Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 16 novembre 2020

drew mcintyre raw champion wwe

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 16 novembre 2020.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE RAW, go-home de WWE Survivor Series 2020, Randy Orton défend son titre de champion de la WWE dans un match revanche contre Drew McIntyre, les New Day défendent les titres par équipe contre le Hurt Business pendant que la team RAW des Survivor Series affronte RETRIBUTION.

C’est Drew McIntyre qui ouvre cet épisode pour évoquer son match contre Randy Orton et se voit déjà mettre une raclée à Roman Reigns. Randy Orton a interrompu sa promo depuis les coulisses sur l’écran géant, explique qu’il a été sanctionné d’une amande pour avoir menacé Adam Pearce mais ça ne semble pas lui faire grand chose. Bien au contraire, il se vante d’avoir été la Superstars la plus sanctionnée et la plus suspendue. C’est un accomplissement comme un autre.

Randy Orton termine en disant qu’il va prouver ce soir qu’il est le plus grand en conservant son titre de champion de la WWE, ce à quoi McIntyre répond que leur histoire dure depuis bien trop longtemps et qu’il va y mettre fin à sa manière : d’un Claymore.

Alors qu’il allait quitter le ring, Miz et Morrison font leur entrée. Le Mr Money In The Bank, après avoir fait un peu de publicité pour Miz & Mrs et fait comprendre que c’est de sa faute si McIntyre a perdu son titre en donnant trois chance au titre qu’il ne méritait pas, laisse entendre que peu importe qui sortira vainqueur ce soir, il rigolera « sur le chemin de la banque. »

Publicité

Mandy Rose et Dana Brooke, out

Lana, Shayna Baszler et Nia Jax doivent faire équipe contre Asuka, Mandy Rose et Dana Brooke dans le premier match de cet épisode. Les championnes par équipe demande à Lana de ne pas entrer dans le match malgré les revendication de cette dernière quant à sa légitimité d’être dans l’équipe de RAW.

Asuka, Mandy Rose et Dana Brooke ont battu Lana, Nia Jax et Shayna Baszler par soumission avec l’Asuka Lock sur Lana.

Mandy Rose s’est rapidement et violemment faite sortir du match par Nia Jax, si l’on en croit les bandages à l’épaule et la suite de l’histoire elle est vraisemblablement blessé et c’était une manière de la faire sortir de l’équipe.

Après le match Nia Jax fait mine d’accueillir officiellement Lana dans l’équipe… avant de la faire passer à travers la table des commentateurs. Comme un lundi.

En coulisse la team RAW masculine ne s’entend toujours pas. AJ Styles fait tout son possible pour les motiver et leur parle du match qu’ils ont contre RETRIBUTION ce soir avant de leur donner des t-shirt à l’effigie de RAW. Grâce à Matt Riddle AJ Styles a découvert que Jordan Omogbehin parlait anglais.

Publicité

Dana Brooke est devant la porte de l’infirmerie, inquiète pour Mandy Rose. Charly Caruso tente de l’interviewer mais Mia Yim débarque et la passe à tabac.

Dans un un nouvel épisode de Firefly Fun House, on passe d’Alexa Bliss qui annonce à Bray Wyatt qu’il a un match contre le Miz ce soir et à qui il dit qu’il ne voudrait pas voir son mauvais côté, à Bray Wyatt qui fait du karaté, puis un concours d’orthographe, avant de finir sur un lancé de fléchette sur le petit lapin.

New Day conservent leur titres

Le Hurt Business est sur le ring en attendant le match de championnat par équipe de Cedric Alexander et Shelton Benjamin. MVP est persuadé que Lashley gagnera dimanche et qu’Alexander et Benjamin repartiront champions par équipe de RAW ce soir. Les New Day entrent, enchainent quelques vannes sur le quatuor avant d’assurer qu’ils conserveront leurs titres ce soir.

Publicité

Kofi Kingston et Xavier Woods ont battu Shelton Benjamin et Cedric Alexander par tombé avec leur Day Break sur Cedric Alexander pour conserver leurs titres. Excellent match et la bonne nouvelle c’est qu’on garde l’affiche prometteuse entre New Day et Street Profits.

Sheamus tourne toujours autour de Drew McIntyre et veut se rappeler le bon vieux temps où ils étaient super potes. Il dit même avoir un cadeau pour lui, lui montrant une malle. Dans cette malle, il y a une ancienne tenue qu’utilisait McIntyre, un kilt dans le genre de celui de ses débuts à SmackDown en 2007. Sheamus lui donne même une épée. C’est pour décapiter Randy Orton ?

Une victoire pour RETRIBUTION, Une !

Juste avant le match contre la Team RAW de Survivor Series, Mustafa Ali explique qu’ils ont beau tous agir différemment, ces derniers sont tous les mêmes et couleront avec le navire.

RETRIBUTION ont battu Braun Strowman, Keith Lee, Sheamus & Matt Riddle par tombé avec un cradle, profitant du fait que Riddle, Strowman et Sheamus se disputaient après avoir envoyé Riddle sur Strowman. Une victoire est une victoire tout de même dirons-nous pour être sympa.

En coulisse Nikki Cross cherche toujours à sauver Alexa Bliss de l’emprise de Bray Wyatt, mais ne la trouve pas. Pendant ce temps Jeff Hardy, énervé, déchire des affiches « WANTED » à son nom faites par Elias pense-t-il. Il trouve Elias au retour de la pub et lui rappelle qu’il a été déclaré innocent (première nouvelle). Il le plaque au mur en le tenant par la barbe et lui menace de lui faire pire même sans voiture.

Publicité

The Miz, avant son match contre Bray Wyatt, s’adresse à ce dernier en lui disant que le match n’est pas nécessaire et qu’ils peuvent tous les deux faire équipe pour s’occuper de Drew McIntyre et Randy Orton ensemble plus tard ce soir. « Il a dit non », lui dit Alexa Bliss. Nikki Cross arrive ensuite pour essayer de détourner Bliss de Bray Wyatt, mais tout ce qu’elle aura en retour c’est une gifle. Elle aura essayé.

Bray Wyatt a battu The Miz par tombé avec sa Sister Abigail sans vendre la clotheline qu’il venait juste de subir. Alexa Bliss et John Morrison sont tous les deux intervenus durant le match et on finit derrière les barrières.

Le Fiend est venu passer une tête sur l’écran géant après le match, surement pour féliciter Bray Wyatt et Alexa Bliss.

On apprend que Lacey Evans et Peyton Royce remplaceront Mandy Rose et Dana Brooke dans la Team RAW. L’équipe de SmackDown n’est même pas encore au complet qu’elle est déjà plus cool. Le roster féminin de RAW manque cruellement de talents.

Drew McIntyre redevient champion

Le main-event s’annonce tôt. Mais c’était sans compter sur les longues entrées et les pubs. Drew McIntyre entrent avec sa tenue de guerrier écossais et son épée tandis que Randy Orton reste lui-même et prend tout son temps. Dix minutes sont déjà passées avant le match.

En difficulté face à Drew McIntyre, Randy Orton a envisagé d’abandonner le match et de se laisser perdre par count-out pour conserver le titre malgré la défaite. Mais Adam Pearce n’a pas voulu que les choses se termine ainsi et a renvoyé Orton sur le ring en lui disant que le match était désormais sans décompte à l’extérieur et sans disqualifications possible.

Un changement de stipulation qui permettra l’utilisation de chaises, de tables et un passage à travers la table des commentateurs.

Drew McIntyre a battu Randy Orton par tombé avec son Claymore, comme il l’avait prédit.

Drew McIntyre redevient champion de la WWE, c’est toujours plus intéressant comme ça surtout pour dimanche à Survivor Series contre Roman Reigns, mais ça n’enlève rien au fait que la WWE ne respecte clairement pas ses titres avec ces courts règnes comme celui que vient de terminer Randy Orton.

Un seul match dans la première heure, cinq au total pour un épisode de trois heures, c’est pauvre. Le seul intérêt de cette soirée était de savoir si la carte de Survivor Series dimanche allait changer — c’est le cas. C’est un point important mais ça ne remplit pas trois longues heures de show.

En haut