Impact Wrestling

Résultats d’Impact Wrestling du 16 février

finjuice impact wrestling compressed

Résultats complets de l’épisode d’Impact Wrestling du 16 février 2021.

IMPACT

Au programme ce soir dans cet épisode d’Impact Wrestling : Juice Robinson & David Finlay inaugurent le nouveau partenariat entre IMPACT et la NJPW, Josh Alexander défie TJP pour le championnat X-Division ou encore Moose défiant Tommy Dreamer. En outre, Impact Wrestling lance ce mardi Before The Impact ! consistant en un pre-show d’une petite heure offrant une meilleure antenne aux rivalités plus minimes de l’hebdomadaire.

La X-Division régale

TJP a battu Josh Alexander par tombé avec son Mamba Splash pour conserver le championnat X-Division. Mettre le meilleur match du show en opener, c’est sympa mais c’est pas comme ça que ça marche. Après avoir remporté le Triple Threat Revolver ce samedi, Alexander ne perd pas de temps pour défier TJP et le résultat n’en est que superbe. Une action en cinquième avec du catch technique et notamment énormément de contres qui pouvaient changer le cours du match à tout moment. Un superbe match.

Dommage pour Josh Alexander qu’on éloigne directement du titre X-Division, espérons qu’il obtienne une nouvelle chance d’ici quelques temps.

Tommy Dreamer est interviewé quelques instants après une rencontre avec Scott D’Amore. Dreamer lui a demandé de booker un match contre Moose ce soir dans un affrontement « Old School Rules ».

Trey Miguel a battu Suicide, Willie Mack et Daivari par tombé avec un meteora sur Daivari. Quatre des vaincus du Triple Threat Revolver s’affrontent pour tenter de faire bonne figure et espèrent avoir eux aussi une chance au championnat détenu par TJP. Un match correct mais sans plus. C’est un 4-Way en 3-Way, lorsque trois hommes se la donnaient sur le ring, le quatrième faisait sa petite sieste à l’extérieur. Néanmoins, chacun a eu son mot à dire durant ce match.

Publicité

Ace Austin fait irruption dans une discussion entre Scott D’Amore & TJP. Austin vient s’y plaindre en déclarant qu’il n’a toujours pas reçu sa chance au titre X-Division bien qu’il ait remporté la Super X-Cup en début d’année. D’Amore lui répond que la semaine prochaine il y aura un 3 contre 3 et que l’équipe victorieuse aura un 3-Way la semaine d’après comptant pour une chance au titre.

Matt Cardona a battu Hernandez par tombé avec le Radio Silence. Cardona a mis son nez dans les affaires de son pote Bryan Myers contre Eddie Edwards et celui-ci s’est incliné face à Myers lors de No Surrender. Ce dernier envoie Hernandez mettre Cordana une bonne fois pour toutes hors-course.

Un match au profit de l’ex-Zack Ryder afin de recoller dans sa rivalité avec Myers. Rien de bien intéressant. En interview, ce dernier l’attaque après qu’il ait déclaré qu’il n’est pas venu à IMPACT pour lui mais pour lui-même. Eddie Edwards vient sauver la mise à Cardona.

Publicité

C’est le moment pour les Tony’s de l’AEW de faire leur petite publicité hebdomadaire. Tony Khan dit qu’il n’a rien reçu pour la Sain-Valentin mais a préféré donner aux autres : comme de l’argent à Impact Wrestling, qu’il voit comme une charité. Les deux Tony teasent ensuite qu’avec l’ouverture de la « porte interdite », tout est désormais possible.

La porte interdite

FinJuice (Juice Robinson & David Finlay) ont battu Reno Scum (Luster The Legend & Adam Thornstowe) par tombé avec une superplex de Finlay et un tope rope splash de Robinson sur Thornstowe. La « porte interdite » a aussi été ouverte du côté entre Impact Wrestling et la New Japan Pro-Wrestling et voilà que Robinson & Finlay sont sur un ring de IMPACT. Pour leurs débuts, on leur donne en pâture les fonds de tiroirs, qu’ils expédient assez rapidement.

Les Good Brothers se montrent tout juste après. Anderson & Gallows se moquent de FinJuice, se rappelant qu’ils étaient encore des young lions lorsqu’ils étaient encore au Japon — qu’ils auraient dû jamais quitter — Robinson & Finlay portaient leurs sacs. Juice répond qu’ils ne sont plus désormais de jeunes garçons et évitent plutôt les champions par équipes à venir boire quelques bières. On veut en être aussi.

Tenille Dashwood a battu Navaeh par tombé avec le Spotlight Kick. Nevaeh avait l’avantage jusqu’à ce que Kaleb with a K vienne en aide à Dashwood qui lui permet de renverser la tendance et d’ainsi remporter le match. Rien de bien spécial, on sent que la frustration grandit de plus en plus du côté de Nevaeh et que sa partenaire Havok va sûrement être celle qui va manger cette dernière.

En coulisses, Deonna Purrazzo et Kimber Lee tentent de calmer Susan, qui souhaite arracher la tête de Jazz. Ses coéquipières lui disent de garder ses émotions pour elle et qu’il faut rester soudées. Ces dernières vont à la rencontre de Scott D’Amore. Susan & Lee veulent une chance aux championnats Knockouts par équipes. Celui-ci donne son accord mais décide d’un match pour la semaine prochaine : Susan & Kimber Lee affronteront Jazz & Jordynne Grace et les gagnantes seront les futures challengers.

À lire aussi : Résultats de IMPACT No Surrender 2021

Moose imbattable

Moose a battu Tommy Dreamer par tombé avec un Spear. Après le main-event de No Surrender ce samedi, Moose est venu attaqué Rich Swann ainsi que Tommy Dreamer. Le champion du monde d’IMPACT est hors-course pour ce soir et Dreamer a l’intention d’agir en l’honneur du champion et de le venger dans ce Old School Rules, consistant à un match sans disqualification.

Publicité

Sans surprise, Dreamer se fait salement laminer et ce n’est même plaisant à voir, celui-ci n’a aucune offense ou ces dernières n’ont pas assez d’effet sur Moose. Au moins, les armes apportent une certaine dynamique bien qu’on sent qu’il va gagner ce match rapidement. C’était correct sans être remarquable non plus. Moose célèbre tandis que IMPACT rend l’antenne.

Un épisode en dents de scie. Celui-ci avait bien commencé mais tombe à plat au fur et à mesure de sa diffusion. D’autres programmes se dessinent et peuvent s’avérer intéressant tandis que la fameuse « porte interdite » peut elle aussi apporter quelque chose de nouveau au sein de Impact Wrestling.

En haut