Impact Wrestling

Alex Shelley explique les raisons de son absence d’Impact Wrestling

alex shelley

Absent depuis IMPACT Hard To Kill 2021, Alex Shelley s’explique quant aux raisons de son absence.

Impact Wrestling

Formant l’équipe des Motor City Machine Guns avec Chris Sabin, Alex Shelley a effectué son retour sur les rings de Impact Wrestling avec son partenaire cet été en y remportant notamment les championnats par équipes. Néanmoins, prévu pour le main-event de Hard To Kill 2021, Shelley a été remplacé à la dernière minute par Moose tandis qu’IMPACT évoquait des « circonstances inévitables ».

Néanmoins, Alex Shelley préfère être transparent avec ses fans et a expliqué au sein d’une série de tweets les raisons de son absence. Évoquant une situation assez complexe, Shelley confie qu’il sera absent pour une période indéterminée pour la raison suivante : outre son activité de catcheur, il est kinésithérapeute.

Je lis de nombreuses théories à propos de mon absence de IMPACT Hard To Kill. Ils parlent d’une blessure, d’une maladie, d’une arrestation, d’avoir attenté des actes pouvant nuire aux membres de ma famille et que j’essayais de couvrir. Je suis kinésithérapeute au sein d’une clinique. La physiothérapie est mon gagne-pain et ma carrière. Le catch est mon gagne-pain et ma passion. À la clinique, dû au grand nombre de patients malades ou blessés que nous soignons, nous avons avons modifié notre protocole sanitaire. En raison du nombre croissant de cas, nous avons pris des décisions restrictives.

Je ne pouvais pas être à Hard To Kill à cause de mon travail. Je respecte les décisions entreprises par nos chirurgiens et docteurs. Je m’adresse à eux pour recevoir leurs conseils. Je ne pourrai ainsi pas voyager et catcher tant que je ne serai pas vacciné. J’ai pris toutes les précautions que je pouvais jusque là.

Durant l’absence d’Alex Shelley, son partenaire Chris Sabin s’est allié avec James Storm pour former l’équipe Beer & Guns et sont en quête des championnats par équipes détenus par les Goods Brothers Karl Anderson & Doc Gallows.

Publicité
Publicité

En haut