WWE

La SAG-AFTRA veut « s’entretenir » avec des professionnels du catch

wwe sag aftra

Le syndicat SAG-AFTRA se dit prêt à s’entretenir avec des professionnels du catch et de la WWE.

WWE/SAG-AFTRA

Est-on en route vers un mouvement syndical au sein du roster de la WWE ? Le syndicat américain des professionnels des médias, de la télévision et du cinéma SAG-AFTRA compte bien s’emparer du dossier.

Après les dernières règles instaurées par la WWE concernant les plateformes tiers comme Twitch ou Cameo et le renvoi vendredi dernier de Zelina Vega qui a refusé de cesser ses activités de streameuse, l’idée de syndiquer les Superstars de la WWE — ou tout autre talents participants à des shows de catch télévisés — comme le sont déjà les professionnels de la télévision ou du cinéma continue de faire son chemin.

La SAG-AFTRA a déjà suite au renvoi de la catcheuse tenu à affirmer leur soutien envers les talents menacés par la WWE en réponse au tweet dans lequel Zelina Vega, suite à son renvoi, se prononçait en faveur du syndicat.

Publicité

Dans un communiqué adressé au site Wrestling Inc en réaction au renvoi de Zelina Vega, Gabriel Carteris s’est exprimée en faveur de la syndicalisation des catcheurs et catcheuses et compte bien faire le démarches nécessaires et se rapprocher de personnes du milieu du catch pour faire en sorte que ces derniers puissent profiter des avantages de la SAG-AFTRA.

Le catch est autant un médias qu’un sport, et nous allons directement nous entretenir avec les membres de cette profession pour leur trouver un moyen de se protéger.

Publicité

Alors que de plus en plus de personnes réinvestissent dans les syndicats et que de plus en plus de travailleurs sont harcelés par des employeurs qui ne veulent pas les protéger, la SAG-AFTRA s’engage à faire tout son possible pour aider les catcheurs et catcheuses à obtenir les protections qu’ils méritent.

À lire aussi : Renvoi de Zelina Vega : Comment les Superstars de la WWE pourraient-elle se syndiquer ?

Publicité

La WWE ne s’est de son côté pas exprimée sur le sujet depuis l’annonce du renvoi de Zelina Vega vendredi dernier.

En haut