All Elite Wrestling

Résultats de AEW Full Gear 2020

eddie kingston aew full gear 2020

Résultats complets de AEW Full Gear 2020.

AEW

Ce samedi soir c’est AEW Full Gear 2020. Jon Moxley y défend son titre de champion de l’AEW contre Eddie Kingston, Hikaru Shida défend son titre contre Nyla Rose et FTR défendent les titres par équipe contre Nyla Rose.

Thunder Rosa veut sa revanche

Dans le Kickoff de la soirée, Serena Deeb, championne de la NWA depuis mardi dernier, défend son titre contre Allysin Kay qui fait ce soir ses débuts à la All Elite Wrestling.

Serena Deeb a battu Allysin Kay par soumission avec son Serenity Lock. Bon match qui vaudra certainement une future signature chez Tony Khan pour Allysin Kay. Ce serait trop bête de passer à côté.

Après le match, pas le temps de célébrer pour Serena Deeb. Thunder Rosa, n’a pas dit son dernier mot et voudrait visiblement bien sa revanche.

Publicité

Kenny Omega en route vers le titre de l’AEW

Pas le temps de chauffer le moteur, pied au plancher direct. L’opener du pay-per-view est le match entre Kenny Omega et Hangman Page, finale du tournoi World Title Eliminator pour une place de challenger au titre de champion de l’AEW. Don Callis est même à la table des commentateurs pour l’occasion.

Les deux catcheurs ont beaucoup donné, le match était dynamique et n’ont pas été avare en nearfalls. L’issue du match étant moins prévisible que la tenue de cette finale c’était en conséquence assez plaisant. Quelques spots à l’extérieur du ring aurait pu faire bien plus mal comme cette pop up powerbomb qui aurait pu nous assommer Omega sur la rampe sont à noter. L’Observer ne devrait pas être avare en étoile de son côté.

Kenny Omega a battu Hangman Page par tombé avec sa One Winged Angel.

Kenny Omega devient ainsi challenger au titre de champion de l’AEW, à ce moment de la soirée on ne sait pas encore qui sera l’adversaire, mais Moxley et Omega on a déjà vu il y a tout juste un an. C’était bien, mais trop rapproché pour le refaire.

Orange Cassidy envoie John Silver à la plage

On se détend un peu — sans trop relâcher — avec le match entre Orange Cassidy et John Silver du Dark Order. Match qui aurait dû être dans le Kickoff si Scorpio Sky n’avait pas été en contact avec une personne positive au COVID-19.

Publicité

Un match sympa mais sans plus. Divertissant dans le début mais une simple baston dans le reste de l’affrontement.

Orange Cassidy a battu John Silver par tombé avec son Orange Punch et son Beach Break.

John Silver gagnerait comme l’ont dit certains commentateurs durant le match à se sortir du Dark Order, il a les épaules pour bosser en solo sans souci.

Publicité

Darby Allin surprend Cody Rhodes, la Team Taz rapplique

Cody Rhodes et toute la Nightmare Family font leur entrée pour le match suivant dans lequel celui-ci défend son titre de champion TNT contre Darby Allin.

Bon match dans lequel Cody Rhodes tente tout pour réduire à néant les espoirs de championnat de son adversaire, mais celui-ci on le connait assez maintenant et on le sait assez coriace pour résister et cela frustre pas mal le champion TNT. Rhodes dominera tout de même une grande partie du match, et portera même son Cross Rhodes, mais le pied de Darby Allin dans les corde l’empêche de conclure. La fin du match arrivera par surprise durant un échange de roll ups assez rapidement.

Darby Allin a battu Cody Rhodes par tombé avec un roll up pour devenir champion TNT.

Après le match Darby Allin est attaqué par Ricky Starks et Brian Cage sous les ordres de Taz qui ne trouvaient pas à son gout les politesses échangés entre les deux adversaires sur le ring. Will Hobbs viendra sauver Darby Allin d’un cassage de bras dans la portière de sa voiture, juste à temps.

Hikaru Shida conserve, Vickie Guerrero s’énerve

Hikaru Shida défend son titre de championne de l’AEW contre Nyla Rose, accompagnée de Vickie Guerrero dans le match suivant.

Publicité

La championne va commencer le match rapidement et à pleine vitesse en attaquant sa challengeuse  dès que la cloche sonne. On aura le droit à des tentatives d’utilisations d’objets, une intervention de Vickie Guerrero qui blesse Hikaru Shida au genou dans le dos de l’arbitre avec un Kendo Sticks, mais rien qui ne permettra à Nyla Rose de capitaliser. Le match est bon mais sans plus.

Hikaru Shida a battu Nyla Rose par tombé avec un coup de genou pour conserver son titre de championne de l’AEW.

Après le match Vickie Guerrero qui n’a pas beaucoup apprécié la défaite de Nyla Rose lui hurle dessus et la gifle. Rose ne réagira pas.

Masterclass de catch par équipe par les FTR et les Young Bucks

On passe au match tant attendu de championnat par équipe entre les détenteurs des titres FTR et les Young Bucks. Deux ans de teasing pour ceux qui se souvienne et des Young Bucks qui partent avec un petit désavantage : le genou blessé de Matt Jackson.

Ce genou sera le point centrale du match, plusieurs fois Matt Jackson sera ralenti par la douleurs, mais ce n’est pas pour autant que le match sera lent. Bien au contraire, l’action par équipe, de très bonne facture, est soignée aux petits oignons. Les plus observateurs auront capté toutes les références aux différentes équipes faites durant cet affrontement.

Les Young Bucks ont battu FTR par tombé avec un Superkick de Matt Jackson sur Dax Harwood pour devenir champions par équipe de l’AEW.

Un candidat au match de l’année qui se place haut, très haut, à voir et à revoir. Ça valait le coup d’attendre deux ans.

L’AEW prend sa part du Broken Universe

On enchaine avec une « pause ». On n’a pas vraiment d’autre qualificatif pour le Elite Deletion. C’était marrant, il y avait quelques guests sympa — en dehors des Ortiz, Santana et Private Party — comme Shane Helms mais surtout Gangrel. Les éléments habituels du Broken Universe sont là, le lac de la réincarnation, le dilapidated boat, les feux d’artifices et le hangar où s’entraine Hardy. Quelques spot bien brutaux, mais rien d’étonnant dans ce match.

Matt Hardy a battu Sammy Guevara par tombé avec un coup de chaise à la tête.

C’est là qu’on se rend compte que si le Broken Universe c’était original et rafraichissant il y a quatre ans, cool de le voir à la WWE il y a deux ans, on a du mal à voir autre chose qu’une manière pour l’AEW de prendre sa part du gâteaux dans lequel pas mal de monde a déjà mangé. Il est temps de dire au revoir à cette histoire, elle était belle.

MJF entre dans le cercle

C’était en tout cas aussi une bonne manière d’éloigner Ortiz et Santana du match de ce soir. Il reste toujours Jake Hager, mais MJF a aussi Wardlow. MJF affronte en effet Chris Jericho pour une place dans l’Inner Circle ce soir. MJF qui entre dans le noir avec une veste qui clignote, pour faire croire que c’est Jericho. Malin.

Le match est bon, on n’en fait pas trop et tout se joue dans la fin où MJF, après avoir demandé à Wardlow de lui apporter sa bague fait mine d’avoir été frappé par la batte de baseball de Chris Jericho dans le dos de l’arbitre. Aubrey Edwards y croit mais MJF se relève et porte un roll up à Jericho pour la victoire.

MJF a battu Chris Jericho par tombé et rejoint l’Inner Circle.

Jericho et MJF repartent ensemble comme des potes. MJF est donc finalement dans l’Inner Circle et pour l’instant ça ne dérange personne. On a tout de même hâte de voir la réaction de Sammy Guevara, Ortiz et Santana.

Le Roi Fou déchante

On termine cette soirée avec le I Quit Match entre Jon Moxley et Eddie Kingston pour le titre de champion de l’AEW.

Excellent match bien qu’un peu plus court qu’attendu. Jim Ross l’avait prédit ce match était un petit bain de sang. Les deux catcheurs ont commencé dans le dur, puis ont enchainé avec les objets comme la batte de baseball entourée de barbelés et les punaises. Le moment le plus cringe du match restera l’alcool versée sur le dos de Moxley lacéré par les punaises.

Jon Moxley a battu Eddie Kingston par soumission avec son Bulldog Choke.

On aurait pu s’attendre à une victoire d’Eddie Kingston. L’histoire aurait été belle, après ces dix-huit ans à attendre la récompense. Mais les heels n’ont pas le droit au happy-endings.

Kenny Omega rejoindre Jon Moxley à la fin du pay-per-view. On repart donc sur une rivalité entre les deux, pile un an après leur dernier match.

Inutile de tourner autour de pot, AEW Full Gear 2020 est un excellent pay-per-view même si certains résultats sont un peu frustrants. On aurait voulu voir Hangman Page profiter de sa petite popularité de ces derniers mois pour un petit run en main-event ou Eddie Kingston repartir avec un titre mérité. La qualité des matchs était clairement à la hauteur des attentes, impossible de passer à côté de l’opener entre Omega et Page, FTR contre les Young Bucks ou le main-event.

En haut