Kayfabe Awards

Kayfabe Awards 2020 : Les nommés

kayfabe awards 2020

Les Kayfabe Awards sont de retour pour une nouvelle édition après une année 2020 qui restera très certainement dans les mémoires.

VoxCatch

Ils sont de retour. Après deux ans d’absence nos Kayfabe Awards reviennent pour clore cette année 2020 clairement pas comme les autres.

La formule ne change pas. Loin des prix classiques que vous retrouverez encore partout cette année, nous décernons nos Kayfabe Awards, nos prix à nous qui retracent l’année comme on l’a vécu. Des matchs qui nous ont fait vibrer, des moment qui nous ont fait marker aux pires moments de l’année.

Découvrez sans plus attendre la liste des nommées de cette édition 2020 des Kayfabe Awards.


Prix du mark moment de l’année

  • Le retour d’Edge à Royal Rumble 2020, parce que même si c’est plus la forme, on était debout.
  • Publicité
  • Le sacre de Drew McIntyre à WrestleMania 36, parce que même sans public ça fait plaisir.
  • La signature et les débuts d’Amale à la WWE, parce que cocorico soyons chauvins un peu bordel.
  • Les débuts de FTR à l’AEW, parce qu’ils méritent.

Prix de la pire storyline, tellement que quand tu la racontes t’es même pas sûr que ce soit du catch

  • Rey Mysterio contre Seth Rollins, où ça commence par un type qui veut crever l’oeil de l’autre et ça se termine avec le pote du premier type qui finit par coucher avec la fille à peine majeur du second. Et ça dure 6 mois.
  • RETRIBUTION, où une bande de jeune fatigués d’être des rebuts de leur entreprise décident de devenir black blocks et tout casser, avant de signer un contrat avec ladite entreprise et rester des rebuts, mais payés cette fois.
  • Jeff Hardy contre Sheamus, où un ancien alcoolique tout juste rentré de cure est moqué pour ses problèmes d’addiction en direct à la télévision et accusé d’avoir renversé un guitariste alors que c’est un Irlandais qu’a fait le coup. Même qu’à son retour, personne n’a pensé à prévenir le guitariste que c’était pas lui le fautif.
  • Otis, Dolph Ziggler et Mandy Rose, où un homme moqué pour son surpoids et en qui personne ne croit arrive à pécho la blonde de service et ça rend jaloux le beau blondinet qui complote avec l’amie de la blonde de service pour briser le couple.

Prix du plus gros seum de l’année

  • Drew McIntyre qui devient enfin champion de la WWE et s’offre un WrestleMania Moment… mais sans public.
  • Edge qui fait sont retour sur le ring… et se blesse quatre mois plus tard avant de disparaitre toute l’année.
  • Shawn Spears qui quitte la WWE pour l’AEW… et n’a toujours rien à y faire.
  • Vince McMahon qui relance sa XFL… et doit annuler la saison ruinée par les mauvaises audiences et le COVID, et finalement mettre la clé sous la porte une deuxième fois.
  • Tetsuya Naito qui reprend le titre IWGP Poids Lourds à Kazuchika Okada après six ans de storyline… et qui se fait démonter par KENTA lors de sa célébration et ruiner son règne par le COVID-19.

Prix du match dont on n’attendait rien, et pourtant on a quand même été déçu

  • The Fiend contre Goldberg — WWE Super ShowDown 2020
  • Bray Wyatt contre Braun Strowman, Swamp Fight — WWE Extreme Rules 2020
  • Brock Lesnar contre Ricochet — WWE Super ShowDown 2020
  • Bayley contre Tamina — WWE Money In The Bank 2020

Prix du mec que la WWE n’utilise pas, ou peu et mal, mais qui ne démissionne pas parce que de toutes façons y’a plus rien à faire en indie en ce moment et il faut bien remplir le frigo.

Pendant ce temps, il grince des dents en coulisse et fait bonne figure sur Twitter.

  • Ricochet
  • Humberto Carrillo
  • Aleister Black
  • Drew Gulak
Publicité

Prix de l’événement que si tu l’avais annoncé il y a deux ans, on t’aurait moqué, insulté, vilipendé, et recouvert de goudron et de plumes (et tu l’aurais mérité)

En gros l’événement qui représente bien 2020.

  • WrestleMania sans public et dans le Performance Center
  • Otis qui devient Mr Money In The Bank
  • Kenny Omega à Impact Wrestling
  • L’Undertaker a enfin pris sa retraite

Prix du plus gros forçage de l’année

Une fois ça va, deux fois pourquoi pas, mais après faut se calmer. 

Publicité
  • Le cinematic wrestling à toutes les sauces.
  • Lana qui passe à travers la table des commentateurs toutes les semaines.
  • Goldberg champion Universal pendant la Road To WrestleMania (oui, comme en 2017).
  • R-Truth et le titre 24/7, parce que même les meilleures blagues ont une fin.

Prix du mec qu’avait pas assez cotisé, du coup il est reparti pour un tour

On l’aime bien, mais ça se voit que c’est plus trop la forme.

  • MVP
  • Sting
  • Goldberg
  • Edge

Prix de l’ambulance sur laquelle on va tirer quand même.

Parce que c’est rigolo.

  • RETRIBUTION, pour ce long démarrage et son flop immédiat.
  • Lars Sullivan, pour l’ensemble de son oeuvre.
  • Les audiences de RAW, qui vont bientôt trouver du pétrole.
  • RAW Underground, ‘tit ange parti trop tôt.
  • Joey Ryan, parce que.

Prix du match qu’on a aimé si fort que les draps s’en souviennent

  • Charlotte Flair contre Rhea Ripley contre Io Shirai — NXT TakeOver : In Your House
  • WALTER contre Ilja Dragunov — NXT UK (29 octobre 2020)
  • FTR contre The Young Bucks — AEW Full Gear 2020
  • Go Shiozaki contre Takashi Sugiura — NOAH The Best 2020
  • Best Friends contre Ortiz et Santana (Parking Lot Brawl) — AEW Dynamite (16 septembre 2020)
  • Sasha Banks contre Bayley — WWE Hell In A Cell 2020
  • Kazuchika Okada contre Tetsuya Naito – Wrestle Kingdom 14

👉 Pour les votes, ça se passe par ici 👈

En haut