NXT UK

La WWE annonce trois signatures pour NXT UK

nxt uk

La WWE a signé trois nouveaux talents pour sa brand britannique NXT UK.

WWE

En outre de la signature de la légende japonaise Meiko Satomura, la WWE a annoncé trois nouvelles signatures pour sa branche britannique NXT UK, toujours retranchée au sein des BT Sports de Londres à cause de la crise sanitaire.

Le premier s’est fait connaître sur les rings européens et notamment à la wXw, le deuxième risque d’intéresser des investisseurs tandis que le troisième se révèle être le fils d’un grand nom du catch britannique. Voici leur noms :

  • Metehan Kocabasoglu : Il s’est fait connaître tout d’abord sous le nom de Lucky Kid sur les rings européens, notamment ceux de la PROGRESS et surtout de la wXw en Allemagne, sa terre natale. Il a ensuite changé son nom l’an passé tout simplement par son prénom, Metahan. Le catcheur germano-turque a remporté le championnat Shotgun de la wXw durant la série de shows du même nom, organisé depuis l’été 2020 par la promotion allemande.
  • Tony Gill : Britannique d’origine indienne qui a passé son enfance en Australie avant de partir au Canada faire ses armes aux côtés de Lance Storm. Citant Shawn Michaels et Kurt Angle comme ses inspirations, Gill est d’ores et déjà comparé au Great Khali ainsi qu’à Jinder Mahal, ce qui risque grandement d’intéresser les investisseurs indiens.
  • Publicité
  • Bailey Matthews : Fils cadet de (l’excellent) William Regal et originaire de Blackpool comme son paternel, le jeune homme cite Johnny Saint, Billy Robinson et bien évidemment son père comme références. Par ailleurs, Matthews s’est d’ores et entraîné à la discipline, notamment au réputé dojo de la New Japan Pro-Wrestling.

À lire aussi : Meiko Satomura signe avec la WWE

Pour les aficionados du catch européen, Metehan sera certainement opérationnel dans les semaines à venir tandis que Tony Gill et Bailey Matthews passeront par le Performance Center britannique où ils retrouveront notamment Robbie Brookside ainsi que… Meiko Satomura.

En haut