NXT TakeOver

NXT TakeOver : Vengeance Day Finn Bálor reste champion, l’Undisputed Era implose

nxt takeover vengeance day finn balor undisputed era

Au sortir de NXT TakeOver : Vengeance Day, Finn Bálor est toujours champion, mais l’Undisputed Era n’est plus.

WWE

Au terme de NXT TakeOver : Vengeance Day ce dimanche soir, Finn Bálor est toujours champion, mais l’Undisputed Era n’est plus.

Le champion de NXT Finn Bálor défendait ainsi son titre contre Pete Dunne dans le main-event du show de ce dimanche soir. Un match commencé lentement avec un catch plus technique que brutal mais qui comme toujours prend de l’intensité en allant. Finn Bálor s’imposera après un drop kick, un coup de grâce et un second 1916 DDT pour le compte de trois.

Danny Burch et Oney Lorcan viendront attaquer le champion après le match, mais à nouveau l’Undisputed Era viendra sauver Finn Bálor du beatdown promis.

Une fois le ring débarrassé des heels, l’Undisputed Era vient relever le champion pour s’aligner avec, laissant presque supposer l’entrée de Bálor dans le clan. Jusqu’à ce qu’Adam Cole ne change d’avis.

Publicité

Publicité

À lire aussi : Résultats de NXT TakeOver : Vengeance Day

Adam Cole porte ainsi un superkick en plein dans la mâchoire encore douloureuse de Finn Bálor devant ses deux partenaires, et surtout Kyle O’Reilly surpris. O’Reilly demande pourquoi, mais n’obtiendra qu’un superkick à son tour en réponse.

Adam Cole quitte le ring en essayant d’emporter avec lui Roderick Strong qui reste confus sur le bord du ring devant ce qui vient de se passer. Et pourtant c’est bien arrivé : l’Undisputed Era telle qu’on la connait, ou peut-être même l’Undisputed Era tout court, c’est terminé.

Publicité
En haut