WWE

John Cena n’était pas vraiment pour l’arrivée d’AJ Styles à la WWE

john cena

AJ Styles à la WWE ? John Cena n’était pas très enthousiaste.

WWE

Cela fait désormais cinq ans que AJ Styles a fait ses débuts à la WWE en déboulant en tant que troisième participant du Royal Rumble face à Roman Reigns. Celui qu’on surnomme The Phenomenal One a depuis remporté le championnat de la WWE, celui des Etats-Unis ainsi que le titre Intercontinental.

Pourtant il n’était pas forcément le bienvenue. John Cena, qui ne comprenait pourquoi la WWE s’empresserait de signer un talent de la TNA, s’est ainsi aussi à des signatures tels que celles de Bobby Roode ou encore James Storm, qui se sont fait connaître eux aussi grâce à la promotion de Nashville, expliquant que la WWE pouvait créer ses propres stars.

C’est dans la dernière édition de son podcast que Arn Anderson, ancien producteur à la WWE et désormais à la All Elite Wrestling, a relaté les propos d’un John Cena alors hostile à la signature de star venues d’autres compagnies comme la TNA.

Je me ne souviens plus de l’année mais je me rappelle avoir ressenti que les choses commençaient à stagner. La WWE avait besoin d’un influx de mecs qui ne venaient pas de NXT, sans manquer de respect aux talents qui y étaient à ce moment-là. On avait besoin de vétérans chevronnés. Des talents considérés comme des stars.

Je fais asseoir John [Cena] et je lui dis « Tu sais John, y’a des gars de l’autre compagnie [TNA/Impact, ndlr.] que nous pouvons leur prendre et qui s’impatientent de pouvoir bosser avec toi ». Ma discussion avec John évoquait Bobby Roode, James Storm et AJ Styles. Je lui confie : « Ces gars sont libres de partir. Je te parle d’artistes qui auront le pouvoir de nous offrir un bon coup de frais ».

Il m’a regardé droit dans les yeux — à ce moment-là, John était dans tous les coups, il avait le pouvoir sur tout ce qui le concernait — Il me dit : « Pourquoi voudrions-nous ces gars ? On fabrique nos propres stars ». AJ Styles est ce genre de talent qui se présentent uniquement tous les vingt ans sachant tout faire. Je le savais déjà, je le sais maintenant.

Publicité

Si John Cena savait à ce moment-là qu’il réaliserait une série de matchs d’anthologie contre AJ Styles durant la première année de son contrat, il n’aurait probablement pas réagit de la même manière.

En haut