Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 25 janvier

resultats wwe raw 25 janvier 2021 mcintyre

Résultats de l’épisode de WWE RAW du 25 janvier 2021, le dernier avant Royal Rumble.

WWE

Au programme de ce dernier épisode de WWE RAW avant Royal Rumble 2021, Drew McIntyre et Goldberg se confronte une dernière fois avant leur match de dimanche, Edge nous annonce une bonne nouvelle et Randy Orton revient à l’attaque.

En ouverture de cet épisode, Drew McIntyre est de retour, et il est content d’être là. Après nous avoir rassuré sur la chance qu’il a eu avec le COVID-19 et l’importance de suivre les consignes sanitaires, il en vient à Goldberg, et il est moins content. Il compte mettre fin à la streak de Goldberg, celle qui le voit remporter les championnats pour lesquelles il se bat depuis son retour.

Et quand on parle du loup, Goldberg fait son entrée et rejoint rapidement Drew McIntyre (trop rapidement, il transpire déjà), tandis que le Miz et Morrison, au bord du ring narguent les deux. Ensemble, le champion et son challenger attrapent Mr MITB et son camarade pour les mettre sur le ring et leur porter un spear et un Claymore.

Tag-team bazar

Charlotte Flair a battu Shayna Baszler par disqualification après l’attaque de Nia Jax. Dana Brooke et Mandy Rose arrivent et attaquent à leur tour, et Lacey Evans en profite pour s’incruster et s’en prendre à Charlotte Flair. C’était bien la peine de teaser ce match en mode « grande première » pour le terminer aussi rapidement.

Publicité

Au retour de la pub le programme a changé : Charlotte Flair, Mandy Rose et Dana Brooke font équipe pour affronter Nia Jax, Shayna Baszler et Lacey Evans. Le coup classique.

Nia Jax, Shayna Baszler et Lacey Evans ont battu Charlotte Flair, Mandy Rose et Dana Brooke par tombé avec un Chokeslam sur Dana Brooke qui a du résonner bien fort dans sa boite crânienne suivi d’un samoan drop. On espère qu’elle va bien. Le match a dû être relancé une fois pendant la pub à cause d’un décompte à l’extérieur de Shayna Baszler. C’était un peu trop le bazar tout ça.

Xavier Woods a battu SLAPJACK par tombé avec un shining wizard. Mustafa Ali a tenté de distraire Woods juste avant la fin du match, mais sans succès. Les autres membres de RETRIBUTION l’attaquent après le match, et Ali menace de le frapper avec une chaise mais ne le fait finalement pas. Il dit avoir eu pitié de lui et voudrait qu’il fasse passer un message à Kington : comme il ne sera pas dans le Rumble, Mustafa Ali le remplacera.

Le Hurt Business à la fête

Le Hurt Business est sur le ring pour un VIP Lounge où tout le groupe est là pour se féliciter de leurs accomplissement récents, et remercier tout de même le patron MVP. Ils lui ont même offert une chaine « THB » pour The Hurt Business. R-Truth interrompt la petite fête, croyant que tout ça est pour lui parce que THB, c’est Truth, Happy Birthday aussi.

Bobby Lashley invite R-Truth à monter sur le ring parce qu’il a une surprise pour lui mais ce dernier a quelques doutes. Il s’exécute quand même, mais les challengers aux titre 24/7 arrivent et poursuive le champion. Humberto Carrillo était même là, on est content de savoir qu’il est toujours envie, ça faisait longtemps.

Publicité

Riddle est apparu soudainement sur le ring et a attaqué MVP par surprise d’un coup de genou avant de s’enfuir rapidement et éviter le beatdown du Hurt Business.

Après nous avoir remontré le retour de Edge au Royal Rumble l’an dernier, on nous annonce que l’on aura des nouvelles de la Rated-R Superstar dès ce soir. Le suspense.

Retour à R-Truth qui en coulisse demande à Adam Pearce de participer au Money In The Bank Ladder Match. C’est R-Truth quoi. AJ Styles arrive pour lui dire qu’il veut lui donner sa chance parce qu’il est charitable. Truth lui répond qu’il est capricorne. Pearce accepte le match.

Publicité

The Miz s’échauffe pour dimanche

Sheamus a battu John Morrison par tombé avec son White Noise. C’était un match plutôt bien, physique, Morrison avait de la tactique en se focalisant sur la jambe de Sheamus, mais ça ne convient pas au Miz qui était aux abords du ring et qui défie maintenant l’Irlandais à un match handicap à 2 contre 1. Sheamus accepte.

The Miz et John Morrison ont battu Sheamus par tombé avec un Skull Crushing Finale de Miz, juste après que Sheamus ait porté un Brogue Kick à Morrison. Est-ce une manière de nous faire comprendre que le Miz est capable de capitaliser dans un moment pareil, en s’insérant dans un face à face ?

Dans sa loge, Ric Flair est en train d’apprendre certains moves à Lacey Evans avec toute l’ambiguïté que vous pouvez imaginer. Charlotte Flair entre et les découvre et fait sortir Evans qui s’exécute. Ric Flair prend les devants et dit à sa fille qu’il fait ce qu’il veut et restera lui-même, ce à quoi Charlotte Flair répond en pointant du doigt le fait qu’il dépense tout son argent avec n’importe qui sauf sa famille. « Tu passes d’une légende à un vieille homme » termine-t-elle, « je ne suis pas la méchante. »

Alors que Charlotte Flair sort de la loge, Lacey Evans réapparait et attaque Flair avant d’embarquer Ric avec elle, qui voulait tout de même s’assurer que sa fille va bien. Mais Lacey Evans le tire avec elle en dehors de la loge. On ne s’étonne pas de ce genre d’histoire, mais on s’en passerait bien quand même.

AJ Styles a battu R-Truth par soumission avec son Calf Crusher. Aucune surprise quant au résultat, belle prestation de Truth quand même.

Publicité

Randy radote

Randy Orton apparait à nouveau avec son masque, dans une nouvelle promo qui n’a pas vraiment grand chose de nouveau. Il est toujours question des brulures, de douleurs, de souffrance, ça pique, vite de la biafine pour Randy. Alexa Bliss elle, est toujours dans son terrain de jeux sur sa balançoire à parler à son ami imaginaire à propos du match de la semaine dernière. Elle a hâte qu’il revienne, et d’avoir un nouveaux jouet ce soir. Deux segments bien trop longs, on décroche vite surtout quand ça répète ce qu’on a vu la semaine dernière.

Riddle a battu Shelton Benjamin, MVP et Cedric Alexander dans un Gauntlet Match et obtient ainsi le droit d’affronter Bobby Lashley pour le titre des États-Unis dimanche à Royal Rumble 2021.

  • Riddle a battu Shelton Benjamin par tombé sur un roll up. Cedric Alexander a distrait l’arbitre alors que Benjamin portait déjà un roll up à Riddle.
  • Riddle a battu MVP par soumission avec heel hook.
  • Riddle a battu Cedric Alexander par tombé avec un roll up. Excellent affrontement entre les deux. MVP n’a pas beaucoup aimé les techniques d’Alexander durant le match. L’avenir d’Alexander dans le groupe semble de plus en plus compromis.

Après le match, Lashley apparait sur la rampe et attaque Riddle en lui portant son Hurt Lock.

Edge revient réaliser son rêve

On nous l’avait promis, Edge réapparait ce soir dans une promo enregistrée pour nous donner des nouvelles de sa personne. Il revient sur son année 2020 où rien ne s’est passé comme prévu et qui lui a appris qu’il ne pouvait rien prendre pour acquis, comme c’était le cas il y a dix ans lorsqu’il est devenu champion à WrestleMania 27 avant de devoir une semaine plus tard rendre son titre et mettre fin à sa carrière.

Se souvenant de sa mère qui lui avait dit de faire ce dont il avait envie de faire lorsqu’il lui a annoncé qu’il voulait devenir catcheur, il se dit qu’elle lui dirait toujours la même chose aujourd’hui. D’y aller franco.

Edge annonce alors qu’il sera participant du Royal Rumble masculin, qu’il compte le remporter et faire le main-event de WrestleMania. Il sait que cette année ce ne sera pas pareil, les enjeux sont plus forts, et il sait aussi que la fin de sa carrière se rapproche, et il veut réaliser son rêve. En tout cas on lui souhaite.

Randy Orton se démasque

On termine cet épisode avec le match pour le titre de championne de RAW. Asuka remet en jeu son titre contre celle qui l’a battu la semaine dernière, aussi dans le main-event, Alexa Bliss. Le match n’est pas vraiment différent de celui de lundi dernier, les deux catcheuse se battent, Bliss fait des tours de magie et nous ressort le coup de l’invincibilité soudaine.

La fin n’a rien de surprenante, d’ailleurs il n’y en a pas. Alors qu’Alexa Bliss parvient à se sortir de l’Asuka Lock et portait une Mandible Claw à la championne, Randy Orton apparait derrière elle, démasqué — le visage marqué par les brûlures. Et là surprise, il lui porte un RKO.

Le show se termine aussi brutalement que ne l’a été ce RKO.

Un épisode de Monday Night RAW go-home de Royal Rumble passable, mais le main-event aurait dû être réservé à plus important, à ce qui se passe dimanche. Pour le reste, le personnage surnaturel et invincible d’Alexa Bliss ne convainc pas, on plaint Asuka, mais on est content pour Edge.

En haut