AEW Dynamite

Résultats de AEW Dynamite du 11 novembre 2020 : PAC is back

pac aew retour dynamite 11 novembre

Résultats de l’épisode d’AEW Dynamite du 11 novembre 2020.

AEW

Au programme d’AEW Dynamite mercredi, l’entrée de MJF dans l’Inner Circle, Penta vs Fenix II, et un retour très attendu.

Taz ouvre cet épisode juste avant le match de Brian Cage contre Matt Sydal. Il espère que ni Darby Allin (qui est toujours dans le public) ou Cody Rhodes n’interviendront dans le match. Il loue aussi le talent de Matt Sydal, se rappelant d’une victoire de ce dernier contre Chris Jericho il y a des années à la WWE.

Brian Cage a battu Matt Sydal par tombé avec sa Drill Claw en contrant un blockbuster depuis la troisième corde de Sydal.

Ricky Starks prend le micro après le match pour vanter le classements de ses victoires et celles de Cage, et parle d’une révolution sur le point de se produire. « A revolution will be televised ».

Publicité

Shaq is All Elite ?

Cody Rhodes rejoint le ring pour d’abord féliciter Darby Allin à propos de sa victoire en tant que champion TNT samedi à Full Gear. Il ajoute qu’il ne veut pas de match revanche, mais qu’il a un autre adversaire contre qui il voudrait bien remettre le couvert : MJF.

Mais il est interrompu par une femme, Jade Cargill, qui se surnomme le « total package ». Si vous cherchez une explication, ses abdos parlent pour elle. Elle s’en prend à Cody Rhodes pour lui faire comprendre que là où il en est aujourd’hui, il veut se mesurer au géants, mais qu’il n’y a rien de géant en lui. Elle lui dit de faire attention à ses arrières, parce qu’elle représente un certain Shaq. Oui, Shaquille O’Neil.

Brandi Rhodes arrive en mode furieuse, lui conseille de se méfier lorsqu’elle s’en prend à son mari parce qu’en le faisant elle s’en prend à elle et risque d’avoir à faire à elle. Lorsque celle-ci fait demi-tour pour retourner en coulisse, Cargill lui donne une petite tape sur les fesses mais avant qu’une bagarre de se déclenche, Jerry Lynn vient les calmer.

Distrait, Cody Rhodes se fait attaquer par Brian Cage et Ricky Starks. Darby Allin lui vient en aide avant d’être rejoint par Will Hobbs. Les heels finissent par partir.

Jon Moxley incertain face à Kenny Omega

En interview, Jon Moxley explique que le titre ne l’intéressait pas lorsqu’il est arrivé à l’AEW, mais que désormais le titre représente pour lui chacun des fans. Kenny Omega est pour lui un gros challenge, il sait qu’il l’a battu une première fois l’an dernier mais le battre une seconde fois ne sera pas aussi simple.

Publicité

On apprend ensuite que le match entre les deux catcheurs pour le titre de champion de l’AEW aura lieu le 2 décembre prochain. Un match présenté comme « Le plus grand match de l’histoire de Dynamite ». C’est gratuit c’est cadeau — et c’est surtout parce qu’il devra sans doute rejoindre ensuite le japon pour défendre le titre IWGP États-Unis à Wrestle Kingdom et qu’il lui faudra une petite quarantaine pour pouvoir entrer au Japon.

C’est l’heure du Bunkhouse Match entre Natural Nightmare (Dustin Rhodes et QT Marshall) et The Butcher & The Blade. Un match sans disqualification ou tout est permis et où l’on catch en jean. Comme un street fight, mais à la ferme.

Un match dans lequel il y a eu quelques objets insolites, une cloche à vache, un extincteur mais aussi plus classiques comme des échelles, des chaises ou des tables. Il y a aussi eu du sang, beaucoup — The Blade porte bien son nom.

Publicité

Natural Nightmare ont battu The Butcher et The Blade par tombé un coup de cloche à vache et un cutter de Marshall sur Blade.

MJF chez les grands

C’est l’heure de la cérémonie d’entrée de MJF dans l’Inner Circle. Chris Jericho entre, invite ses partenaires à entrer mais il manque Sammy Guevara. Tant pis pour lui, la cérémonie commence quand même et MJF et Wardlow font leur entrée à leur tour.

MJF prend la parole, se dit ému après avoir parcouru tant de choses dans sa vie. Il lit ensuite un poème qu’il dit avoir écrit — mais tout le monde aura reconnu All Me de Drake. Satana et Ortiz s’énervent un peu, mais Chris Jericho les calme, leur demande de faire en sorte que tout se passe bien et leur dit que l’Inner Circle sera plus fort que jamais.

MJF reprend la parole et ajoute que ce soir, ce n’est pas seulement son entrée dans l’Inner Circle que l’on fête mais aussi l’anniversaire de Chris Jericho qui vient de fêter ses 50 ans. Il annonce qu’il invite tout le monde à Las Vegas la semaine prochaine avant de chanter joyeux anniversaire.

Les Young Bucks, nouveaux champions par équipe de l’AEW, annonce qu’ils ont offert une chance au titre à la nouvelle équipe Top Flight pour l’épisode de la semaine prochaine.

Publicité

Shawn Spears a battu Scorpio Sky par tombé d’un coup de poing avec un gant dans lequel une pièce de métal avait été insérée.

L’ancien Kenny Omega est de retour

En interview Kenny Omega explique vouloir remettre sur les rails le Kenny Omega de la NJPW, « celui qui pouvait faire des match 5, 6 ou 7 étoiles ». Il se dit prêt à assumer la responsabilité d’être champion et ajoute que ce sera le premier match officiel entre lui et Moxley — celui de l’an dernier était un « Light out match », il ne comptait pas dans les classements. Il termine l’interview en disant qu’il a « un avion à prendre ».

Tay Conti a battu Red Velvett par tombé avec un Gory Special et un coup de genou. Encore un match féminin de 21h30, sans grand intérêt. Pas de championne Hikaru Shida, pas de Nyla Rose… Les choses ne changent pas.

À lire aussi : Le problème du catch féminin de l’AEW

L’Inner Circle est en interview, tout le monde est à la fête, tout le monde va à Las Vegas. Sammy Guevara arrive soudainement et dit que MJF lui avait donné rendez-vous à la plage et non sur le ring. MJF dément, mais lui offre tout de même son ticket pour Las Vegas. C’est tout de même tendu.

« The bastard is back »

Eddie Kingston fait son entrée avant le main-event entre Rey Fenix et Penta El Zero M. Il dit que malgré son abandon samedi à Full Gear, il n’arrêtera pas le catch et compte bien devenir champion du monde un jour. Place au match, lui s’installe à la table des commentateurs.

Penta El Zero M a battu Rey Fenix par tombé avec un Package Piledriver. Bon match, pas au niveaux du précédent mais celui-ci a fait le travail. Les deux catcheurs ont manqué de se démasquer tous les deux durant ce match, on en a trop vu, la magie est brisée.

Eddie Kingston qui semble avoir envie de séparer l’équipe vient féliciter Penta en jetant Fenix du ring, mais il se fait interrompre par un retour très attendu : celui de PAC.

« The bastard is back and you made a very very big mistake » dit-il à Kingston, mais plusieurs arbitres viennent s’interposer pour éviter une équipe. PAC contre Kingston s’annonce très intéressant.

Un petit épisode d’AEW Dynamite, un retour de PAC qui fait du bien, un Bunkhouse Match qui divertit comme il faut et l’annonce d’un match de championnat dans quelques semaines qui s’annonce intéressant. On reste encore intrigué par l’annonce de l’arrivée de Shaquille O’Neil par contre. Au delà du peu d’intérêt pour les fans de catch que cela peut générer, on se souvient surtout ce match à la WWE qui ne faisait déjà pas rêver teasé depuis des années mais qui n’a jamais eu lieu. Ou de celui de Mike Tyson contre Chris Jericho visiblement remis dans les cartons. On s’enflamme pas.

En haut