WWE

Une fête à l’origine de la vague de contaminations au COVID-19 à la WWE

wwe nxt covid

Les récents cas de COVID-19 à la WWE seraient liés à une fête organisées plus tôt ce mois-ci.

WWE

De nombreux cas de COVID-19 ont visiblement été répertoriés dans le monde du catch ces dernières jours, et NXT semble très touché par le virus.

On a appris cette semaine que plusieurs talents de NXT et du Performance Center auraient été testés positifs au COVID-19 ces dernières semaines. Des contaminations qui se seraient depuis propagées même dans le roster principal. On en sait aujourd’hui un peu plus sur comment le virus a fait son retour dans les rosters de la WWE.

Il semblerait selon le site PWInsider que tout soit parti d’une fête organisée par un talent de NXT où étaient invités plusieurs talents non seulement de la WWE mais aussi de l’AEW, et à laquelle s’est rendue une personne porteuse du virus mais asymptomatique. Le virus s’est depuis propagé à plusieurs talents et employés. Chelsea Green a par ailleurs elle-même annoncé avoir été testée positive sur sa page Facebook.

NXT interdit de Thunderdome

Selon le site d’informations les talents de la brand jaune et du Performance Center ne seront plus autorisées à travailler au sein du Thunderdome. Certains talents du roster principal aurait par ailleurs exprimés des craintes du fait que la WWE a utilisés plusieurs catcheurs du Performance Center pour les incursions de RETRIBUTION à RAW ces dernières semaines.

La WWE a publié dans la foulée un communiquer pour s’exprimer sur ces récents tests positifs:

Publicité

Dans le cadre des protocoles de test en cours, la WWE a terminé mardi sa deuxième série de tests COVID-19 hebdomadaires. Les personnes dont le test est positif seront mises en quarantaine pendant 14 jours, recevront des soins médicaux, et ne seront libérées que lorsqu’elles ne présenteront plus de symptômes et que leur test sera négatif. En outre, une recherche approfondie des contacts a été effectuée et d’autres personnes ont été placées en quarantaine pendant 14 jours, et ne seront libérées qu’après avoir été testées négatives.

Le monde du catch semble actuellement être largement touché par le COVID, puisqu’une vague de contamination a aussi été rapportée à la All Elite Wrestling où Lance Archer et Ben Carter ont été testés positifs.

À lire aussi : Après Lance Archer, d’autres cas de COVID à l’AEW

Serena Deeb, qui a récemment signé à la All Elite Wrestling, s’est de son côté mise en quatorzaine après avoir été en contact avec une personne testée positifs. Une isolation qui la force à se retirer du show UWN Primetime où elle devait affronter Allysin Kay et a été remplacée par Nicole Savoy.

En haut