NJPW

Tama Tonga & Tanga Loa remportent la NJPW World Tag League 2020

GOD WTL 2020

Les Guerillas of Destiny, Tama Tonga & Tanga Loa, ont remporté la NJPW World Tag League 2020 et ce pour la première fois de leurs carrières.

NJPW

Après un mois de compétition, neufs journées et quarante-cinq matchs, la NJPW World Tag League 2020 a rendu son verdict ce vendredi 11 décembre au sein du Nippon Budokan.

Cette finale oppose l’équipe FinJuice, Juice Robinson & David Finlay, vainqueurs de l’édition 2019 aux Guerillas of Destiny, Tama Tonga & Tanga Loa. L’avantage va aux premiers cités, vainqueurs des seconds lors des phases de poules.

Tama Tonga & Tanga Loa ont battu Juice Robinson & David Finlay pour remporter la NJPW World Tag League 2020. Leur match du mois dernier était correct, plongé dans un show où le BOSJ 27 et la WTL 2020 se déroulaient simultanément, mais on sentait que les deux équipes en avaient davantage sous le capot afin de nous proposer un meilleur match à l’avenir.

Les Guerillas of Destiny s’échauffent en s’amusant de leur adversaires avec quelques séquences de chain wrestling couplée à quelques projections afin de commencer en douceur, on sent qu’il n’y a pas vraiment le feu au lac du côté des tongiens. FinJuice a bien envie d’enclencher la seconde mais se sont freinés par Jado, toujours en train de rôder tel une hyène aux abords du ring.

Publicité

La domination est claire et nette du côté des GOD tandis que Finlay parvient à atteindre Juice pour le tag très attendu et part claquer une plancha à l’extérieur sur Loa et d’ensuite claquer une énorme lariat dans la face de Tonga. Les pendules sont remises à l’heure et les deux équipes reviennent à égalité. Un avantage de courte durée lorsqu’une tentative de Hart Attack sur Tonga est avortée par son coéquipier avec une spear.

S’ensuit les tentatives de toutes les prises signatures de chacun des catcheurs tandis que le ring se voit étaler de ses quatre acteurs. FinJuice reprend l’avantage avec quelques crochets du gauche et une tentative de Pulp Friction avortée par Jado et un kendo stick qu’il offre aux main de Tama Tonga pour freiner ses adversaires. S’ensuit un nouveau temps de domination des Guerillas of Destiny qui mettent fin aux espoirs de Finlay & Robinson lorsqu’ils atomisent Juice d’une Super Powerbomb dans le même KENTA débarque à son tour au ring pour enfin briguer leur première World Tag League de leur carrière.

On fête la victoire comme il se doit chez BULLET CLUB.

Publicité

Une victoire qui offre aux Guerillas of Destiny le droit d’affronter les Dangerous Tekkers (Zack Sabre Jr. & Taichi) pour les championats par équipe à l’occasion de Wrestle Kingdom 15 les 4 et 5 janvier prochain. Une affiche plutôt rafraîchissante bien que ça soit toujours les mêmes qui ont le même spot, faute à une division par équipes viable.

 

En haut