Japon

AJPW Champion Carnival 2020 : Résultats des trois premières journées

ajpw champion carnival 2020

Résultats des trois premières journées du tournoi AJPW Champion Carnival 2020.

AJPW

Après avoir réalisé l’histoire du AJPW Champion Carnival et de la présentation de ses blocks pour l’édition 2020, évidemment qu’on n’allait pas laisser les talents de la All Japan Pro-Wrestling sur le carreau.

Pour chacune des cinq journées à venir, quatre matchs vont se dérouler lors de chacune d’entre elle : deux par block. Démarrées le 12 septembre, trois dates se sont ainsi écoulées.

Première journée (12/09) : Yoshitatsu le sombre

Shuji Ishikiwa a battu Yuma Aoyagi. Un résultat assez logique en soit bien qu’Aoyagi s’est montré bien vaillant et ne s’est pas laissé démonter face à la domination opérée par Ishiikawa. On disait que ce Carnival était un virage important pour la carrière du jeune Aoyagi, qui montre tout son potentiel malgré un match assez timide.

Jake Lee a battu Jiro Kuroshio. Toujours considéré comme le partenaire de fortune de Kento Miyahara, Kuroshio tente tant bien que mal de se détacher de son personnage loufoque face à la montagne de muscles qu’est Lee. Victoire logique.

Suwama a battu Kuma Arashi. Quatre minutes chrono. Heineken, tequila, pas le temps de niaiser pour le champion Triple Crown. Un massacre, Arashi n’a presque même pas eu l’occasion de se défendre.

Publicité

Yoshitatsu a battu Kento Miyahara. On l’attendait fortement cet upset. Pour l’occasion, le champion GAORA TV est venu au ring maquillé le visage sombre, Tatsu en mode serious business, plus le temps de déconner. Mou du genou, Miyahara a pas mal ramé durant ce match et Tatsu n’a pas manqué de travailler sur sa jambe blessée dans une belle leçon de storytelling. Un bon match pour terminer une journée assez fade.

Deuxième journée (13/09) : Ikemen en route vers la triple couronne

Shuji Ishikiwa a battu Yoshitatsu par forfait. Le second cité s’est malencontreusement blessé la veille lors de son combat face à Kento Miyahara. La tuile.

Zeus a battu Kuma Arashi. Après s’être fait démoli par Suwama, Arashi affrontait l’imposant Zeus dans un match où l’on espérait le voir livrer un poil plus d’offense. Un match de bourrins où les épreuves de forces étaient bien rudes. Au final, l’élève de Keiji Muto s’incline mais avec une meilleure copie et surtout un temps de match moins ridicule.

Yuma Aoyagi a battu Shotaro Ushino. Prendre en traître son adversaire avec l’aide d’un coéquipier ne porte toujours pas ses frutis, Ushino peut témoigner. S’attaquant violemment à Aoyagi, ce dernier a tenu bon et est même parvenu à soumettre son adversaire avec son End Game. Amer, Ushino et ses potes d’Enfants Terribles attaque Yuma Aoyagi, sauvé par Kento Miyahara, prévenant Shotaro Ushino qu’il risque de prendre une dérouillé lors de leur affrontement de ce mardi.

Jiro Kuroshio a battu Suwama. La terre tremblé au Japon, sans mauvaise blague. Comment ce clown de Kuroshio est-il parvenu à river les épaules du daron Suwama ? Telle est la question qui a traversé l’esprit de toute la foule. La réponse : la détermination. Ikemen n’a jamais rien lâché et cela a primé.

Troisième journée (15/09) : Suwama aux oubliettes

Zeus a battu Juro Kuroshio. Après sa victoire si inattendue ce dimanche, Ikemen s’est fait calmer illico presto par ce bon Zeus. Une opposition de styles qui ne se sont pas très bien mariés mais le match reste tout de même correct. Zeus prend de ce fait la tête du Block A.

Publicité

Yuma Aoyagi a battu Yoshitatsu. C’était le moment de confirmer pour les deux hommes et c’est le plus jeune qui prime face à un Yoshitatsu dont le forfait face à Ishikiwa se fait ressentir. Cinq petites minutes, c’est aussi bien trop court pour laisser deux catcheurs réaliser une belle performance. Par ailleurs, Aoyagi s’est vu attaqué par Shotaro Ushino, encore amer de sa défaite.

Kento Miyahara a battu Shotaro Ushino. Une belle clim pour Ushino qui est désormais éliminé du Champion Carnival. Un long match de qualité où les deux hommes ont tout donné mais au final c’est bien évidemment Miyahara qui gagne, avec ou sans les interventions des Enfants Terribles durant le match.

Jake Lee a battu Suwama. C’est la réplique pour les foules de All Japan, Suwama est désormais éliminé à son tour du Carnival. Parfois sous-estimé, Lee se voit être surtout être le chouchou des fans derrière son adversaire et Kento Miyahara. Un match bien physique, un vrai match de darons poids-lourds où ça claque fort. C’est intense, l’action fuse de partout et Jake Lee se paye même le luxe de faire abandonner le champion Triple Crown pour une humiliation de qualité.

Classement du Block A :

1 – Jake Lee (4 points)

2 – Zeus (4 points)

3 – Jiro Kuroshio (2 points) [éliminé]

Publicité

4 – Suwama (2 points) [éliminé]

5 – Kuma Arashi [éliminé]

Classement du Block B

1 – Shuji Ishikiwa (4 points)

2 – Yuma Aoyagi (4 points)

3 – Kento Miyahara (2 points)

4 – Yoshitatsu (2 points) [éliminé]

5 – Shotaro Ushino [éliminé]


La quatrième journée du AJPW Champion Carnival 2020 se déroulera le lundi 21 septembre avec les quatre affiches suivantes :

  • Jake Lee contre Kuma Arashi
  • Zeus contre Suwama
  • Kento Miyahara contre Yuma Aoyagi
  • Shuji Ishikawa contre Shotaro Ushino
En haut
$(window).load(function() { // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); }); });