NJPW

NJPW G1 Climax 30 : Résultats du 30 septembre

Ishii vs Takagi G130

Résultats de la septième journée du NJPW G1 Climax 30 qui emmène son Block A au Korakuen Hall.

NJPW

Septième journée du NJPW G1 Climax 30. Nous sommes toujours au Korakuen Hall où c’est toujours un plaisir d’y voir un show de catch.

A l’affiche aujourd’hui : Minoru Suzuki contre Yujiro Takahashi, Kota Ibushi contre Jeff Cobb, Kazuchika Okada conter Taichi, Will Ospreay contre Jay White ainsi que Tomohiro Ishii contre Shingo Takagi.

Minoru Suzuki a battu Yujiro Takahashi. Pas le temps de niaiser pour les deux hommes qui engagent les hostilités avant même le début de la cloche. Takahashi essaierai de gruger tout au long du match, c’est tout de même le Roi Suzuki en face, la gruge ne fonctionne pas. Une victoire facile qui permet de se remettre dans les rails du tournoi face à un adversaire qui est se révèle être la serviette de tout un block.

Kota Ibushi a battu Jeff Cobb. Qu’il soit en haut ou en bas de la carte, on sait qu’un match de la Golden Star sera bon et on n’a pas dérogé à la règle. Une belle confrontation face à Jeff Cobb qui a clairement tout donné et qui est parvenu à nous faire croire qu’il pourrait créer la surprise. Une vraie opposition de mâles comme on les aime. Fluide et bien rythmé, on découvre même une certaine alchimie entre les deux adversaires.

Homme bon qu’il est, Kota Ibushi saisit la main d’un Cobb inconscient pour lui témoigner son respect. Quel homme.

Publicité

Coup de poker

Kazuchika Okada a battu Taichi. Leur confrontation de février dernier, qui fut surprenant bon, donnait déjà la couleur de la revanche entre les deux hommes. Sans être un bijou de technique ou quoi que ce soit, on est plutôt axé sur du storytelling. On prend son temps pour raconter l’histoire avec tout de même quelques phases où on enclenche la vitesse supérieure.

Pour une fois, le Rainmaker est parvenu à soumettre quelqu’un avec sa Cobra Clutch, désormais renommé Money Clip. Jamais mille un sans mille deux tentatives de soumissions, un proverbe qu’il partage assurément avec SANADA mais entre deux il y en a qui marquent des points.

Will Ospreay a battu Jay White. Ce match pourrait mener à un incident diplomatique au sein du Commonwealth. Il est bien rare que ces deux têtes de mules et s’affrontent, et pourtant ils nous ont réalisé un très bon match où chaque style s’est bien marié à celui de l’autre. Ce fut aussi l’occasion pour l’anglais de jouer la carte d’un personnage un poil moins suffisant mais l’arrogance britannique est toujours là.

Switchblade chute à cause d’une intervention de Gedo, qui voulait faire goûter un poing américain à Ospreay. Gruger un anglais, grossière erreur. Il contre la tentative de coup dans son entrejambe pour clouer un Stormbraker qui redistribue toutes les cartes de ce Block A.

Choc frontal

Tomohiro Ishii a battu Shingo Takagi. Mettre deux bourrins comme ces deux-là dans un même ring, on sait que ça va donner, le G1 Climax 29 en est témoin. C’est l’histoire de deux mecs qui se bastonnent le coin de la tronche vingt-cinq minutes durant et on ne s’en lasse pas.

Les dix premières minutes se révèlent assez lentes mais malgré tout intenses. On passe à la vitesse supérieure dans la seconde moitié du match et ça se dégomme d’une puissance inouïe. Ces deux tarés s’infligent tout ce qu’ils peuvent jusqu’à l’ingouvernable fléchisse, complètement épuisé.

Publicité

Classement du Block A

  1. Jay White (6 points)
  2. Taichi (6 points)
  3. Will Ospreay (6 points)
  4. Minoru Suzuki (6 points)
  5. Kota Ibushi (6 points)
  6. Kazuchika Okada (4 points)
  7. Jeff Cobb (2 points)
  8. Tomohiro Ishii (2 points)
  9. Shingo Takagi (2 points)
  10. Yujiro Takahashi

Dès demain, retrouvez la huitième journée avec les affiches suivantes :

  • Tetsuya Naito contre SANADA
  • KENTA contre EVIL
  • Hiroshi Tanahashi contre YOSHI-HASHI
  • Hirooki Goto contre Zack Sabre Jr.
  • Juice Robinson contre Toru Yano
En haut