NJPW

NJPW G1 Climax 30 : Résultats du 19 septembre

Okada vs compressed

Dites adieu à votre vie sociale : le NJPW G1 Climax 30 vient de commencer ce 18 septembre dont voici les résultats.

NJPW

Les hostilités sont lancées. Le tournoi de catch le plus prestigieux de la planète commence aujourd’hui. New Japan Pro-Wrestling envoie ses vingt meilleurs hommes se mettre sur le coin de la tronche durant le mois à suivre. Fort de sa trentième édition (quarante-six en tout) cette année, le G1 Climax 30 peut enfin démarrer après tant de mois d’attente.

A l’affiche ce jour pour les débuts du Block A : Will Ospreay contre Yujiro Takahashi, Jeff Cobb contre Taichi, Tomohiro Ishii contre contre Minoru Suzuki, Shingo Takagi contre Jay White ainsi que Kazuchika Okada contre Kota Ibushi, dans une revanche du main-event de la première nuit de Wrestle Kingdom 14.

Will Ospreay a battu Yujiro Takahashi. Bien que sa présence sur le ring soit un sujet sensible, le public japonais était fort ravi de retrouver son petit anglais chéri. Celui-ci s’est assez facilement imposé face à Takahashi dans un combat physique et intense. Malgré la prise de muscles, Ospreay est toujours aussi agile dans un ring de catch. Chacun a joué sa charte comme il le fallait, bonne introduction pour cette trentième édition du G1 Climax.

Taichi a battu Jeff Cobb. Un début de match assez poussif nous aura fait douté des deux hommes, malgré tout, la sauce est monté au fur et à mesure et on s’est retrouvé avec du bon et intense suspense jusqu’à la fin du match où ça s’est contré de partout pour terminer sur un Black Mephisto des familles sur l’imposant Cobb, qui on espère accomplira un meilleur Climax que celui de l’an dernier.

Force et sauvagerie

Minoru Suzuki a battu Tomohiro Ishii. On les connait bien ces deux sauvages-là, c’est comme voir deux trente-huit tonnes se rencontrer sur une départementale : on sait que ça va taper fort. Appréciez la métaphore. Comme à chacune de leur confrontation, on se demande comment ils arrivent à survivre à tous ces assauts d’une puissance qui pourrait nous donner des sueurs froides. Suzuki s’impose sur un magnifique contre de la Vertical Brainbuster avec son Gotch-style Piledriver. 52 ans, il en fait quinze de mois facile.

Publicité

Jay White a battu Shingo Takagi. Six mois plus tard, on est quand même bien content de revoir cette belle ordure de néo-zélandais, qui fait face au monstre Takagi. Un excellent combat, les deux hommes ont excellé, la science du détail de White saute toujours aux yeux.

On a cru à de nombreuses reprises que Takagi allait gâcher le retour de son adversaire au Japon, il n’en est rien. Malgré sa domination nette, l’ingouvernable s’est fait avoir par la ruse et la gruge de White, toujours prêt à profiter des interventions de son chien son manager Gedo ou d’un ref bump pour caler un coup dans l’entrejambe pour reprendre l’avantage.

Kota Ibushi a battu Kazuchika Okada. Revanche de la finale du Block A du G1 Climax 29 et du main-event de Wrestle Kingdom 14, la New Japan nous balance cette affiche dès la première journée. Ces tarés. Sans grand étonnement, le match est excellent. Ibushi manque déjà de mourir, ça promet.

Okada, quant à lui, revient sur le devant de la scène après une période assez creuse depuis la reprise en juin. Des spots spectaculaires en veux-tu en voilà, le Rainmaker tentera même une Tombstone de la troisième corde. Ce n’est pas une prise de catch, c’est une tentative de meurtre à ce stade. Une clinique de catch. L’enchaînement Golden Bomb, Bomaye suivi de la Kamigoye, c’est de toute beauté.

Classement du Block A

1 – Kota Ibushi (2 points)

2 – Jay White (2 points)

Publicité

3 – Minoru Suzuki (2 points)

4 – Taichi (2 points)

5 – Will Ospreay (2 points)

6 – Kazuchika Okada

7 – Shingo Takagi

8 – Tomohiro Ishii

Publicité

9 – Jeff Cobb

10 – Yujiro Takahashi


Dès demain, le Block B prend ses marques avec les cinq affiches suivantes :

  • Tetsuya Naito contre Hiroshi Tanahashi
  • Zack Sabre Jr. contre EVIL
  • Hirooki Goto contre KENTA
  • SANADA contre Toru Yano
  • Juice Robinson contre YOSHI-HASHI
En haut