. Il admet que cette défaite est de sa faute, qu’il s’est laissé avoir par FTR qui ne sont pas si différent de lui.

Publicité

Il ajoute que lui et Kenny Omega ont eu beaucoup de problèmes mais aussi beaucoup de victoire, et pense qu’ils pourront poursuivre leur aventure en équipe même sans les titres. Page semble persuadé que lui et Omega sont toujours en équipe malgré cette défaite, mais le sentiment est certainement loin d’être partagé.

Jericho et Hager ont un nouvel objectif

Retour à l’action, tout de même. Chris Jericho et Jack Hager affronte Joey Janela et Sonny Kiss dans un match sans disqualification.

Chris Jericho et Jake Hager ont battu Joey Janela et Sonny Kiss par tombé avec un uranage de Hager sur Kiss.

Sonny Kiss était quasi certain de remporter le match et s’apprêtait à se jeter du haut du poteau quand Jericho l’a aveuglé avec un extincteur, permettant à Hager de reprendre le contrôle. Bon match, chaises et tables sont utilisés, Janela passera à travers l’une d’elle tandis que Sonny Kiss continue de surprendre par sa force.

Chris Jericho prend le micro après le match, explique que All Out a été une très mauvaise soirée pour l’Inner Circle mais que son prochain objectif avec Jake Hager, ce sont les titres par équipe de FTR.

MJF revient à l’essentiel

MJF est dans son QG de campagne et plus rien ne va. Il dit que Jon Moxley a triché — et on va pas le contredire — mais il ne peut pas le blâmer, c’est dans sa nature. Il blâme son équipe de campagne et vire tout le monde. Auraient-ils compris qu’il était temps d’arrêter cette storyline de candidat pour se concentrer à nouveau sur un MJF plus sérieux ? On espère.

Wardlow, accusé d’être à l’origine de la défaite lui aussi, le rejoint et MJF lui explique qu’il ne devrait pas y avoir de problèmes entre eux parce que c’est lui qui signe ses chèques, pas l’AEW. Il menace de le mettre lui et sa famille à la rue s’il y a un problème entre eux.

« Il est maintenant temps de chercher un moyen de retourner au top », termine MJF. Wardlow est tout de même un peu contrarié.

Dans une promo enregistrée en coulisse, Jon Moxley parle de son nouveau challenger, Lance Archer, et il n’a visiblement pas hâte de l’affronter. Il admet qu’il va devoir faire face à un monstre et n’est même pas certain de pouvoir parier sur lui-même pour le match qui les opposera le 14 octobre. Voilà un programme intéressant qui en plus de ça en faisant douter le champion de l’AEW sur sa capacité à défendre son titre contre un challenger a de quoi mettre over Archer.

Jour de fête pour FTR

La table est dressée sur le ring pour la célébration de la victoire en tant que champions par équipe de l’AEW des FTR, tandis que plusieurs équipes sont autour du ring. Tully Blanchard prend la parole en premier et présente Wheeler et Harwood comme la meilleure équipe au monde.

Cash Wheeler prend ensuite le micro pour faire un peu le tour du ring en se moquant notamment de SCU et de leur âge, « Imaginez les matchs qu’on aurait pu avoir si vous étiez toujours à votre meilleur » lance-t-il. Dax Harwood lui explique qu’ils sont désormais les locker room leaders avant de pointer du doigt Jurassic Express en leur disant qu’ils auront un match ensemble la semaine prochaine, toujours en se moquant d’eux.

Luchasaurus, Jungle Boy et Marko Stunt commence à monter sur le ring pour faire monter la tension mais se Luchasaurus se fait arroser d’alcool pour que les FTR puisse quitter le ring mais se font jeter la glacière sur la tête.

FTR se sauve, et toutes les équipes partagent le gâteau qui avait été apporté parce qu’à l’AEW, le gâteau on le gaspille pas en envoyant un catcheur ou une catcheuse dedans.

Alors que Taz s’installe à la table des commentateurs, Ricky Starks entre grimé en Darby Allin pour se moquer de lui et ses blessures contractées dans la Casino Battle Royale, et qu’il a hâte de le voir faire son retour pour lui botter le train.

Nyla Rose accueille Tay Conti, à sa façon

Tay Conti qui comme Miro vient de signer un contrat avec la All Elite Wrestling ce mercredi semble assez émue de rejoindre le ring. Malheureusement pour elle, elle affronte Nyla Rose.

Nyla Rose a battu Tay Conti par tombé avec sa Beast Bomb. Pas le meilleur moment de l’épisode pour un match féminin — le début de la dernière demi-heure est généralement un moment transition avant le main-event dans un show de catch télévisé — mais il n’a pas été mauvais pour autant. Conti a eu un peu d’offense pour elle, mais Nyla Rose a généralement tout contré avec sa force.

Après le match Nyla Rose continue de s’en prendre à Conti, mais la championne de l’AEW Hikaru Shida débarque pour la sauver. Nyla Rose bientôt challengeuse ?

Autour de Kenny Omega de se faire interviewer, et par Jim Ross de son côté. Il digère assez bien la perte des titres de champions par équipe, pour lui cela fait partie de la vie d’un catcheur, mais il n’a aucunement l’envie de se réconcilier avec Hangman Page, et qu’il est temps pour lui d’être l’as qu’il pensait qu’il serait une fois en solo.

Les commentateurs dévoilent la carte de l’épisode de la semaine prochaine : Best Friends contre Santana et Ortiz dans un Parking Lot Brawl, FTR contre Jurassic Express. Thunder Rosa contre Ivelisse pour le titre de championne de la NWA (tout de même), Chris Jericho et Jake Hager contre Private Party et Hangman Page contre Kazarian. Beau programme.

Le titre TNT reste dans le Dark Order

Brodie Lee défend le titre de champion TNT contre Dustin Rhodes qui se verrait bien ramener le titre dans la famille dans le main-event de cet épisode. Rhodes a pris le dessus en attaquant Lee avant que la cloche ne sonne, mais après s’être battu tout autour du ring Lee a repris le dessus.

Brodie Lee a battu Dustin Rhodes par tombé avec un Disqus Lariat pour conserver son titre.

Un match intense, une bonne grosse bagarre dans laquelle les deux catcheurs se sont bien défoulé. Ni le Cross Rhodes ni le piledriver ne riveront les épaules de Brodie Lee assez longtemps.

Après le match tout le Dark Order arrive sur le ring en portant un QT Marshall dans les vapes, probablement passé à tabac en coulisse. Colt Cabana est encore avec eux mais Brodie Lee, énervé, le renvoi en coulisse. Brodie Lee termine cet épisode en envoyant un coup de pied dans les parties de Dustin Rhodes, et on rend l’antenne.

Un bon épisode d’AEW Dynamite, même si les tunnels de segments entre chaque match ont semblé long. L’épisode de la semaine prochaine devrait redresser la barre avec un peu plus d’action.

En haut
$(window).load(function() { // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); }); });