AJPW

AJPW New Year Wars 2021 : Kento Miyahara & Yuma Aoyagi remportent les championnats par équipes

Miyahara Aoyagi Tag Champs

Kento Miyahara & Yuma Aoyagi commencent bien l’année 2021 en remportant les championnats du monde par équipes de l’AJPW aux dépends des Violent Giants, Suwama & Shuji Ishikiwa.

AJPW
Publicité

Bien que nous sommes, tant bien que mal, arrivés au cœur de l’année 2021 — le catch, lui, ne s’arrête pas. Surtout pour le catch japonais, dont chaque première semaine de la nouvelle année s’annonce souvent charnière, avec notamment toute l’effervescence autour de NJPW Wrestle Kingdom organisé au sein du Tokyo Dome et chacun souhaite sans surprise prendre sa part du gâteau que représente cet événement.

Les hostilités commencent d’ores et déjà pour All Japan Pro-Wrestling dans sa tournée New Year Wars et dont les premières journées sont souvent synonymes de matchs de titres et non des moindres, chaque titre y passe. Cette première journée était le théâtre d’un combat pour le compte des championnats par équipes où les Violents Giants, Suwama & Shuji Ishikiwa, défendaient leurs ceintures face aux gagnants de la Real World Tag League 2020, Kento Miyahara & Yuma Aoyagi, formant l’équipe NEXTREAM.

Colosses aux pieds d’argiles

Au sein d’un Korakuen Hall où presque 700 personnes s’y sont conviés, bien que les autorités japonaises demandent de limiter le nombre de spectateurs suive à une augmentations de COVID-19, Kento Miyahara & Yuma Aoyagi sont parvenus à mettre un terme au règne d’une année complète des Violent Giants, champions depuis le 2 janvier de l’an passé après leur victoire contre Zeus & Ryouji Sai.

Malgré un match superbe durant la Real World Tag League le mois dernier, on savait pertinemment que les deux équipes en avaient bien plus sous le capot et nous proposeraient un match encore plus dingue lors de la revanche. Celle-ci s’est avérée être un véritable combat de gladiateurs dont l’issue de leur combat serait jusqu’à mort sans suive. Sur la pente assez descente depuis quelques mois, les Violent Giants sont arrivés au Korakuen Hall dans le but de massacrer Yuma Aoyagi, qui affrontera demain Suwama pour le titre Triple Crown, un grand défi pour la suite de la carrière du jeune homme.

Publicité

Les champions se sont avérés très dominants tandis que Kento Miyahara, l’Ace de la promotion, parvient à tenir la dragée haute dans cet affrontement physique tandis que Aoyagi, au physique moins imposant que ses adversaires, s’est fait écraser dans tous les recoins du ring avec l’objectif de le faire revenir encore plus fort pour terrasser ces derniers et remporter le match. C’est comme cela qu’on construit des stars dans le catch. Si on reste sur l’île nippone, c’est un héros de shonen qui se fait en premier lieu latter avant de faire de même à ses ennemis.

Publicité

Une défaite cinglante pour les Violent Giants, elle est telle qu’ils ont annoncé qu’ils mettaient un terme à l’équipe après avoir dominé la division par équipes pendant plus de quatre ans. La séparation laisse un gros vide dans cette dernière mais permettra à de nouveaux noms de se faire connaître et d’y donner un coup de frais.

Pas le temps de niaiser pour Suwama et Yuma Aoyagi, qui comme rapporté plus haut, se retrouvent pour le championnat Triple Crown, ça risque d’être bien physique et intense.

Publicité

 

En haut