Monday Night RAW

Résultats de Monday Night RAW du 14 septembre

retribution raw 14 septembre

Résultats de l’épisode de WWE RAW du 14 septembre 2020.

WWE

Ce lundi soir, tu prends RAW dans la tronche. L’épisode de ce 14 septembre est un épisode spécial intitulé « In Your Face » et a à son programme un match de championnat féminin entre Asuka et Mickie James, un match en cage entre Seth Rollins et Dominik Mysterio, un match champions contre champions entre les Street Profits et le duo de Cesaro et Shinsuke Nakamura, ainsi qu’un match entre Drew McIntyre et Keith Lee. Dans ta face, Monday Night Football.

Drew McIntyre propose l’ambulance

On ouvre cet épisode avec le champion de la WWE Drew McIntyre qui en attendant son match contre Keith Lee ce soir a deux mots à dire. On lui a dit de prendre du repos après les trois Punt Kicks en raison de sa fracture qui pourrait empirer en cas de nouveau coup, mais il a refusé parce qu’il fallait qu’il rende son titre.

Il propose aussi, étant donné qu’ils ont tous les deux fini dans une ambulance ces dernières semaines, que le match de Clash of Champions soit… un Ambulance Match. Habile.

Adam Pearce que l’on voit décidément partout en ce moment — on notera le « Qui t’a mis à ce poste d’ailleurs? » de McIntyre — est venu annoncer que Randy Orton ne sera peut-être pas en mesure de se battre à Clash of Champions. En conséquence, si Keith Lee le bat ce soir et qu’Orton n’est pas présent à Clash of Champions, Keith Lee prendra sa place. Lee est entré ensuite pour une petite confrontation et une poignée de main qui a été difficilement lâchée.

Publicité

Le premier match de cet épisode voit les champions par équipe de RAW affronter ceux de SmackDown. Les Street Profits contre le duo de Cesaro et Shinsuke Nakamura.

Les Street Profits ont battu Cesaro et Shinsuke Nakamura par tombé avec un Frog Splash d’Angelo Dawkins sur Cesaro.

Bon match, Cesaro est toujours à 200% en train d’essayer de se faire remarquer pour qu’il ait enfin ce push en solo, et on ne va même pas le blâmer parce qu’on l’attend autant que lui.

Pendant ce temps Angel Garza — après avoir commencé à draguer Lana, regarde bien Miro — retrouve Andrade et Zelina Vega. Garza et Andrade ne s’entendent pas et se battent. Comme d’habitude.

Cedric Alexander justifie son choix

Le Hurt Business fait son entrée, et le groupe a (enfin) son theme song. Cedric Alexander est là pour parler de son choix d’avoir rejoint le groupe. Il dit qu’on l’accuse d’avoir abandonné ses frères, mais lui explique qu’il n’a fait que son travail et qu’il n’a fait que ce qu’il fallait pour gravir les échelons. Il répète qu’il en avait assez de subir avec Apollo Crews et Ricochet, qu’il ne pouvait plus supporter de se lever le mardi matin après avoir subit un nouveau beatdown la veille.

Publicité

Crews et Ricochet l’interrompent, lui disent qu’il ne vont pas chercher à le raisonner mais le mettent en garde : les beatdowns qu’il a reçu du Hurt Business ce n’est rien à côté de ce qu’ils vont lui faire subir. Un segment où on prend plaisir à se rappeler qu’Alexander et Ricochet ne sont pas mauvais au micro. On n’a pas souvent l’occasion de les entendre.

Cedric Alexander a battu Ricochet avec son Lumbar Check.

Retribution interrompent la célébration pour un petit discours anti-système contre « la machine » dont ils font tous parti mais qu’ils détestent. On reconnait sous les cagoules Dominik Dijakovic, Mia Yim, Mercedes Martinez, Dio Maddin et peut-être Shane Thorne. Mais à la fin de la vidéo ils sont rejoint par une poignée d’autres membres.

Publicité

En interview, Mickie James explique que des matchs à forts enjeux comme celui de ce soir contre Asuka font ressortir ce qu’il y a de meilleur en elle, elle sait qu’elle est faite pour être championne et que ce soir pourrait être sa dernière chance au titre.

En coulisse Adam Pearce est furieux, Retribution est encore passé à travers les mailles du filet de son équipe d’agents de sécurité. Le Hurt Business arrive pour proposer son aide à Adam Pearce, aide qu’il accepte. Il les remercie pour leur volontariat, ce qui fait beaucoup rire MVP qui lui dit qu’il lui enverra la facture. Le business Adam, t’as pas suivi ?

Mickie James arnaquée, Zelina Vega en profite

Asuka défend son titre de championne de RAW contre Mickie James dans le match suivant.

Asuka a battu Mickie James… par soumission ? On sait pas vraiment, on a rien compris. L’arbitre a arrêté le match pendant l’Asuka Lock mais Micke James n’avait pas tapé. « C’est bon les meufs, vous avez assez catché. » Mickie James est halluciné, l’arbitre réalise qu’il vient de faire une connerie. On justifie ça à l’antenne par le fait que Mickie James ne pouvait plus catcher.

La suite, c’est Zelina Vega qui débarque et qui explique qu’elle en a assez de son rôle actuel avec Andrade et Garza, et qu’elle veut s’occuper d’elle-même. Elle est prête pour le titre de championne de RAW, dit-elle ne pointant la ceinture d’Asuka. On est tout aussi prêt pour Zelina Vega.

Publicité

Bobby Lashley a battu Erik par soumission avec sa Full Nelson. Deux minutes de match, pas plus. Erik va maudire la blessure d’Ivar.

En interview, Kevin Owens dit ne pas savoir ce qui pousse Aleister Black à agir ainsi avec lui. Mais il s’en fout, ce qui l’intéresse maintenant c’est de savoir à quel point il doit lui faire mal pour le renvoyer dans son petit placard sombre. Il veut lui faire comprendre ce que ça fait de vouloir se battre avec lui. Il dit ne pas avoir peur parce qu’il est Kevin Owens. Bonne promo, Black apparait ensuite avec un petit sourire en coin.

Braun Strowman s’invite ce soir dans RAW Underground et il est véner. Il veut le meilleur combattant de Shane McMahon et il va lui faire du mal pour évacuer toute cette frustration accumulé ces dernières semaines à SmackDown.

Murphy retrouve Seth Rollins dans les vestiaires. Rollins lui dit qu’il l’attendait, le réconforte lorsqu’il mentionne l’attaque des Mysterio la semaine dernière et tout semble aller vers une réconciliation entre les deux. Mais Rollins change de ton soudainement et lui met des claques en lui faisant comprendre qu’il ne veut pas le voir s’approcher du ring pendant le match en cage.

Seth Rollins gagnent encore contre Dominik Mysterio

Dominik Mysterio, toujours entouré de sa famille, explique de son côté en interview qu’il ne peut pas refuser un défi. Rey Mysterio poursuit en disant que lui et sa mère sont plus inquiet que Dominic, mais que celui qui devrait avoir peur ce soir c’est Seth Rollins.

Seth Rollins a battu Dominik Mysterio par tombé avec deux Curb Stomp à la suite. Murphy viendra malgré la demande de Rollins aux abords du ring pour tenter d’aider Rollins mais va lui nuire.

Beau match qui on l’espère termine cette rivalité. Dominik Mysterio impressionne toujours, et les deux catcheurs fonctionnent assez bien ensemble sur le ring. Le combo superplex/falcon arrow était magnifique.

Rollins commence par prendre Murphy dans ses bras pour l’excuser… mais le balance contre les barrières qui entourent le ring. Bipolaire le Seth.

RAW Underground : Dolph Ziggler, qui a été remplacé par MVP aux commentaires, a battu un type par soumission avant de se battre contre Riddick Moss. Braun Strowman débarque ensuite pour battre les deux. Ziggler tente de se défendre mais sans succès.

Le courant ne passe plus entre Keith Lee et Drew McIntyre

En interview Drew McIntyre dit espérer que Keith Lee fera tout ce qu’il peut pour gagner le match de ce soir. Keith Lee est arrivée, ils se cherchent et finissent par se trouver quand Lee tente de toucher le titre de champion de la WWE de McIntyre qui n’aime pas trop ça. Les deux catcheurs finissent par se battre avant qu’Adam Pearce viennent les stopper.

RAW Underground : Braun Strowman et Riddick Moss remettent ça, Titus O’Neil s’incruste mais ne fait pas non plus long feu, Shane McMahon est même obligé de le stopper pour éviter les dégats.

Kevin Owens a battu Aleister Black par tombé avec un Stunner. Owens souffrait du genou après que Black ait à plusieurs reprise visé celui-ci durant ses attaques, mais Retribution va distraire l’action en jouant avec les lumières de la salle et permettre à Owens de terminer le match.

Pendant ce temps en coulisse, McIntyre et Lee continuent de se battre. Adam Pearce revient les séparer et les menace d’annuler le match de Clash of Champions s’ils continuent.

Baszler et Jax envoient un message aux Riott Squad

Ruby Riott et Liv Morgan ont battu Lana et Natalya par tombé avec un Riott Kick sur Lana, le tout sous les yeux des championnes Shayna Baszler et Nia Jax qui étaient aux commentaires.

Les championnes attaquent les deux perdantes en faisant notamment passer Lana à travers la table des commentateurs pour mettre en garde leurs challengeuses de la Riott Squad.

À lire aussi : WWE Clash of Champions 2020 : Shayna Baszler et Nia Jax affronteront Riott Squad

Dernier tout à RAW Underground : Riddick Moss n’en a visiblement pas eu assez et revient à la charge, mais une droite de Strowman le met KO. Ziggler tente une nouvelle fois avec Moss de faire tomber Strowman mais celui-ci les bat tous les deux. Soudain, Dabba Kato arrive pour se confronter à Strowman mais Shane McMahon les stoppe tout de suite et leur demande d’attendre la semaine prochaine. Après tout ce qui vient de se passer, Strowman obéit gentiment.

Retribution envahissent le main-event

C’est l’heure du main-event, Drew McIntyre affronte Keith Lee. Michael Cole rappelle qu’il y aura bien un Ambulance Match à Clash of Champions, on ne sait juste pas encore si ce sera Randy Orton ou Keith Lee face à Drew McIntyre.

Malheureusement ce match ne connaitra pas de fin. Retribution est venu en très grand comité pour attaquer les deux adversaires qui avaient déjà bien entamé leur match. Lee et McIntyre tentent de se défendre, mais à deux contre tout le groupe, c’est peine perdu.

Le Hurt Business fait son entrée, en ligne sur la rampe. Le temps d’enlever leur veste pour faire comprendre qu’il est l’heure de la bagarre, et les voilà à quatre contre tout le groupe. Ils se battent, mais difficilement.

Keith Lee et Drew McIntyre se retrouvent finalement sur la même longueur d’onde et décident tous les deux de se lancer pour un suicide dive sur tout ceux qui se trouvent à l’extérieur du ring pour un joli strike. Dix points pour le duo. Lee et McIntyre se regardent, on a cru voir un Claymore de McIntyre sur Lee se préparer mais il n’en sera rien.

Un bon épisode de Monday Night RAW où le Hurt Business prend du galon et semble trouver son rôle face à Retribution, où Keith Lee s’immisce dans la title picture et où Seth Rollins et Dominik Mysterio semblent avoir terminé leur rivalité sur une bonne note qu’est ce match. On se réjouit aussi de voir Zelina Vega enfin prendre le chemin du ring mais ce début de rivalité mais la fin du match entre Asuka et Mickie James fait tâche dans cet épisode.

En haut