Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 12 février

resultats wwe smackdown 12 févrie 2021 roman reigns

Résultats de l’épisode de WWE SmackDown du 12 février 2021.

WWE

Au programme de cet épisode de Friday Night SmackDown du 12 février 2021, l’Elimination Chamber de SmackDown pour le titre Universal se construit et Seth Rollins fait son retour.

Un Elimination Chamber pour l’Universal, ou presque

Roman Reigns et Paul Heyman ouvrent cet épisode en présence d’Adam Pearce sur le ring. Le match contre Edge à WrestleMania 37 n’est pas encore officialisé mais c’est tout comme, Reigns en parle comme si c’était déjà fait et assure qu’il battra Edge, il le battra « si fort qu’il finira avec un contrat de légende ». La punchline.

Il est évidemment question d’un match Elimination Chamber dans le pay-per-view du même noms autour du titre de champion Universal. La seule différence par rapport à RAW c’est que Roman Reigns n’aura pas à défendre son titre dedans, mais après, en affrontant le vainqueur de l’Elimination Chamber — et cela à la demande de Paul Heyman.

Autre différence, il y aura des qualifications pour ce match bien que deux talents sont qualifiés d’office annonce Pierce : Jey Uso, pour bien énerver Roman Reigns, et Kevin Owens pour en remettre une couche en préférant l’annoncer en dehors du ring. Reigns viendra le menacer, mais Pierce lui tient tête.

Publicité

En coulisse, au retour de la publicité, Sonya Deville retrouve Adam Pearce et lui propose son idée pour les qualification : des matchs par équipe. Les membres des équipe gagnantes sont qualifiés pour le match. C’est nouveau et original certes, mais c’est surtout parce qu’il reste une dizaine de jours avant le pay-per-view et qu’il faut faire vite.

En attendant, ça commence tout de suite avec les Mysterio père et fils contre Sami Zayn et Baron Corbin, toujours dans les bons coups.

Zayn et Corbin dans l’Elimination Chamber

Sami Zayn et Baron Corbin ont battu Rey et Dominik Mysterio par tombé avec le Helluvah Kick de Zayn sur Dominik. Bon match, belle séquence finale entre Zayn et Dominik Mysterio qu’il faudrait vraiment laisser filer en solo — et loin de Corbin, ça fait depuis fin novembre que tout ses matchs ont Corbin dedans.

Robert Roode et Dolph Ziggler ont vu le match et voudraient eux aussi avoir le droit à une chance de participer à l’Elimination Chamber. Sonya Deville, en compagnie d’Adam Pearce, leur annonce qu’ils auront leur chance, et face à Cesaro et Daniel Bryan. Petite pensée pour Shinsuke Nakamura qui aurait pourtant bien le droit à sa place dans le match après s’être fait doubler salement dans le Gauntlet avant Royal Rumble.

Nakamura n’est tout de même pas laissé pour compte, puisqu’il a le droit à une chance pour le titre de champion Intercontinental de Big E dans un challenge lancé par ce dernier, au grand dam d’Apollo Crews qui malgré trois défaites et une victoire par DQ voudrait bien une nouvelle chance.

Publicité

Big E a battu Shinsuke Nakamura par disqualification, Apollo Crews étant intervenu pour empêcher le Big Ending de Big E. C’est vraiment dommage de gâcher des matchs comme ça avec une DQ, surtout que l’intervention ne sert strictement à rien, le résultat aurait sans doute été le même.

La paternité n’a pas changé Rollins

Seth Rollins est de retour et tout le roster est présent autour du ring pour l’accueillir. Oui oui, même Rey et Dominik Mysterio. L’idée ici est en fait de nous faire croire que la paternité a changé Seth Rollins, qu’en devenant papa il est devenu un homme bon.

Erreur. Il veut toujours dominer SmackDown et son roster — qui en a assez vu et se casse. Enfin pas tout le monde, Cesaro est toujours là et Rollins pense que le Suisse veut devenir un de ses nouveaux disciples. Ce ne sera finalement pas le cas, Cesaro s’en va à son tour, le regard désapprobateur.

Publicité

Rollins est furieux et va s’attaquer à Cesaro, Daniel Bryan revient alors au secours de son partenaire de ce soir. On vous mentirait si on espérait qu’une rivalité entre Rollins et Cesaro était en train de naître.

Bayley a battu Liv Morgan par tombé avec le faceplant. Vous vous en doutez, Billie Kay est encore venue pour entacher le cours normal du match et mener à la défaite de Liv Morgan.

The Street Profits ont battu Otis et Chad Gable avec un spinbuster de Dawkins et un frog splash de Ford sur Gable.

Sasha Banks vient nous parler de Bianca Belair et nous dire tout le bien qu’elle pense d’elle. Elle voudrait bien qu’elle la choisisse pour WrestleMania 37. Belair fait donc son entrée, lui retourne les compliments mais lui fait comprendre que c’est son moment. Et avant que la discussion ne puisse se poursuivre, Nia « My Hole » Jax et Shayna Baszler interrompent.

Allons-y directement, les championnes par équipe sont juste là pour que l’on revienne sur le #TrouGate de Nia Jax. Sasha Banks avait même déjà préparé les images à rediffuser pour se moquer d’elle — après avoir montré celle de Shayna Baszler perdant face à Naomi pour le suspense.

Publicité

Nia Jax s’énerve et la bagarre éclate. Tout ça, vous vous en doutiez sans doute aussi, allait se finir une nouvelle fois par Nia Jax chutant sur le séant pour espérer l’entendre une nouvelle fois prononcer le mot magique. Elle se retiendra, difficilement, mais y arrivera.

L’Elimation Chamber est prêt

C’est l’heure du main-event. Cesaro et Daniel Bryan affrontent les champions par équipe de SmackDown Robert Roode et Dolph Ziggler pour les deux dernières places disponibles dans l’Elimination Chamber de dimanche prochain. Sami Zayn et Baron Corbin sont venus voir le match de près tandis que Roman Reigns et Paul Heyman le regardaient depuis les coulisses.

Daniel Bryan & Cesaro ont battu Robert Roode et Dolph Ziggler par soumission avec le Sharpshooter de Cesaro sur Dolph Ziggler pour qualifier son équipe dans l’EC. Excellent match, tout le monde a bien travaillé. Cesaro a clairement été l’homme du match.

Jey Uso attaque Cesaro après le match à coups de chaise, Sami Zayn et Baron Corbin s’occupe de Daniel Bryan, avant de se battre eux-mêmes. Une bagarre générale pour teaser l’action de l’Elimination Chamber du 21 février.

Mais il reste un participant qui n’a pas encore participé à la bagarre : Kevin Owens. Le Québécois débarque et porte des stunners à tout le monde avant de s’adresser à Roman Reigns à la caméra pour terminer cet épisode.

À lire aussi : Carte de WWE Elimination Chamber 2021

Bon épisode de Friday Night SmackDown. Épisode qui confirme les rumeurs : il y aura bien deux Elimination Chamber masculin dans le pay-per-view du même noms et pas de match féminin du genre. Le plus surprenant reste que Roman Reigns n’ait pas à défendre le titre dans la cage mais dans un match le même soir. C’est un peu dommage, mais cela pourrait permettre de faire briller un talent qui n’en a pas encore eu l’occasion — parce qu’on sait très bien que Reigns sortira vainqueur du pay-per-view, alors autant en profiter.

En haut