Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 2 novembre 2020

randy orton rko raw 2 novembre 2020

Résultats complets de WWE RAW du 2 novembre 2020.

WWE

Au programme cet épisode de Monday Night RAW, la route vers Survivor Series est engagée maintenant que tous les matchs champions contre champions sont annoncés, et Jeff Hardy affronte Elias dans un match à la stipulation toute trouvée.

Premier essai de cash-in pour le Miz : échec

Randy Orton ouvre cet épisode pour parader avec son nouveau titre de champion de la WWE et nous rappeler qu’il est meilleurs que Edge, Undertaker, Ric Flair, Shawn Michaels, « définitivement Drew McIntyre » et que n’importe qui dans les vestiaires de la WWE. Il se dit légende.

Il sait aussi qu’il a une cible dans le dos mais il s’en fout, peu importe si le Miz et sa mallette, Roman Reigns le Fiend ou Drew McIntyre, il les défie de venir se battre.

Alexa Bliss fait son entrée, Orton s’attend à voir le Fiend venir mais elle ne lui montre que ses gants sur lesquels est écrit « jeux » et « douleurs », avant d’en cacher un pour ne garder que la « douleurs », et dire à Randy Orton qu’« il » pourrait être là maintenant. Les lumières s’éteignent, mais ce n’est pas lui qui apparait. Drew McIntyre apparait sur le ring et porte un Claymore à Randy Orton pour le mettre KO.

Publicité

Alors que McIntyre quitte le ring, le Miz arrive à pleine vitesse avec sa mallette, voulant profiter de l’occasion. Il donne sa mallette à l’arbitre, on y aurait presque cru jusqu’à ce que McIntyre ne revienne pour porter un Claymore à The Miz et John Morrison. Randy Orton est à lui. Pas touche.

En coulisse au retour de la publicité, The Miz et John Morrison défient Drew McIntyre à un handicap match. Le match sera officialisé un peu plus tard.

Jeff Hardy met fin au concert d’Elias

Le premier match de cet épisode est le Guitare On A Pole entre Elias et Jeff Hardy. Elias fera une promo contre Jeff Hardy, sortira une petite chanson avant de se faire interrompre par son rival.

Jeff Hardy a battu Elias après avoir décroché la guitare et l’avoir frappé avec. La guitare a tenu le choc, une marque japonaise sans doute.

Publicité

Les titres de championne par équipe de la WWE sont en jeu dans le match suivant, Nia Jax et Shayna Baszler les défendent contre leurs partenaires des Survivor Series Mandy Rose et Dana Brooke.

Nia Jax et Shayna Baszler ont battu Mandy Rose et Dana Brooke par soumission avec la Kirifuda Clutch de Baszler sur Dana Brooke. Lana qui suivait le match aux abords du ring a tenté de distraire l’action tout au long de celui-ci.

Lana n’est pas passée à travers la table des commentateurs cette fois. Décevant.

Bobby Lashley a battu R-Truth par soumission avec le Hurt Lock.

Après le match Drew Gulak est arrivé mais Lashley portait encore sa soumission sur Truth. Lashley portera un Dominator à Gulak avant de le placer sur Truth pour le laisser devenir champion 24/7.

En interview Nia Jax laisse entendre qu’elle voudrait que Lana quitte la Team RAW, avant de décider qu’elle mettrait bien un terme à sa carrière finalement. Les deux s’affronteront plus tard ce soir, le passage à travers la table est toujours possible. Ouf.

Braun Strowman rejoint la Team RAW

Dans une promo, AJ Styles compare l’équipe masculine de RAW à celle de SmackDown et se déclare lui-même capitaine de celle-ci, avant de faire entrer ses deux partenaires qualifiés jusqu’ici, Sheamus et Keith Lee. Il les trouve meilleurs que n’importe qui rejoindra l’équipe de SmackDown, « même si c’est Rey, Dominik ou Angie Mysterio. »

Évidement il fallait s’y attendre, ni Sheamus ni Keith Lee ne veulent d’AJ Styles en tant que capitaine de l’équipe. Braun Strowman les interrompt ensuite pour leur faire comprendre qu’il voudrait bien rejoindre l’équipe. Il doit avoir tout ce qu’il faut pour, et quand on lui dit qu’il doit se qualifier pour, il rappelle ses précédentes participations au matchs de ce type, et à Keith Lee qu’il l’a déjà battu il y a deux semaines.

Publicité

Adam Pearce arrive pour expliquer qu’il voulait mettre Strowman dans un match de qualification, mais que personne ne voulait l’affronter. Il sera ensuite décidé de lui faire affronter Sheamus et Keith Lee, et s’il gagne, il rejoint l’équipe.

Braun Strowman a battu Sheamus et Keith Lee par tombé avec un powerslam, il se qualifie pour la Team RAW. On dirait pas comme ça sur le papier, mais c’était un bon match. Le plus intéressant de la soirée jusque-là en tout cas.

Après le match AJ Styles demande à tous les membre de l’équipe de RAW de se serrer la main. Lee et Strowman accepte difficilement, Sheamus refuse mais finit par prendre Strowman dans ses bras… avant de lui porter un Brogue Kick, Lee attaque Sheamus pour le sortir du ring et AJ Styles porte un dropkick à Lee pour le sortir du ring à son tour. AJ Styles a été très drôle dans ce segment.

En interview Drew McIntyre justifie son attaque sur le Miz et Morrison en disant qu’il veut être celui qui battra Randy Orton. Il espérait aussi être celui qui affronterait Roman Reigns à Survivor Series, faire de ce match un grand match.

Les souvenirs de Bray Wyatt

Dans un nouvel épisode de Firefly Fun House, il est question de Randy Orton. Après un petit sketch autour d’un pot à gros-mots, Bray Wyatt avoue toujours avoir des visions à propos d’Orton, se rappelant de l’incendie de la maison lors de la rivalité de 2017. « IL n’oublie jamais » dit-il, avant que les yeux d’Alexa Bliss ne deviennent rouges et qu’un truc rouge et gluant ne sorte de sa bouche. Particulier.

Peyton Royce et Lacey Evans sont maintenant en équipe visiblement. C’était bien la peine de séparer Bille Kay et Peyton Royce. Elles voudraient en tout cas bien prendre la place de Lana dans la team RAW.

Nia Jax a battu Lana par tombé avec son Samoan Drop. Un passage à tabac pour Lana à qui Nia Jax a demandé durant tout le match de quitter l’équipe de RAW. Elle ne répondra pas.

Et évidemment, cette fois, Lana est passé à travers la table des commentateurs. Et de sept.

Hurt Business a envie d’or

C’est l’heure du VIP Lounge du Hurt Business qui dit avoir débarrassé RAW de RETRIBUTION. On va plutôt dire qu’ils se sont débarrassés eux de RETRIBUTION, mais on verra ça plus tard. En attendant ils aimeraient bien en récompense récupérer les titres de champions par équipe de RAW des New Day.

Ni une ni deux, Xavier Woods et Kofi Kingston font leur entrée. S’en suit un long échange de blague sur l’âge de Bobby Lashley et Shelton Benjamin qui sont là depuis tellement longtemps que Woods se souvient les avoir vu alors qu’il était encore en primaire, et des blagues à propos des huit secondes de Kofi Kingston face à Brock Lesnar, et de Bobby Lashley face à Lana. Vous avez tous compris.

Mais MVP en a marre des blagues, il compare les deux équipes « vous n’êtes que des blagues et nous sommes dans le business, vous êtes habillés comme des clowns et nous en costards » et défie les Woods et Kingston au nom de Shelton Benjamin et Cedric Alexander. Les New Day eux sont confiant et sont certains de représenter RAW à Survivor Series. En attendant, les deux équipes s’affrontent dans un match dans lequel les titres ne sont pas en jeu.

Shelton Benjamin et Cedric Alexander ont battu Kofi Kingston et Xavier Woods par tombé avec le Paydirt de Benjamin sur Woods. Une victoire qui offrira sans doute au Hurt Business une chance aux titres par équipe de RAW.

RETRIBUTION tombe encore plus bas

Ricochet a battu Tucker par tombé avec un Recoil. Elle démarre fort la carrière solo de Tucker, dites.

Mustafa Ali était venu voir le match et le reste de RETRIBUTION est arrivé pour attaquer Ricochet pour le sortir du ring et passer à tabac Tucker. Il reprennent Ricochet sur le ring et le passent à son tour à tabac. Les lumières se sont ensuite éteintes, et plus rien le segment est terminé.

Imaginez le seum de Mustafa Ali quand il a découvert qu’en prenant la tête de RETRIBUTION le clan finirait par attaquer des mecs tout en bas de la carte. La tristesse est palpable.

Drew McIntyre se fait encore avoir par le RKO

On passe au main-event. Drew McIntyre répond présent pour le défi Handicap Match de The Miz et John Morrison après avoir gâché la chance de cash-in du Miz plus tôt ce soir.

On ne s’attendait pas à ce que ce match ait autant de temps, pas loin d’un quart d’heure, et soit aussi bien travaillé, mais au final le résultat était assez sympa.

Drew McIntyre a battu The Miz et John Morrison avec un Claymore Kick sur le Miz.

Et comme vous pouviez vous y attendre, RKO surprise de la part de Randy Orton sur Drew McIntyre une fois le match terminé. Le Fiend n’apparaitra pas en personne mais son rire retentira dans le Thunderdome pour terminer cet épisode.

Ce n’est pas un bon épisode. Ce n’est pas un mauvais épisode. C’est juste un épisode de Monday Night RAW. Un lundi soir comme les autres. Un épisode presque pas ennuyeux où l’on regrettera juste l’absence d’Asuka. Le pire reste RETRIBUTION qui ressemble de plus en plus à un abandon de Vince McMahon. L’avenir (proche) devrait nous le dire.

En haut