WWE

La WWE compte prendre le contrôle des chaînes Twitch de ses Superstars

vince mcmahon twitch revenus

La WWE va prendre le contrôle des chaînes Twitch de ses Superstars, et de revenus générés avec.

WWE

La WWE veut toujours sa part des revenus générés par les Superstars sur Twitch, et compte bien le fait très rapidement.

Au début du mois de septembre plusieurs Superstars présentes sur les plateforme Twitch ont reçu un courrier de la part de la WWE leur demandant de cesser toutes les activités sur les plateformes telles que Twitch ou Cameo, avec lesquelles à travers ces activités elles peuvent générer des revenus. Depuis la WWE avait mis de l’eau dans son vin et simplement demandé de ne plus utiliser leur nom de Superstars sur ces compte et d’informer celle-ci de l’utilisation de ces comptes.

Malheureusement pour les talents concernés, la WWE ne s’arrête pas là. Ces Superstars ont en effet appris cette semaine via un mail signé Vince McMahon que la compagnie de Stamford prendrait le contrôle de ces comptes sur la plateforme Twitch dans les semaines à venir.

Par ici les revenus

La WWE aura par ailleurs aussi la main sur les revenus générés par les talents concernés lors de leurs streams, qui de leur côté ne recevront plus qu’un pourcentage de ceux-ci.

Une décision qui risque de passer en travers de la gorge des catcheurs et catcheuses concernées et qui ne devrait pas rester sans réaction. L’ancien candidat démocrate à la présidentielle américaine Andrew Yang, qui avait déjà vilipendé la WWE sur ce sujet il y a quelques semaines, n’a pas tardé à fait part de sa réaction sur Twitter.

Publicité

Cela me rendrait furieux si j’avais passé du temps à construire mes réseaux sociaux pour que la WWE me les prenne grâce à leur « contrat de travailleurs indépendants ». Les gens sont furieux et à juste raison.

À lire aussi : Le démocrate Andrew Yang fustige la WWE et ses contrats indépendants

Plusieurs Superstars de NXT ou des rosters principaux utilisent aujourd’hui Twitch. AJ Styles, Mia Yim, Zelina Vega ou encore Dakota Kai. La WWE avait avancé une question de droits et propriété intellectuelle sur les noms de scène des talents concernées pour justifier sa décision.

En haut