NJPW

NJPW G1 Climax 30 : Résultas du 24 septembre

Naito vs ZSJ G130

Résultats de la quatrième journée du NJPW G1 Climax 30 avec un Block B qui nous réserve toujours autant de surprises.

NJPW

Quatrième journée du G1 Climax 30. Nous sommes toujours dans la ville de Hokkaido pour les cinq prochains affrontements du Block B qui nous réserve bien des surprises.

A l’affiche aujourd’hui : Hirooki Goto contre SANADA, Hiroshi Tanahashi contre Toru Yano, Juice Robinson contre KENTA, YOSHI-HASHI contre EVIL ainsi que Tetsuya Naito contre Zack Sabre Jr.

CHAOS Rigolo

Hirooki Goto a battu SANADA. Un opener très correct pour commencer la soirée bien que les deux hommes auraient pu en faire un poil davantage pour rendre le match encore plus intéressant. C’est fluide, le rythme est maîtrisé avec notamment de nombreux contres. Rien à redire là-dessus. Goto créé la surprise et laisse un SANADA sur deux défaites consécutives, ça sent le sapin.

Toru Yano a battu Hiroshi Tanahashi. Vous avez bien lu. Yano vous apporte la bonne humeur et la rigolade avant de vous mettre un énorme seum, quel homme. Ça fait clairement le café, on a bien rigolé. Tanahashi se défoule sur Yano avant que celui-ci ne commence à tricher pour terminer avec les yeux bandés mais tout en étant en mesure de contrer dans un cafouillage total l’Ace pour chiper la victoire. Elle est bonne celle-là.

BULLET CLUB, ces malpropres

Juice Robinson a battu KENTA. On ne sait pas si c’est nous ou si c’est lui, mais qu’est-ce que c’est chiant de regarder un match de KENTA. C’est lent, ça ne décolle pas et c’est toujours la même chose. Est-ce la flemme ou qu’il est complètement à côté de la plaque ? Va savoir. Heureusement que Juice est là pour faire le spectacle et apporter de la vie sur le ring, il ferait un excellent animateur de salle des fêtes, à réfléchir pour l’après-carrière.

Publicité

Un petit comeback de babyface pour s’imposer sur la Pulp Friction dans un match bien trop long. Il s’agirait de raccourcir les combats.

EVIL a battu YOSHI-HASHI. Le Head Hunter avait une revanche à prendre après son humiliation lors de la New Japan Cup et avait bien l’intention de faire mordre la poussière à son adversaire, même si c’est Yoshi qui va ramasser ses dents par terre. Un match axé sur le storytelling où EVIL manque de se faire battre par sa suffisance, un grand syndrome commun chez les catcheurs. YOSHI-HASHI se démène comme un taré et prouve qu’il n’est clairement pas là pour faire de la figuration dans ce G1 Climax 30.

Malgré la détermination, Yoshi se faite battre par un EVIL incapable de remporter un match de manière clean.

L’ingouvernable déverrouille la machine de soumissions

Tetsuya Naito a battu Zack Sabre Jr. Une affiche de qualité, aussi rare soit-elle. Les deux hommes nous ont pondu une clinique de catch à la limite de la limite de temps. Vingt-huit minutes pour être exact, Naito aime jouer avec le feu. ZSJ prouve encore une fois qu’il peut jouer un face en détresse face à EVIL tandis qu’il devient une belle ordure de rosbif face au champion poids-lourds et Intercontinental. A l’image de l’opener, ça se contre de partout avant que Sabre Jr. parvienne à coincer l’ingouvernable dans une soumission tandis que ce dernier s’amuse à prendre des bumps insensés, quel gros taré.

On constate aussi l’alchimie régnant entre ces deux-là et l’excellent storytelling qui en découle derrière. Un excellent main-event qui se conclue sur une Destino asseyant la domination de Tetsuya Naito sur cette année 2020.

Classement du Block B

1 – Tetsuya Naito (4 points)

Publicité

2 – Juice Robinson (4 points)

3 – Toru Yano (4 points)

4 – Zack Sabre Jr. (2 points)

5 – EVIL (2 points)

6 – KENTA (2 points)

7 – Hirooki Goto (2 points)

Publicité

8 – Hiroshi Tanahashi

9 – SANADA

10 – YOSHI-HASHI


Rendez-vous ce dimanche 27 septembre pour la cinquième journée au sein du Kobe Wolrd Hall avec cinq nouvelles affiches du Block A :

  • Kazuchika Okada contre Jay White
  • Will Ospreay contre Shingo Takagi
  • Kota Ibushi contre Tomohiro Ishii
  • Jeff Cobb contre Minoru Suzuki
  • Taichi contre Yujiro Takahashi
En haut