Wrestle Kingdom

NJPW Wrestle Kingdom 15 : KENTA met en jeu sa mallette contre Juice Robinson

kenta juice 1

En vue de l’absence de Jon Moxley, champion IWGP US, pour NJPW Wrestle Kingdom 15, KENTA défendra sa mallette lui garantissant un match de championnat pour le titre face à Juice Robinson le 5 janvier.

NJPW

EDIT : New Japan Pro-Wrestling a publié un communiqué aujourd’hui faisant part d’une blessure contractée par Juice Robinson, qui s’est fracturé l’os orbital. KENTA défendra bel et bien sa mallette lui garantissant un match de championnat au titre IWGP US mais face à un nouvel adversaire.

Deux semaines nous séparent désormais de la double soirée au Tokyo Dome organisée par New Japan Pro-Wrestling à l’occasion de Wrestle Kingdom 15. Néanmoins, bien que les cartes se soient considérablement remplis récemment, d’autres matchs vont venir compléter les deux nuits.

La situation autour du championnat IWGP US semblait toujours aussi flou mais le prochain affrontement qui se déroulera le 4 janvier scelle le sort de la ceinture : KENTA, actuel détenteur d’une mallette lui garantissant un match pour le titre, qui l’a défendu à tort et à travers depuis sa victoire en août dernier, la défendra une nouvelle fois lors de Wrestle Kingdom 15 face à Juice Robinson.

Une rivalité qui débouche de la victoire de Juice face à KENTA lors du G1 Climax 30 au mois de septembre. Par ailleurs, le programme NJPW Strong de la branche américaine de la New Japan a permis d’intensifié la rivalité où le japonais a notamment défait David Finlay, coéquipier de Robinson, pour conserver sa mallette.

Publicité

Quand le chat n’est pas là, les souris dansent

Une cinquième défense de mallette qui inclue donc bel et bien que le champion des Etats Unis, en la personne de Jon Moxley, ne pourra faire don de sa présence dans la première semaine de la nouvelle année suite au protocole sanitaire imposé par le Japon. Le gouvernement ordonnant une mise à l’isolement de quatorze jours pour tout ressortissant étranger.

All Elite Wrestling, principal employeur de Moxley, ne peut guère se dispenser de sa tête d’affiche durant deux semaines, surtout qu’à son retour sur le sol américain, l’ancien champion de l’AEW devra observer une nouvelle quatorzaine. Un mois sans MOX, c’est niet pour Tony Khan.

À titre d’exemple, El Phantasmo, vainqueur de la Super J-Cup 2020, doit affronter Hiromu Takahashi le 4 janvier et se révèle être absent de la tournée Road To Tokyo Dome, la dernière de l’année pour la New Japan. ELP est présentement mis à l’isolement afin d’éviter toute contamination inutile.

De plus, il s’avère impossible pour Jon Moxley de défendre le titre IWGP US sur le territoire américain, son engagement envers AEW lui interdisant de se produire sur le sol des Etats-Unis autre que sous la bannière de celle-ci, bien que son combat contre Chris Dickinson à la GCW en septembre dernier vienne contredire cette information.

Alors que l’ex-Dean Ambrose en est bientôt à une année de règne avec sa victoire contre Lance Archer lors de Wrestle Kingdom 14 puis défendu la ceinture le lendemain contre ce même Juice Robinson. Moxley avait ensuite défendu le titre une nouvelle fois en février en se frittant à Minoru Suzuki puis la pandémie est arrivée.

Publicité

Son premier règne fut stoppé par le typhon Hagibis en octobre 2019 mais le COVID-19 n’a pas rendu le titre vacant tandis que l’AEW ne souhaite pas se séparer de sa star tant que le crise sanitaire n’aura pas touché à son terme.

En haut