AEW

Jake Roberts révèle souffrir de problèmes pulmonaires

jake roberts

Jake Roberts s’est confié sur ses graves soucis de santé découverts récemment.

AEW

On le voit presque toutes les semaines à AEW Dynamite, mais l’ancien catcheur et désormais manager de Lance Archer souffre d’une maladie pulmonaire.

Jake Roberts a en effet révélé dans le podcast Nothing Beats Experience qu’il a été hospitalisé fin octobre pour des problèmes respiratoires. Les médecins ont pensé en premier lieu au COVID, mais malheureusement pour lui le diagnostique tombé est plus grave.

L’ancien catcheur explique en effet souffrir de Bronchopneumopathie chronique obstructive, une maladie « caractérisée par une obstruction lente et progressive des voies aériennes et des poumons, associée à une distension permanente des alvéoles pulmonaires avec destruction des parois alvéolaires. » (source Wikipedia).

Fumer c’est mal

« J’aurais préféré que ce soit le COVID, mais ce n’est pas le cas. » avoue Jake Roberts. « Ce que j’ai est pire. C’est un truc héréditaire. Pas un truc de rigolo. Bien sûr j’ai été ignorant parce que j’ai fumé. J’ai été idiot. Je vous implore, ne vous mettez pas à fumer et vous vivrez une bien plus heureuse vie. » Occupant aujourd’hui un rôle qui fait surtout appel à la parole, Roberts raconte à quelle point cette maladie est handicapante. « Que je n’ai plus assez d’oxygène dans mon sang, si je parle pendant 20 secondes, c’est terminé. Je ne peux plus en faire plus. C’est une chose avec laquelle je vais devoir vivre pour le restant de mes jours. »

Publicité

Mais ce n’est pas cela qui va l’empêcher de travailler, et ce malgré la pandémie de COVID-19 qui frappe encore et qui a déjà touché pas mal de catcheurs dont Lance Archer. « L’AEW prend soin de ses athlète et nous fournis l’aide dont nous avons besoin. Ils se sont vraiment occupé de Lance [Archer] quand il a eu le COVID. » assure Jake Roberts. « Malheureusement j’ai découvert la nuit suivante que j’avais cette maladie. Tout ce que je veux faire c’est aller [sur le ring] et juste faire ce que j’ai à faire. C’est tout ce que je veux. »

Jake Roberts a déjà été soigné pour un cancer en 2014 dont il est guéri et a la même année souffert d’une pneumonie.

En haut