WWE

Pour Vince McMahon, la période des Guest Hosts de RAW c’était « comme Saturday Night Live, mais en mieux »

hugh jackman guest host wwe raw

Durant la guest hosts era, Vince McMahon voyait Monday Night RAW comme le Saturday Night Live, « mais en mieux ».

WWE

Vince est un grand rêveur, et l’ancien auteur de la WWE Brian Gerwirtz nous le prouve une fois de plus.

Pour ceux qui étaient déjà là aux alentours de 2009 et 2014, Monday Night RAW avait régulièrement comme general manager invité une personnalité appelé « guest host ». On a pu y voir notamment Shaquille O’Neal, Ashton Kutcher, Mike Tyson, Snooki, Timbaland, Hugh Jackman et bien d’autres célébrités.

Des invités réguliers autour de qui l’épisode de Monday Night RAW tournait généralement autour, et si cela n’a pas forcément été du gout de tous les fans de catch, Vince McMahon lui voyait grand et se comparait au grande institutions de la télévision américaine, si l’on en croit l’ancien auteur Brian Gerwirtz dans le podcast The Masked Man Show.

Vince vise toujours les étoiles. On ne peut pas lui retirer ça. Quand le Network est arrivé, je crois que la phrase c’était « Comme Netflix, mais en mieux ». C’est audacieux. C’était pareil à l’époque des guest host, en coulisse il disait un truc du genre « Ce sera comme Saturday Night Live, mais en mieux ! », et nous étions tous là en train de nous dire « Non, ça ne sera pas mieux ». Je veux dire, peut-être l’époque de [Joe] Piscopo avant Eddie Murphy peut-être. Mais je ne pensais pas que ce serait mieux, pas le moins du monde.

Publicité

Si les guest host sont plutôt rares aujourd’hui, la WWE utilise encore le concept de temps à autre. La dernière fois, c’était en 2019 avec, justement, les comédiens de Saturday Night Live Michael Che et Colin Jost.

En haut