NJPW

NJPW Best of the Super Junior 27 : Résultats du 6 décembre

WTL BOSJ 1206 010 compressed

Résultats de la neuvième et dernière journée du NJPW Best of the Super Junior 27 où BUSHI affronte El Desperado dans le main-event.

NJPW

Neuvième et ultime journée du NJPW Best of the Super Junior 27 , qui se déroule simultanément avec celle de la World Tag League 2020 à Fukuoka, en région de Kyushu.

À l’affiche aujourd’hui : Yuya Uemura contre Robbie Eagles, Ryusuke Taguchi contre DOUKI, Master Wato contre Hiromu Takahashi, SHO contre Taiji Ishimori ainsi que BUSHI contre El Desperado.

Robbie Eagles a battu Yuya Uemura. Sans surprise, le young lion fait fanny — ça passe sous le baby ou la table de ping-pong, au choix — mais a fait forte impression au fil du tournoi en tant que remplacement de dernière minute d’un Yoshinobu Kanemaru sur la touche.

Un match solide face à l’un des outsiders du tournoi en la personne de Robbie Eagles, qui finit sur une belle copie et qui nous aura bien fait plaisir durant ce mois de compétition. L’australien l’emporte en faisant soumettre Uemura de son Ron Miller Special.

Publicité

Ryusuke Taguchi a battu DOUKI. Après avoir montré son arrière-train durant une bonne partie du tournoi, Taguchi a fait face au fieffé coquin qu’est DOUKI dont on espérait que le Coach finisse sur une bonne note. Coincé entre deux pauvres matchs de la WTL 2020, les deux hommes ont fait de leur mieux. C’est correct et solide, ça fait le café et Taguchi s’impose sur sa Dodon.

Punition

Hiromu Takahashi a battu Master Wato. L’ingouvernable souhaite par dessus tout parvenir à la finale et va opérer tous les moyens pour se faire. Wato s’est fait DE-MON-TE. Le pauvre, on ne sait pas ce qu’il a fait pour mériter ça. Il a soit bouché les toilettes ou fait une connerie qu’il fallait aux yeux de Hiromu.

Bien qu’il se fasse punir dans les règles par Takahashi, Wato tient le coup et renvoie quelques paires de coups dans la tronche de l’ingouvernable, mais rien n’y fait, il est enragé. La TIMEBOMB permet à Hiromu de prendre son petit ticket pour la finale.

Les os électrifiés

Taiji Ishimori a battu SHO. Si le champion gagne et que El Desperado perd, il tient sa revanche face à Hiromu Takahashi. Les deux hommes vont se marteler d’entrée comme des énormes gorets et pour le grand plaisir de la foule présente. Ishimori parvient directement à prendre l’avantage avec un piledriver sur le tablier du ring sur une nuque déjà bien endommagée de SHO, ça sent d’ores et déjà le sapin pour le High Voltage.

Ishimori profite surtout par la suite des maux de son adversaire et met la pression sur la nuque ainsi que les épaules de son adversaire. SHO, quant à lui, tente tant bien que mal de résister et essaye par quelques fois de planter la Shock Arrow, sans succès. Le champion met fin à ses souffrances en lui casant sa Bloody Cross et s’adjuger deux points supplémentaires.

Publicité

Désespoir masqué

El Desperado a battu BUSHI. La haine règne entre les deux hommes et Desperado peut désormais se targuer d’avoir aligné les deux ingouvernables durant le BOSJ 27. À ce stade de la compétition, BUSHI se devait de l’emporter pour l’honneur et aussi pour bien embêter son adversaire du jour. L’ingouvernable masqué se rue d’entrée sur celui du Suzuki-gun avec quelques suicide dives mais aussi un énorme DDT sur le tablier, qui n’ont aucun effet sur Desperado.

Despy prend l’avantage en s’en prenant violemment aux genoux de son adversaire, qui va grandement freiner BUSHI au fil du match et ne plus voir profiter de son agilité. Une tentative de MX est contrée en une Numero Dos qui permet à Desperado de rejoindre Hiromu en finale. Taiji Ishimori sur le carreau, ses deux seules défaites ont eu lieu face aux deux finalistes.

Classement du NJPW Best of the Super Junior 27

1 – El Desperado (14 points)

Publicité

2 – Hiromu Takahashi (14 points)

3 – Taiji Ishimori (14 points)

4 – SHO (12 points)

5 – BUSHI (8 points)

6 – Master Wato (8 points)

Publicité

7 – Robbie Eagles (8 points)

8 – Ryusuke Taguchi (8 points)

9 – DOUKI (4 points)

10 – Yuya Uemura


Tout comme la finale de la NJPW World Tag League 2020, celle du BOSJ 27 aura lieu le 11 décembre prochain au Nippon Budokan. Hiromu Takahashi va tenter de briguer son deuxième trophée tandis que Desperado, pour la première fois en finale, il mérite, tente donc son premier sacre. Despy 2 Belts, on y croit.

En haut