NJPW

NJPW G1 Climax 30 : Résultats du 29 septembre

Goto vs Naito G130

Résultats de la sixième journée du NJPW G1 Climax 30 qui s’est déroulée au sein du mythique Korakuen Hall.

NJPW

Nous en sommes déjà à la sixième journée du G1 Climax 30. Une belle journée pour investir les murs du mythique Korakuen Hall.

À l’affiche aujourd’hui : YOSHI-HASHI contre SANADA, Zack Sabre Jr. contre KENTA, Hiroshi Tanahashi contre Juice Robinson ainsi que Hirooki Goto contre Tetsuya Naito.

Surprises

YOSHI-HASHI a battu SANADA. Sans être exceptionnel, ce fut un match d’ouverture très correct. Les deux hommes ont fait le taf. Le public s’investit et le fait savoir, donnant un poil d’adrénaline au match. YOSHI-HASHI créé la surprise face à un SANADA qui fait pour l’instant fanny, bientôt le passage sous le baby. On le voyait dans le haut du panier au début du G1 Climax et à moins d’une miraculeuse remontada, c’est mort pour l’ingouvernable.

KENTA a battu Zack Sabre Jr. Les propos suivants peuvent s’avérer choquants : KENTA a réalisé un bon match, ça remonte le dernier en date. Face à un ZSJ, ça aide énormément. Un match technique et dans ces cas-là c’est on aime ou on aime pas. On retrouve quelques réminiscences du KENTA de la décennie et on a de l’espoir. Du grappling et des coups bien stiff, c’est ça qu’on veut.

L’anglais domine mais se fera cueillir d’un genou en pleine face suivi d’un GTS pour conclure ce match. On appréciera le selling de qualité. ZSJ Premier Ministre du Royaume-Uni.

Publicité

Fieffés coquins

Hiroshi Tanahashi a battu Juice Robinson. Dans la veine des matchs précédents, rien de bien incroyable mais les lutteurs assurent le spectacle pour un match solide. Un match un poil plus entraînant au vu de la connexion de Robinson et surtout celle de Tanahashi avec le public, qui s’implique avec plaisir dans cet affrontement.

L’Ace peut être parfois un énorme filou, il contre une tentative de Pulp Friction en un tombé rapide pour s’octroyer ses deux premiers points dans la compétition.

Toru Yano a battu EVIL. Définir ce match en un seul et unique mot : testicules. Absolument rien n’allait dans ce match : ça commence directement par utiliser les protections de ring en armes devant les yeux de Redshoes Unno qui ne bronche pas. La plus grande géométrie variable de la planète c’est la disqualification à la New Japan. On se bat à l’extérieur puis on revient se massacrer l’entrejambe pour un petit paquet, du grand art.

Yano prend pour l’instant seul la tête du Block B avec six points et ça c’est quelque chose de formidable.

L’ingouvernable intouchable

Tetsuya Naito a battu Hirooki Goto. Un main-event qui reflète la journée en elle-même : il manquait quelque chose pour ça soit bien meilleur. Le match est correct ainsi que solide mais on sait que les deux hommes peuvent nous emmener plus loin. Un faux rythme s’installait même à certains moments. Malgré tout, les dernières minutes se sont révélées un poil plus intenses et intéressantes. Sans oublier les bonnes phases de selling ainsi que les séquences de contres bien amenées.

Un manque de vitesse et d’impact ternissent le match. C’était quand même bien lent, on restait bloqué en deuxième alors qu’on sait ce que ça envoie quand ça enclenche la cinquième. On est passé à côté de quelque chose.

Publicité

Goto ne démérite pas pour autant et tient tête à l’ingouvernable qui fait tout de même le service minimum. Naito poursuit son odyssée de victoires et prend aussi la tête du Block B. Une journée assez spéciale, on attend souvent beaucoup des shows au Korakuen Hall, peut-être qu’on en a bien trop espéré.

Classement du Block A

1 – Tetsuya Naito (6 points)

2 – Toru Yano (6 points)

3 – KENTA (4 points)

4 – Juice Robinson (4 points)

5 – YOSHI-HASHI (2 points)

Publicité

6 – Hiroshi Tanahashi (2 points)

7 – Zack Sabre Jr. (2 points)

8 – EVIL (2 points)

9 – Hirooki Goto (2 points)

10 – SANADA


Dès demain, toujours au Korakuen Hall, retrouvez le Block A pour la septième journée et les affiches suivantes :

  • Tomohiro Ishii contre Shingo Takagi
  • Will Ospreay contre Jay White
  • Kazuchika Okada contre Taichi
  • Kota Ibushi contre Jeff Cobb
  • Minoru Suzuki contre Yujiro Takahashi
En haut