WWE

La WWE veut restreindre l’utilisation des réseaux sociaux à ses Superstars

logo wwe

La WWE veut empêcher ses Superstars de mentionner des marques, entreprises ou organisation caritatives sur les réseaux sociaux.

WWE

La WWE semble vouloir serrer la vis quant à l’utilisation des réseaux sociaux par ses Superstars.

La compagnie de Stamford avait déjà interdite à ses Superstars d’utiliser des plateformes comme Twitch, Cameo ou toute autres service afin de générer des revenues en dehors de leurs activités au sein de la WWE. Zelina Vega en a fait les frais en novembre dernier après s’être notamment ouverte un compte OnlyFans. Et visiblement, la WWE ne compte pas s’arrêter là.

Le site Wrestling Inc. rapportait en effet que les talents de la WWE n’auront désormais plus le droit de mentionner des noms d’entreprises, services, marques, personnalités et même d’organisations caritatives sur leurs réseaux sociaux, notamment Twitter et Instagram parmi les plus utilisés.

Mais dans un communiqué la compagnie de Stamford clarifie sa position en indiquant qu’il n’est question uniquement des cas où les Superstars seraient rémunérées contre cette mention.

Publicité

La WWE propriétaire des comptes de réseaux sociaux

La mesure passerait évidemment mal en coulisse, mais la WWE a affirmé sa décision en expliquant que la « flexibilité », comprendre la liberté accordée actuellement aux Superstars sur les réseaux sociaux allait être restreinte, l’entreprise de Vince McMahon évoquant une clause du contrat qui lui confère la propriété des comptes de réseaux sociaux des talents signés.

Les Superstars enfreignant cette nouvelles règles seront sanctionnées. La première infraction ne leur vaudra qu’un avertissement, mais les suivantes pourront aller jusqu’à des amendes voire même la suspension des talents.

À lire aussi : Comment les Superstars de la WWE pourraient-elle se syndiquer ?

Une telle mesure empêcherait ainsi les Supertars de générer des revenus à travers des posts sponsorisés à l’image de Lana et Mandy Rose qui ont gagné entre 400 et 600 000 dollars par ce biais en 2020.

La WWE n’a par contre pas précisé sa position quant aux organisation caritatives, à l’image de Sami Zayn faisant la promotion de l’organisation Syrian American Medical Society (SAMS) à travers sa campagne Sami For Syria, ou la collecte de fonds par des talents comme ce fut le cas après le décès de Brodie Lee.

Publicité
En haut