Japon

AJPW Champion Carnival 2020 : Résultats des deux dernières journées

Aoyagi vs Miyahara

Résultats des deux dernières journées du AJPW Champion Carnival 2020, dont le suspense se joue jusqu’au bout de la compétition.

AJPW

Alors que le NJPW G1 Climax 30 bat son plein, au même titre que le NOAH N-1 VICTORY League 2020, on en oublie pas le prestigieux Champion Carnival 2020 organisé par All Japan Pro-Wrestling qui réserve comme tout tournoi japonais bien des surprises.

Divisé en seulement cinq journées, les deux dernières d’entre elle se sont déroulées les 21 et 26 septembre dernier dont voici sans plus tarder les résultats.

Quatrième journée (21/09) : Espoirs et désillusions

Jake Lee a battu Kuma Arashi. Pas de chance pour le petit nouveau. Bien que ce dernier s’est montré bien plus offensant que Lee, qui semblait assez indifférent quant à l’action qui se déroulait sur le ring. Il aura juste limite à saisir un bras de Arashi pour le plier en huit pour le forcer à abandonner. L’objectif de Lee se dénomme plutôt Zeus.

Shotaro Ashino a battu Shuji Ishikiwa. Une victoire très importante pour l’issue du tournoi, Ishikiwa était en passe d’atteindre les finales tandis que Ashino se battait pour l’honneur et pour au moins grappiller deux malheureux points. Ce fut aussi l’occasion pour les deux hommes de se porter sur chacun tout un arsenal de suplex pas piqué des hannetons. tout cela en moins de dix minutes.

Un match vraiment sympa et solide qui redistribue toutes les cartes au sein du Block B.

Publicité

Zeus a battu Suwama. C’est la chute du champion Triple Crown qui s’est fait saucé en seulement cinq minutes, intense certes mais le choc est présent. Ça s’est démonté sans aucune hésitation dès les premières secondes du match. Suwama claque d’entrée son Backdrop suivi de son Sleeper Hold mais ce n’est pas assez pour éliminer l’imposant Zeus. Ce dernier rapplique à son tour avec une pléthore de soumissions.

Ça sera une guillotine qui forcera l’arbitre à faire sonner la cloche face à un Suwama inconscient. Un sprit insensé et intense.

Kento Miyahara a battu Yuma Aoyagi. Un match qui lui aussi pouvait décider de l’issue du Block B. C’est soit la surprise Aoyagi ou la logique Miyahara et on suit souvent la logique. Malgré tout, ce fut un excellent match qui installe davantage Aoyagi comme un jeune loup prêt à manger les chefs de meutes.

On se bagarre tout d’abord à l’extérieur à du ring, un schéma assez classique dans un match de Miyahara avant que le jeune loup place son adversaire dans son Endgame mais celui-ci parviendra à s’agripper aux précieuses cordes. On renverse la vapeur du côté de Miyahara mais Aoyagi tient bon mais finira par flancher et offrir une victoire importante au gagnant de l’édition de l’an passé. Les deux hommes échangent une poignée de main en guise de respect en tant que guerriers humbles.

Cinquième journée (26/09) : La dernière bataille

Shotaro Ashino a battu Yoshitatsu. Ça compte pour du beurre mais l’honneur est toujours là et les deux hommes ont bien compté le chercher. Cependant, blessé au dos, Yoshitatsu n’a rien pu faire face à Ashino sadique et méthodique qui a passé son temps à détruire son adversaire à petit feu pour l’achever en le faisant soumettre.

Kuma Arashi a battu Jiro Kuroshio. Arashi ne perd pas de temps et attaque Ikemen durant son (interminable) entrée et le passe à tabac avant que Kuroshio renverse la vapeur en sautillant de partout avant qu’Arashi l’attrape au vol avec sa force colossale. Match très court mais qui fait le café.

Publicité

Zeus a battu Jake Lee. La grande finale du Block A qui nous fait terminer sur un énorme goût d’inachevé, c’est terrible. C’était le moment de bastonner la tronche d’une intensité sans pareille mais on est passé complètement à côté. Il manquait franchement quelque chose à cette confrontation, surtout avec l’enjeu qu’elle représentait.

Lee a dominé durant une partie de match avant que Zeus se réveille et soumette son adversaire dans l’indifférence générale. Un réel goût d’inachevé, à l’image du Champion Carnival 2020 tout entier.

Kento Miyahara a battu Shuji Ishikiwa. La grande finale du Block B avec deux hommes à quatre points — Yuma Aoyagi est aussi à quatre points mais tie-breaker oblige. On connaît l’alchimie entre les deux adversaires et les matchs de grande qualité qui en découlent.

Une première partie de match à l’avantage de Ishikiwa qui passe un précieux temps à maltraiter et faire mordre la poussière à Miyahara, qui comme à son habitude n’en démord pas et revient peu à peu dans le courant de l’action et parvenir à infliger une défaite à Ishikiwa en lui explosant l’entièreté de son corps de sa Shutdown German Suplex pour filer en finale du Champion Carnival pour la troisième fois consécutive.


Classement du Block A

1 – Zeus (8 points) [vainqueur]

2 – Jake Lee (6 points) [éliminé]

Publicité

3 – Suwama (2 points) [éliminé]

4 – Juro « Ikemen » Kuroshio (2 points) [éliminé]

5 – Kuma Arashi (2 points) [éliminé]

Classement du Block B

1 – Kento Miyahara (6 points) [vainqueur]

2 – Shuji Ishikiwa (4 points) [éliminé]

3 – Yuma Aoyagi (4 points) [éliminé]

4 – Shotaro Ashino (4 points) [éliminé]

5 – Yoshitasu (2 points) [éliminé]


Ce lundi 5 octobre aura lieu la finale du Champion Carnival 2020 qui opposera donc Kento Miyahara à Zeus, le premier essaiera de compléter un back-to back tandis que le second tentera de briguer son premier Carnival.

Une finale à suivre sur la plateforme streaming de la promotion : AJPW TV.

En haut