NXT

Résultats de WWE NXT du 18 novembre

undisputed era retour nxt 18 novembre 2020

Résultats complets de l’épisode de WWE NXT du 18 novembre 2020.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE NXT, Finn Bálor fait son retour après plusieurs semaines d’absence et Io Shirai défend son titre contre Rhea Ripley.

Leon Ruff peut encore remercier Damian Priest

C’est le nouveau champion d’Amérique du Nord Leon Ruff qui ouvre cet épisode de WWE NXT et on a toujours du mal à croire qu’on écrit ça. Le catcheur peu connu en dehors de ses piges de jobber a le droit à un petit clip vidéo pour le présenter et nous remontrer sa victoire. Mais Johnny Gargano n’a toujours pas digéré et fait stopper lui-même la vidéo. Johnny Gargano vient chercher son match revanche pour récupérer le titre et compte mettre fin à ce qui pour lui ressemble à une blague.

Ça ne va pas être aussi simple pour Gargano qui s’il domine les premières minutes du match, Leon Ruff trouve la parade et prend le dessus sur son adversaire. Johnny Gargano va reprendre l’avantage, mais Damian Priest va faire une petite apparition sur la rampe pour distraire Gargano… mais ce ne sera pas suffisant cette fois. Gargano portera son One Final Beat, mais Priest retire Ruff du ring pendant le tombé. Et ce ne sera pas sa seule intervention.

Johnny Gargano a battu Leon Ruff par disqualification quand Damian Priest a frappé le champion à l’extérieur du ring pour causer la DQ et empêcher Gargano de reprendre le titre.

Publicité

Une fin pas loin d’être digne de RAW, mais Leon Ruff a l’occasion de montrer qu’il peut être plus qu’un jobber et de se créer du momentum. À voir si ça paye à l’avenir.

Dans le second match de cet épisode Cameron Grimes et Dexter Lumis s’affrontent une nouvelle fois… dans un Blindfold Match. Malheureusement (pour qui, on sait pas encore) le match n’aura pas de fin. Grimes va accidentellement frapper l’arbitre, les deux catcheurs vont se battre après avoir retiré les sacs qu’ils ont sur la tête et on n’en connaitra pas la fin.

En coulisse Wiliam Regal retrouve Damian Priest qui prend à la rigolade ses actes dans l’opener. Leon Ruff n’aime pas trop être pris une blague et gifle Priest.

Shotzi Blackheart déclare la guerre

Shotzi Blackheart annonce à Candice LeRae qu’elles s’affronteront à NXT TakeOver WarGame le 6 décembre prochain. « Le 6 décembre, on fait la guerre » lui a-t-elle lancé dans un clip vidéo diffusé juste avant le match suivant.

Candice LeRae et Indi Hartwell ont battu Kayden Carter et Kacy Catanzaro par tombé avec son Wicked Step Sister sur Carter.

Publicité

Un petit clip vidéo met en avant Arturo Ruas qu’on croyait drafté à RAW. Ce sera donc finalement retour dans la brand jaune où il affronte ce soir KUSHIDA.

KUSHIDA a battu Arturo Ruas par tombé avec un Bridge pour contrer un leg takedown. Pas long mais joli match.

Ember Moon et Toni Storm ont battu Dakota Kai et Raquel Gonzalez avec un inside cradle de Storm sur Kai.

Publicité

Excellent match par équipe, le roster féminin de la brand jaune est à un niveau très intéressant ces temps-ci et une telle exposition (trois match dans un seul épisode de deux heures tout de même) fait du bien.

Timothy Thatcher a battu Austin Gray par soumission avec un front facelock.

Tommaso Ciampa est arrivé après le match pour chercher la confrontation avec Thacher. Ça c’est encore une rivalité qui va envoyer sec niveau brutalité à TakeOver.

Leon Ruff, un jeune qui n’en veut

Damian Priest rejoignait le ring pour un match mais on ne saura jamais contre qui. Johnny Gargano le rejoint rapidement et l’attaque. Pendant qu’ils se battent, Leon Ruff se mêle à la confrontation et frappe accidentellement Damian Priest d’un dropkick. Il envoie ensuite un tilt-a-whirl headscissors à Gargano qui percute Priest avant de porter un Superkick à Gargano. Les trois catcheurs continuent de se battre jusqu’à Ruff ne quitte le ring pour rejoindre la rampe et lever sa ceinture.

Au retour de la pub William Regal demande à Ruff ce qui lui passe par la tête. Il dit ne pas avoir aimé être mal considéré par Priest et compte bien affronter les deux catcheur. Leon Ruff, un jeune qui n’en veut.

Publicité

On apprend que Wade Barrett ne sera pas disponible mercredi prochain pour commenter WWE NXT mais la bonne nouvelle c’est que Kevin Owens le remplace.

William Regal vient voir Boa à qui il demande pourquoi il n’est pas venu au Performance Center la semaine passée. Boa ne répond pas et, l’air inquiet, prévient qu’elle arrive. On ne sait pas qui est elle, mais elle arrive et visiblement elle inquiète.

Io Shirai conserve

On passe au match de championnat NXT entre Io Shirai et Rhea Ripley, l’annonce de Finn Balor viendra juste après le match apprend-t-on un peu plus tard.

Excellent match entre les deux catcheuses, on retient pas ses coups. Shirai va focaliser pendant une longue partie du match son offensive sur le bras et l’épaule gauche de Ripley qui passera un peu plus tard à travers la table des commentateurs après une powerbomb depuis le bord du ring. Elle s’en relèvera et rejoindra le ring, Io Shirai la rejoindra rapidement pour terminer le match.

Io Shirai a battu Rhea Ripley par tombé avec un moonsault pour conserver son titre de championne de NXT.

Un peu triste de ne pas voir Rhea Ripley repartir avec le titre comme elle le souhait, mais elle semble bien le vivre puisqu’elle félicite elle-même la championne et la prend dans ses bras après le match. L’occasion de remarquer que le piercing à l’oreille de Ripley n’a pas survécu.

Le chat est de retour

Finn Bálor arrive juste après le match, félicite la championne qui repart en coulisse mais se fait rapidement interrompre par Pat McAfee et sa bande. Celui-ci déroule la liste des noms des gars qu’il a envoyé à l’infirmerie devant le champion pour lui faire comprendre qu’il n’est plus le bienvenue et que son tour va venir. McAfee, Pete Dunne, Oney Lorcan et Danny Burch entourent le ring.

Mais le champion de NXT a quelque chose à l’heure annoncer. « Si quand le chat n’est pas là les souris danse, la fête est fini pour eux puisque le chat est de retour » explique-t-il. Et il ne parle pas que de lui.

Les lumières s’éteignent, le champion disparait et quand elles se rallument, l’Undisputed Era fait son entrée et attaque la bande à Pat McAfee pour terminer cet épisode.

Le build up du prochain WarGames est tout tracé. C’est d’ailleurs tout le but de ce très bon épisode de WWE NXT, maintenant qu’il est officiellement annoncé, la brand jaune met le cap sur son prochain grand événement.

En haut