Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 27 novembre

smackdown 27 novembre

Résultats de l’épisode de WWE SmackDown du 27 novembre, l’après Survivor Series de la brand bleue.

WWE
Publicité

Au programme de cet épisode post-Survivor Series de Friday Night SmackDown (27 novembre 2020), Daniel Bryan affronte le champion Intercontinental Sami Zayn, Dolph Ziggler et Robert Roode affrontent les Street Profits et Otis fait face à King Corbin. Du moins c’est ce qu’il pensait faire.

Jey Uso manque encore de respect à la famille

Jey Uso ouvre le show non pas pour vanter la prestation de l’équipe de SmackDown dans le 5 vs 5, ne parlons pas de cette défaite, mais celle de Roman Reigns face à Drew McIntyre dans le main-event du pay-per-view. Malheureusement pour lui le champion Universal viendra lui remettre la réalité en face.

Après une longue entrée de Reigns et un long visionnage de récap de Survivor Series, Roman Reigns explique qu’il lui avait demandé dimanche de quitter le Thunderdome et n’avait pas demandé son aide, et ajoute que si son équipe a perdu c’est parce qu’il n’a pas su se faire respecter, et a avec cela manqué de respect à la famille. Il n’aime pas l’image que cela renvoi, celle d’un type qui demande « les restes de Thanksgiving ».

Roman Reigns et Paul Heyman s’en vont, Jey Uso suit juste après mais lorsque Otis entre pour son match contre Baron Corbin, il revient avec une chaise et l’attaque pendant plusieurs minutes. Il faudra un peu de temps pour qu’un arbitre, un seul vienne en aide à Otis.

Publicité

Le cirque de la division tag-team

Au retour de la publicité, ce sont Dolph Ziggler et Robert Roode qui font leur entrée pour leur match contre les Street Profits. Ces derniers suivent et font une promo enchainant les blagues sur leurs adversaires — les remplaçant des New Day sont bien là — avant que le match ne puisse commencer.

Dolph Ziggler et Robert Roode ont battu les Street Profits par tombé avec un roll up.

Et donc voilà le coup classique, les champions perdent un match qui ne compte pas pour les titres à la surprise de ces derniers et leurs adversaires auront le droit de ce fait à un match de championnat dans un futur proche. Mille fois vu. C’est toujours le même cirque et c’est fatigant.

En interview Daniel Bryan, plus motivé que jamais, dit comprendre que Jey Uso est influencé par une mauvaise voix, et que Sami Zayn est en plein délire lorsqu’il croit que tout le monde en a après lui. Bryan lui en a après le titre Intercontinental et compte bien le battre ce soir pour se rapprocher du titre.

Baron Corbin est venu chercher des noises à la famille Mysterio qui se ravissait de la fin de l’histoire avec Seth Rollins, et provoquer un petit peu Murphy.

Publicité

Bryan vise l’Intercontinental, Owens se charge de Reigns

Sami Zayn fait son entré pour son match contre Daniel Bryan. Il entame d’abord une promo sur Thanksgiving, fête qu’il déteste parce qu’elle célèbre les atrocités perpétrées par les colons contres les Amérindiens — un discours totalement heel aux yeux de McMahon, oui. Il en vient aussi à Daniel Bryan qui selon lui ne mérite pas de chance au titre Intercontinental parce qu’il l’a déjà battu.

Les deux catcheurs nous servaient un assez bon match mais ont fini par aller se battre à l’extérieur du ring. Sami Zayn a entrainé Daniel Bryan en coulisse avant de revenir sur le ring avant le compte de dix de l’arbitre. On découvrira ensuite que Daniel Bryan est passé à tabac par Jey Uso.

Sami Zayn a battu Daniel Bryan par décompte à l’extérieur.

Publicité

Kevin Owens est venu au secours de Daniel Bryan, Jey Uso s’est enfuit mais Owens est parti le rattraper. Au retour de la pub il se retrouve face à Roman Reigns qu’il accuse de maltraiter les seins alors qu’il dit considérer la famille importante. Reigns n’a pas beaucoup aimé et demande à Uso de régler son compte.

On aura donc pas Reigns contre Bryan qui vise l’Intercontinental, mais on part visiblement sur du Reigns contre Owens et ça nous va tout autant.

Retour sur le ring où Bianca Belair affronte Natalya tandis que Bayley s’installe aux commentaires pour le plus grand plaisir de Michael Cole.

Bianca Belair a battu Natalya par tombé avec un roll up — le second de la soirée, profitant d’une distraction de Bayley. Comme si elle avait besoin de ça pour gagner alors qu’il s’agirait plutôt de la mettre over.

La famille Mysterio contre le roi

La famille Mysterio fait son entrée avec Murphy qui affronte Baron Corbin dans le match suivant.

Publicité

Murphy a battu Baron Corbin par tombé avec un coup de genou, profitant d’une distraction de Dominik Mysterio au bord du ring. Match absolument pas intéressant, c’est du gachis autant pour Murphy que pour le fils Mysterio.

Baron Corbin demande un match revanche la semaine prochaine et ajoute que « cette fois, je serai prêt ». On s’attendais à une stipulation particulière, mais cette phrase cache sans doute quelque chose.

Sami Zayn, qui s’apprête à faire une interview demande à Big E et Apollo Crews de quitter les lieux, mais les deux se moquent de lui. Zayn rétorque en se moquant lui aussi que Big E n’a pas été champion depuis dix ans. E. reste digne et lui serre la main, très fort.

Billie Kay rejoint Michael Cole et Corey Graves, toujours en train de chercher du travail. Ça fait quelques semaines que ça dure et on ne sait toujours pas à quoi ça sert. WWE.

Dans une promo en coulisse, Carmella parle de son retour et du fait que tout le monde adule Sasha Banks maintenant. Elle claque des doigts pour demander quelque chose mais personne ne répond. Elle recommence, et on reconnait soudain la main de Sasha Banks lui tendant une coupe de champagne… qui termine en plein visage de Carmella. Sasha Banks lui porte ensuite son Banks Statement avant que des arbitres ne viennent le séparer.

Kevin Owens veut Roman Reigns

Comme annoncé plus tôt dans la soirée, Kevin Owens et Jey Uso s’affrontent dans le main-event de cet épisode. En coulisse, Roman Reigns regarde le match. Paul Heyman, lui, regarde Roman Reigns qui regarde le match.

Un bon match mais pas question pour Jey Uso de terminer clean contre Kevin Owens visiblement, c’est de toutes façons pas le but puisque Roman Reigns lui a juste demandé de lui régler son compte.

Kevin Owens a battu Jey Uso par disqualification lorsque ce dernier a utilisé une chaise pour frapper le Canadien.

Après le match Jey Uso s’apprête à faire passer Owens à travers la table des commentateurs en se lançant depuis le ring, mais Owens se relèvera et lui portera un stunner. Il prend ensuite la chaise et offre à son tour un bon beatdown à Uso.

Owens regarde ensuite la caméra pour s’adresser à Roman Reigns et lui dire qu’il l’attend et lui demandant de venir se battre. En coulisse, Reigns regarde la scène plutôt furieux.

Kevin Owens contre Roman Reigns risque d’être une excellente rivalité. Comme pour Bryan on n’imagine pas le Canadien gagner le titre, mais c’est une feud qui promet. Pour le reste on se désole de la division tag-team qui n’offre absolument rien de nouveau, et on se demande quel intérêt de nous servir une rivalité entre Corbin et Murphy.

On s’étonne aussi de ne pas avoir assisté à une bataille de nourriture au lendemain de Thanksgiving. Petite forme Vince McMahon cette année.

En haut