Japon

AJPW Champion Carnival 2020 : Présentation des blocks

Champion Carnival 2020

Présentation des blocks de l’édition 2020 du tournoi AJPW Champions Carnival.

AJPW

La quarantième édition du tournoi Champion Carnival de l’AJPW a bien failli ne pas avoir lieu cette année en raison de la pandémie de COVID-19. Originalement prévu à vingt catcheurs au printemps, la All Japan se retrouve finalement à organiser son tournoi à l’automne avec dix catcheurs répartis dans deux blocks de cinq, blindés des têtes d’affiches de la promotion.

Block A, block du daron

Rien que dans le Block A figure le daron de la promotion : Suwama, champion Triple Crown depuis le 26 mars aux dépends de Kento Miyahara, qui a régné sur la promotion pendant plus de cinq cents jours. Ce n’est pas tout, il est aussi champion par équipes et a défait récemment Miyahara et son partenaire Jiro Kuroshiro, présent dans ce même block et clairement à charge de revanche.

Les mastodontes Zeus et Jake Lee complètent le groupe, à charge eux aussi de défaire le champion majeur et retrouver un or qui leur file bien trop souvent entre les doigts, tandis que Kuma Arashi, protégé de Keiji Muto, fraîchement débarqué au sein de l’AJPW après la fermeture de la Wrestle-1 de son maître et prêt à prouver ce qu’il a dans le ventre dans une nouvelle cour.

Block B, grandes stars et jeunes lions

Au sein du Block B figure tout d’abord Kento Miyahara, la star majeure de la All Japan. Sans doute l’un des meilleurs catcheurs de l’île du Soleil-Levant et dont on vous recommande certains de ses matchs tels que celui face à son rival Suwama, Jake Lee, Zeus ou encore Shuji Ishikawa (champion par équipes avec Suwama), présent dans le block avec qui Miyahara a croisé le fer à de nombreuses reprises dans des combats salués.

Publicité

À lire aussi : Le Champion Carnival, la parade de la All Japan Pro-Wrestling

C’est sûrement le nom le plus connu des occidentaux : Yoshitatsu, le même qui a évolué à la WWE au début de la décennie. Champion GAORA TV — le diffuseur de l’AJPW — depuis plus d’un an et demi, Yoshitasu offre un second souffle à sa carrière et compte parmi les valeurs sûrs de la promotion.

Le jeune Yuma Aoyagi est lui aussi de la partie, élève de la All Japan et des débuts à l’âge de 18 ans il y a six ans, Aoyagi régale toujours et ce Carnival pourrait être une nouvelle marche à gravir dans sa jeune carrière. Shotaro Ashino, lui aussi élève de Keiji Muto, ferme la marche. Comme Kuma Arashi, les deux hommes devront prouver ce qu’ils valent au sein d’une promotion où des hommes se sont bien assis sur leurs trônes et ne compte pas tellement les quitter.

Le AJPW Champion Carnival 2020 sera à suivre du 12 septembre au 5 octobre prochain sur le AJPW TV, plateforme de streaming de la promotion disponible au prix de 900 yens par mois, soit environs 8 euros en France.

En haut