Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 23 octobre 2020

roman reigns jey uso smackdown

Résultats complets de l’épisode de WWE SmackDown du 23 octobre 2020.

WWE

Annoncé pour cet épisode de WWE Friday Night SmackDown, go-home de Hell In A Cell 2020, Roman Reigns a quelques mots à nous dire, Seth Rollins affronte Murphy et Otis défend sa mallette dans un segment encore vague intitulé « Law and Otis ». Dun dun.

Daniel Bryan est l’invité d’un nouveau KO Show, le premier depuis l’arrivée d’Owens à SmackDown et ce dernier est très ravis de l’accueillir. Il le remercie d’abord de l’avoir cité parmi ceux qu’il voudrait affronter depuis la Draft, et avoue qu’il a lui aussi hâte d’en faire de même.

Kevin Owens propose même autre chose : faire équipe ensemble. Il propose quelques noms avant que Dolph Ziggler et Robert Roode, les Street Profits ainsi que Shinsuke Nakamura et Cesaro interrompent le segment. Daniel Bryan propose alors de mettre en pratique les proposition d’Owens : un match par équipe à 4 contre 4, les face contre les heels. Teddy Long/20.

Les Street Profits, Daniel Bryan et Kevin Owens ont battu Dolph Ziggler, Robert Roode, Shinsuke Nakamura et Cesaro par tombé avec un Frog Splash de Montez Ford sur Cesaro. Match sympa mais long, on meuble beaucoup cet épisode.

Publicité

La loi d’Otis

C’est l’heure de Law and Otis. Il s’agit ainsi d’un tribunal dans lequel Otis se retrouve face au Miz pour défendre la propriété de la mallette MITB. On y voit même Ron Simmons et JBL en tant que juge. L’avocate du Miz commence à parler mais celui-ci lui coupe la parole et préfère faire sa défense lui-même avec un long discours sur pourquoi il est plus à même de prendre la mallette. Otis lui expliquera juste qu’il mérite la mallette, parce qu’il l’a gagné. À chaque fois qu’ils parle, le « Dun dun » de Law and Order retentit. Law and Otis est parti pour être le fil rouge de la soirée.

Bianca Belair fait ses débuts sur le ring de SmackDown ce soir en affrontant Zelina Vega, qui fait elle aussi ses premiers pas sur le ring de la brand bleue.

Bianca Belair a battu Zelina Vega par tombé avec son KOD sans trop laisser le temps à Vega de se défendre. On sait de quoi elle est capable et après tout ce teasing pour la mettre over ces dernières semaines, s’ils ne se loupent pas Belair a de quoi devenir une grosse star du roster féminin.

Lars Sullivan a battu Shorty G par tombé avec son Freak Accident. C’est évidemment un massacre pour le petit G. Après le match il annonce qu’il se casse. Comme Austin Theory à NXT. Coïncidence ? Certainement pas.

Bayley va signer, de gré ou de force

Bayley est sur le ring pour bien expliquer qu’elle n’a pas signé le contrat pour le match Hell In A Cell contre Sasha Banks ce dimanche, et qu’elle ne comptait pas le faire. Banks qui fait son entrée avec le contrat en main n’est pas du tout de cet avis. Les deux catcheuses commencent à se battre, Sasha Banks s’empare de la ceinture et demande à Bayley de signer si elle veut récupérer la ceinture, mais la championne refuse toujours.

Publicité

Sasha Banks finira par obtenir gain de cause en bloquant Bayley la nuque dans la chaise et en lui portant une soumission dans celle-ci.Bayley finira par signer. Simple et efficace.

On retourne au tribunal pour la garde de la mallette MITB. Plusieurs Superstars passent à la bar pour témoigner en faveur d’Otis comme Rey Mysterio ou Asuka, ainsi que Tucker. La tension monte entre Miz et Tucker, JBL tente de calmer tout le monde mais sans succès. Ron Simmons réussira à faire taire toute la salle. La décision sera prise au retour de la pub.

JBL allait ainsi rendre sa décision en faveur d’Otis, qui a gagné la mallette et reste dans son droit de ne pas la casher pour le moment, mais le Miz tend une nouvelle « preuve » à JBL, qui n’est qu’une mallette pleine de cash. Le Miz obtient gain de cause en corrompant le juge.

Publicité

Quoi que pas totalement, puisqu’il devra encore affronter Otis ce dimanche dans un match dans lequel le mallette est en jeu. Oui, encore un match entre le Miz et Otis, mais celui-ci aura un enjeu, on espère juste qu’il ne sera pas long.

La révélation (ou pas)

Seth Rollins et Murphy s’affrontent dans le match suivant. Un match qu’ils auraient pu garder pour dimanche, la rivalité le mérite et ça n’aurait pas rempli inutilement la carte.

Seth Rollins a battu Murphy par tombé avec son Curb Stomp. Excellent match et raison de plus de regretter qu’ils ne l’aient pas gardé pour dimanche.

Rollins prend un kendo sticks de dessous le ring après le match pour attaquer Murphy, mais Aaliyah Mysterio qui suivait le match en coulisse, après avoir demandé à Rey et Dominik d’intervenir et voyant ceux-ci refuser, s’est dirigée vers le ring pour empêcher Rollins d’attaquer.

Dominik Mysterio tente de raisonner sa soeur, « cela ne nous concerne pas » lui dit-il mais Rollins attaque Dominik Mysterio dans le dos, faisant venir à son tour Rey Mysterio avec une chaise. Seth Rollins s’enfuit. Aaliyah relève Murphy et le prend dans ses bras, sous les yeux de son père et de son frère, choqués. Très telenovela ce segment, il ne manquait qu’un musique dramatique.

Publicité

Si si la famille

La fin de l’épisode voit Roman Reigns et Paul Heyman rejoindre le ring. Le champion Universal a quelques petites conséquences potentielle du Hell In A Cell I Quit match de ce dimanche à exposer à Jey Uso. Mais Jey Uso, masqué, interrompt rapidement Roman Reigns depuis l’écran géant depuis la loge du champion. Il s’agis en réalité de Jimmy Uso qui distrait Reigns pendant que Jey Uso attaque par derrière sur le ring. Le Twin Magic sauce Usos.

Jey et Jimmy Uso se retrouvent sur la rampe tandis que Roman Reigns, toujours un peu groggy prend le micro pour explique que s’il abandonne dimanche, malgré la perte du titre et de sa place de « chef de la tribu », il s’en remettra. Par contre si Jey Uso abandonne dimanche et qu’il ne reconnait pas Reigns en tant que chef de la famille, il en est viré. Lui, son frère, leurs femmes et enfants. Ce sont les conséquences dit-il.

On s’attendait à pire pour cet épisode go-home de Hell In A Cell. C’est loin d’être un bon épisode, mais le match par équipe en opener, le match entre Rollins et Murphy et les segments pour Sasha Banks/Bayley et Uso/Reigns étaient assez bon.

En haut