WWE

Résultats de WWE TLC 2020

the fiend feu randy orton 1

Résultats complets de WWE TLC 2020.

WWE
Publicité

Cette année 2020 touche à sa fin et se clot à la WWE avec TLC 2020. Drew McIntyre y défend son titre de champion de la WWE contre AJ Styles tandis que Roman Reigns défend son titre de champion Universal contre Kevin Owens.

Dans le Kickoff, la WWE a placé huit catcheur de SmackDown dont elle ne savait pas trop quoi faire ce soir dans un match à quatre contre quatre : Daniel Bryan, Big E, Otis et Chad Gable et de l’autre Sami Zayn, Baron Corbin, Cesaro et Shinsuke Nakamura.

Daniel Bryan, Big E, Otis et Chad Gable ont battu Sami Zayn, Baron Corbin, Cesaro et Shinsuke Nakamura par tombé avec le Big Ending de Big E sur Sami Zayn.

C’est fun, ça fait le café, mais c’est un match qu’on oubliera vite. On retiendra juste le final qui offrira sans doute un match de championnat Intercontinental bien mérité à Big E.

Publicité

McIntyre conserve, le Miz râte son cash-in

L’opener du pay-per-view, c’est le TLC dans lequel Drew McIntyre défend son titre de champion de la WWE contre AJ Styles. C’est certes un bon match pour mettre l’ambiance, mais quand même, au point d’en faire un opener c’est presque insultant pour ceux qui y participent et pour le prestige du titre de la WWE.

Drew McIntyre a battu AJ Styles et le Miz, qui a cashé sa mallette durant le match.

AJ Styles a été malin, blessant le genou de McIntyre en début de match pour prendre l’avantage. Le Miz viendra tenter de casher sa mallette durant le match mais échouera une première fois à aller décrocher la ceinture, bloqué par Omos, puis jeté avec AJ Styles depuis le haut de l’échelle.

C’est très bien pour McIntyre, mais pour le Miz c’est encore une défaite pesante dans sa carrière qui ne décolle plus depuis quelques années.

Carmella surprend, Sasha Banks reste championne

Sasha Banks défendait son titre de championne de SmackDown dans le match suivant. Reginald le sommelier était évidemment de la partie et n’a pas fait que de la figuration puisqu’il s’est encore amusé à retirer Sasha Banks d’un tombé. En conséquence, il subira un joli meteora à l’extérieur du ring.

Publicité

Sasha Banks a battu Carmella par soumission avec son Banks Statement.

Excellent match de la part des deux catcheuses, Sasha Banks se démène toujours autant pour rendre ultra crédible les coups qu’elle prend et surprend toujours autant quand elle passe à l’attaque. Carmella surprend tout court.

Business is Booming

Le Hurt Business, en les personnes de Cedric Alexander et Shelton Benjamin, tentent leur chance aux titres de champions par équipe de RAW contre les New Day dans le troisième match du pay-per-view.

Publicité

The Hurt Business ont battu les New Day par tombé avec le Lumbar Check de Cedric Alexander sur Kofi Kingston.

Beau match, belle alchimie entre les deux équipes et belle victoire, surtout pour Cedric Alexander qui semble de plus en plus prendre de confiance au sein de l’équipe. Même si c’est pour tagger au dépend de son partenaire.

De retour, la Reine s’allie à l’Impératrice

Charlotte Flair est de retour. Après très peu de suspenses sur qui allait remplacer Lana aux côtés d’Asuka dans le match pour les titres de championnes par équipe — son retour ayant été annoncés dans les rumeurs en débuts de soirée — la Reine est venue retrouver Nia Jax pour se venger de la blessure qui l’a mise hors course en juin dernier.

Charlotte Flair et Asuka ont battu Shayna Baszler et Nia Jax par tombé avec le Natural Selection de Flair sur Shayna Baszler après avoir réussi à contrer la Kirifuda Clutch.

L’alliance entre Asuka et Charlotte Flair n’a pas beaucoup de sens si ce n’est que cette dernière avait une revanche à prendre envers Nia Jax. Le match était sympa, on n’est pas mécontent de revoir Flair sur le ring. Reste à voir ce que ça va donner par la suite entre les deux nouvelles championnes.

Publicité

Le main-event de WWE TLC 2020 ne sera pas un TLC. Le match entre Roman Reigns et Kevin Owens pour le titre de champion Universal passe ensuite, laissant l’Inferno Match du Fiend et Randy Orton clore la soirée.

Roman règne toujours

Kevin Owens n’a pas voulu attendre de faire son entrée pour attaquer Roman Reigns et est arrivée en attaquant ce dernier durant la fin de son entrée dans le Thunderdome. Malheureusement pour lui Reigns aura rapidement pris le dessus et a dominé longuement son challenger.

Roman Reigns a battu Kevin Owens en décrochant la ceinture après avoir fait chuter Kevin Owens de l’échelle en lui portant un guillotine choke.

Excellent match, non sans l’intervention de Jey Uso mais c’était logique. Kevin Owens n’est pas mort en essayant comme il l’avait prédit, mais son seum était visible.

Il a fait très chaud au Thunderdome

On termine donc le pay-per-view avec le Firefly Inferno Match et contrairement à ce qu’on aurait pu croire, ce n’est pas qu’un simple Inferno Match ou un match de cinematic wrestling — et c’est tant mieux dans ce dernier cas. Non la règle ici c’est que pour gagner, il faut mettre le feu à une partie du corps de son adversaire, rien que ça.

Pas de feu durant les premières minutes du match, si bien qu’on se demande comment ils feront pour se mettre le feu. Mais c’est un Firefly Inferno match, alors c’est le Fiend qui commande le feu en le faisant surgir de tout autour du ring. Petite note : le match a été enregistré cet après-midi, sans doute pour les risques liés au feu et un montage qui avantagera le rendu de ce match.

Randy Orton a battu The Fiend en lui mettant le feu. Deux fois. Une première aux abords du ring en le poussant dans une des torches, une seconde en le recouvrant de combustible et en craquant une allumette, avant de faire sa pose de Legend Killer. Badass.

C’était tout de même très bien. La victoire de Randy Orton est quelque peu inattendue, et on se demande ce que cette fin pour le Fiend signifie. Peut-être une évolution du personnage, de l’histoire de Wyatt. On a un peu hâte de savoir.

Comme prévu WWE TLC 2020 a fait son boulot : peu de surprise en dehors du retour de Charlotte Flair — bien qu’il ait été annoncés par les rumeurs — mais le spectacle était clairement au rendez-vous. On ne sait pas si c’est une réaction aux audiences et aux demandes de USA Network, mais le contrat est rempli.

En haut