Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 20 novembre

smackdown 20 novembre 2020 roman reigns drew mcintyre

Résultats complets de l’épisode de WWE SmackDown du 20 novembre 2020, dernier avant Survivor Series ce dimanche.

WWE

Au programme de l’épisode de Friday Night SmackDown de ce vendredi 20 novembre 2020, on termine les équipes de WWE Survivor Series 2020, Drew McIntyre et Roman Reigns signent leur match et Murphy affronte Seth Rollins.

L’épisode commence avec un petit segment des Street Profits en coulisse, rejoint ensuite par Big E faisant une imitation de l’Undertaker avec un sombrero pour évidemment un petit clash entre qui va gagner le match entre les champions par équipe de dimanche. Big E prévient Ford et Dawkins : ils peuvent aller leur parler en face à face, ils sont présent ce soir.

Les New Day passent une tête à SmackDown

Et on se dirige ensuite vers le ring pour Xavier Woods et Kofi Kingston qui, go-home de Survivor Series oblige, viennent faire un petit tour dans la brand bleue. Michael Cole nous promet par ailleurs d’autres surprises ce soir. Woods et Kingston promettent de battre les Street Profits, faisant toujours plus de références à l’Undertaker avant que Sami Zayn ne les interrompent.

Sami Zayn explique que Bobby Lashley est trop protégé mais qu’il va le battre dimanche. Il prend une vanne de Xavier Woods à propos de sa tenue. Baron Corbin entre à son tour, et se plaint de son côté du fait que des Superstars de RAW viennent dans son show. Dolph Ziggler et Robert Roode viennent à leur tour et visiblement c’est Sami Zayn qu’ils n’aiment pas.

Publicité

C’est un peu le foutoir mais les New Day avouent vouloir défendre leurs titres de champions par équipe, mais ils ne savent pas contre qui. Ils proposent alors que Ziggler et Roode affrontent Zayn et Corbin, les deux duo heels commencent à se disputer… avant de s’attaquer aux New Day. Les Street Profits viennent en aide à ces dernier, et finalement c’est un match à quatre contre quatre qu’on nous offre.

Les New Day et les Street Profits ont battu Sami Zayn, Baron Corbin, Dolph Ziggler et Robert Roode par tombé avec un Frog Splash de Montez Ford sur Sami Zayn qui venait de prendre un bon gros spinebuster d’Angelo Dawkins.

Sami Zayn ne voulait visiblement pas participer au match, Roode lui a demandé de participer mais Dawkins en a eu marre d’attendre et est allé le chercher lui-même avant de lui porter le spinbuster. Petite confusion autour du fait que Zayn n’était peut-être l’homme légal.

Daniel Bryan est en interview pour son retour, arborant une nouvelle coupe de cheveux mais il est rapidement interrompu par Sami Zayn qui se plaint en coulisse du fait qu’il était pas censé être l’homme légal. Sami Zayn provoque aussi Daniel Bryan, qui répondra en le frappant.

L’interview de Bryan peut commencer. Il dit avoir vu l’interview de Jey Uso et comprend bien qu’il n’y a rien de personnel entre eux — entendez par là qu’il a bien compris que Roman Reigns le contrôlait. Rendez-vous dans le main-event de ce soir pour un match qui n’a rien de personnel.

Publicité

Les équipes de SmackDown sont complètes

En coulisse, Adam Pearce annonce à Otis qu’il rejoint l’équipe de SmackDown pour Survivor Series. On vous rappelle qu’Otis a déjà perdu un match de qualification contre Seth Rollins, au cas où.

Natalya s’approche et lui demande d’être aussi incluse dans l’équipe des femmes étant donné qu’il reste deux places à pourvoir. Il dit qu’il peut en effet choisir une personne, mais il choisi l’ancienne championne Bayley et la désigne capitaine. Natalya elle, va devoir de nouveau participer à un match de qualification — elle en a déjà perdu trois, mais on n’est plus à ça près.

Dans une promo en coulisse, Seth Rollins se sent trahi par celui dont il a élevé la carrière, celui qui n’était rien avant qu’il le prenne sous son aile. Il promet de lui donner une dernière leçon ce soir, et de le ramener à ce qu’il était avant d’être son disciple : rien.

Publicité

Natalya a battu Tamina par soumission avec un Sharpshooter. Elle remporte finalement sa place dans l’équipe de SmackDown.

Bianca Belair et Bayley étaient aux commentaires du match et rejoignent le ring, Liv Morgan et Ruby Riott aussi. Les cinq catcheuses célèbrent ensemble la formation de leur équipe, on est clairement dans un autre ambiance que RAW.

« Tu seras toujours mon n°2 préféré »

Drew McIntyre et Roman Reigns signent le contrat de leur match dans le segment suivant. Un segment que le deux catcheurs feront, pour une raison qui nous échappe, sans micro. Il va falloir tendre l’oreille pour les écouter parler par dessus le bruit du faux public qu’on entend beaucoup trop. On se demandent parfois s’ils savent produire de la télévision à la WWE.

Le chef de la tribu Roman Reigns s’installe en bout de table et pas en face de Drew McIntyre, pour l’image. Il dit qu’il savait que Drew McIntyre repartirait avec le titre, Paul Heyman lui n’y croyait pas, disant que McIntyre était le bon type, à la bonne place, mais au mauvais moment. On vous prévient d’avance, ce segment va encore être un festival de punchlines de la part de Reigns.

Drew McIntyre veut la jouer calme, il sait que Reigns veut le pousser à bout, soulever la table et se battre mais le champion de la WWE dit ne pas être venu pour ça. Il signe le contrat et le passe au champion Universal. Il lui dit aussi de bien profiter de ces deux prochains jours de paix, et de se préparer à la guerre dimanche soir.

Publicité

Roman Reigns lui promet de lui donner une leçon dimanche, ajoutant que Drew McIntyre est un « champion de seconde zone », qu’il là quand Roman Reigns ne veut pas faire quelque chose. Il lui promet qu’un jour il sera au top, qu’il se souviendra de tout ce que lui a appris Reigns et il l’adorera. Il signe le contrat et termine sur cette phrase, « Tu seras toujours mon n°2 préféré. »

Bel échange, mais la prochaine fois donnez leur un vrai micro et baissez le son de la foule, ça sera bien plus appréciable.

Murphy clôt l’histoire Rollins/Mysterio

Retour à l’action avec le match entre Seth Rollins et Murphy, qui vient accompagné par la famille Mysterio moins la mère, qui travaille sur le même emploi du temps que Brock Lesnar surement.

Murphy a battu Seth Rollins par tombé avec son Murphy’s Law. Les Mysterio sont très peu intervenus, simplement pour empêcher Rollins d’utiliser un kendo stick.

La famille Mysterio est à la fête, retourne en coulisse et on peut nous aussi célébrer la fin définitive de la storyline et la rivalité entre Rollins et les Mysterio. On est à ça de sabrer le champagne, six mois de rivalité tout de même.

Les Mysterio sont croisés par Sasha Banks qui vient pour son segment avec la championne de RAW Asuka qui est aussi présente ce soir pour le go-home et leur match de dimanche.

Comme les deux catcheuses n’ont pas encore vraiment eu l’occasion de mettre leur rivalité sur les rails, Michael Cole la meuble un peu en expliquant qu’elle dure en réalité depuis cet été, lorsque Sasha Banks avait déjà battu Asuka pour le titre de championne de RAW. C’est assez malin mais beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis.

Les deux catcheuses se provoquent, menacent même de se battre dès ce soir, mais soudainement, celle qui se place comme la prochaine challengeuse, Carmella, attaque Sasha Banks par derrière. Asuka n’agira pas et préfèrera regarder.

La revanche de Daniel Bryan

En interview, Jey Uso répond à Daniel Bryan en lui disant que contrairement à ce qu’il pense, c’est bien lui qui a décidé de faire passer Daniel Bryan à travers la table des commentateurs lors de leur dernier match.

Daniel Bryan a battu Jey Uso par tombé avec un cradle après avoir contré un Splash de Uso en levant le genou.

L’épisode se termine sur un Daniel Bryan célébrant sa victoire devant un Jey Uso gêné par une défaite qui ne va certainement pas plaire à Roman Reigns.

Un épisode go-home assez simple mais qui fait le boulot qu’on lui demande. Les équipes de la brand bleue sont enfin complète, quelques Superstars de RAW sont venues, ça remplace pas un angle d’invasion presque traditionnel mais on fera avec. On retiendra aussi les rivalité post-Survivor Series qui se dessinent : Daniel Bryan contre Roman Reigns, Carmella contre Sasha Banks, peut-être Ziggler et Roode contre les Street Profits.

En haut