WWE

WWE : Une quinzaine d’employés dont Tony Chimel licenciés

tony chimel

Tony Chimel et plusieurs employés ont été remerciés par la WWE.

WWE

La WWE a semble-t-il lancé une nouvelle vague de licenciement en coulisse.

Le site PWInsider rapporte ce lundi soir qu’une quinzaine d’employés des coulisses de la WWE ont été licenciés. Parmi eux, on trouve l’ancien annonceur Tony Chimel, employé par la compagnie de Stamford depuis 1989 et devenu annonceur quelques années plus tard. Son travail à SmackDown où il participera à quelques storylines et sa manière d’annoncer Edge le rendront populaire. En 2015 il passe derrière le rideau en devenant responsable des équipes aux abords du ring.

On trouve aussi parmi les renvoyés Jerry Soto, commentateur espagnol présent depuis 2011 (remplaçant de Hugo Savinovitch après le renvoi de ce dernier), Derreck Casselman, employé par la WWE depuis 1993 notamment en tant que responsable du merchandising sur place et a lui aussi été renvoyé.

On ne connait pas le nom des autres licenciement ni les raisons de ceux-ci, mais il semble que la WWE se soit séparée d’employés jouant jusqu’à présent un rôle important sur les tournées de la compagnie de Stamford, actuellement à l’arrêt en raison de la pandémie de COVID.

Publicité

En avril dernier plusieurs employés et talents étaient licenciés en raison de la crise économique liée au COVID, si certain comme Nigel McGuiness ont pu récupérer leur place, d’autres comme Gerald Brisco n’ont pas été repris par la WWE.

En haut