WWE

Vague de départs à la WWE : Pas de Superstars concernées, pour l’instant

wwe logo

La WWE a licenciés plusieurs employés mis à pieds depuis avril ce jeudi.

WWE

On s’attendait à des licenciement au sein de la WWE dans la journée de ce jeudi, mais ces renvois ne feront que très peu de bruit.

Le site PWInsider annonçait en effet ce matin une vague de licenciements à la WWE, sans donner de détails quant aux personnes concernées, qu’elles soient employées des coulisses ou administratifs de la compagnie de Stamford, ou peut-être même parmi les Superstars.

Il semble finalement que ce soit principalement des employés administratifs ou des coulisses de la compagnie de Stamford, à l’image de Gerald Brisco qui a lui-même annoncé son départ sur Twitter ce jeudi après-midi. Selon le site d’information, il s’agissait d’employés mis à pied en avril dernier en raison de la crise économique conséquence de la pandémie de COVID-19.

Selon PWInsider, les départements responsables des événements live et des house-shows ont été largement concernés par ces départs. Des départs évidemment du au fait que l’entreprise de Vince McMahon n’organise plus aucun événement de ce type depuis mars dernier.

Publicité

Retour non-garanti

En avril dernier la WWE avait annoncé prendre des mesures drastiques pour faire face économiquement à la crise qui s’annonçait. Des mesures qui consistaient dans les grandes lignes à des réductions de salaires des dirigeants et membres du conseil d’administration, des réductions dans les dépenses de fonctionnement mais aussi au niveau du recrutement et de la formation des talents, et reporter la construction du nouveau siège de l’entreprise.

De nombreuses Superstars ont été licenciées le 15 avril dernier dont Rusev qui vient de rejoindre l’AEW comme Matt Cardona il y a quelques semaines ou encore Karl Anderson, Luke Gallows, EC3 ou Eric Young qui ont rejoint Impact Wrestling, tandis que des personnalités des coulisses ont été mises à pieds sans l’assurance de pouvoir retrouver leur place comme Gerald Brisco ou Nigel McGuiness — qui de son côté retrouvera son poste de commentateur à NXT UK avec le retour du show britannique le 17 septembre.

Aucune Superstars n’a donc été relâchée par la compagnie de Stamford pour le moment. Vous pouvez respirer.

En haut