AEW

Brodie Lee était hospitalisé depuis deux mois

brodie lee maladie deces

Décédé samedi dernier, Brodie Lee était hospitalisé depuis deux mois.

AEW

La nouvelle du décès de Brodie Lee a pris tout le monde de court, l’état de santé du catcheur n’ayant pas été révélé au moment de son hospitalisation. Mais cela faisait visiblement plusieurs semaines que Jonathan Gruber de son vrai nom était gravement malade.

On apprend en effet ce lundi via le Wrestling Observer que Brodie Lee était visiblement hospitalisé depuis deux mois en raison de ses problèmes pulmonaires. Si la maladie contractée par le catcheur est encore inconnue, le site d’information révèle quelques détails sur les dernières semaines de la vie de celui-ci.

Alors qu’il venait de perdre le titre de champion TNT face à Cody Rhodes dans un Doc Collar Match en octobre dernier, l’AEW avait accordé à Brodie Lee quelques semaines de repos afin de vendre les blessures du match et lui permettre de passer un peu de temps en famille.

L’AEW a gardé le secret

Malheureusement c’est à ce moment que la santé du catcheur a commencé à se dégrader. Brodie Lee aurait commencé à souffrir de difficultés respiratoires lors de ses séances d’entrainement chez lui et son état se serait dégradé rapidement et ses poumons auraient cessé de fonctionner tandis qu’il était hospitalisé dans un établissement de Jacksonville en Floride.

Publicité

L’AEW était selon le site d’information au courant de la maladie de Brodie Lee, mais la femme de ce dernier aurait demandé à ce qu’aucune information ne filtre sur l’état de son mari durant ces semaines d’hospitalisation.

À lire aussi : L’hommage de Bray Wyatt à Brodie Lee

La promotion a par ailleurs rendu hommage au catcheur dans un segment non-diffusé à la télévision la semaine dernière, avant son décès, en offrant de manière non-officiel un titre de champion de l’AEW à son fils.

En haut