Preview

Carte finale de WWE Elimination Chamber 2021

carte wwe elimination chamber 2021

Preview et analyse de la carte de WWE Elimination Chamber 2021.

WWE

Seul six matchs sont annoncés à la carte de WWE Elimination Chamber 2021, et seuls cinq pourrait avoir lieu. À quoi doit-n s’attendre ce dimanche soir ?

Commençons par le match qui selon toutes vraisemblances n’aura pas lieu. Ce lundi soir lors de Monday Night RAW, Lacey Evans a annoncé qu’elle était enceinte, alors qu’elle participait à un match par équipe avec Peyton Royce contre sa rivale Charlotte Flair et Asuka. Une grossesse qui selon le site PWInsider n’a rien de kayfabe.

La WWE n’a pour le moment fait aucune annonce officielle, et n’a même pas retiré le match de la carte. Doit-on ainsi s’attendre à un retournement de situation, un match impromptu ? Et si Charlotte Flair profitait de l’occasion ?

Autre titre solo disputé ce dimanche soir, le titre de champion des États-Unis. Keith Lee et Riddle tenteront leur chance face à Bobby Lashley dans un match triple menace. Le Hurt Business étant en train de prendre l’eau depuis quelques temps — et la blessure de MVP — Lashley pourrait bien laisser le titre pour aller vaquer à d’autres occupations tandis que l’on push enfin sérieusement un « jeune » qui n’en veut. Keith Lee, par exemple.

Publicité

Les titres de championnes par équipe auront aussi leur petite place dans le pay-per-view — on mise sur le Kickoff. Sasha Banks et Bianca Belair qui devraient s’affronter à WrestleMania feront équipe face à Shayna Baszler et Nia Jax. Aucune des deux n’a besoin de ces titres pour le moment, et les actuelles championnes devront les défendre contre Dakota Kai et Raquel Gonzalez le trois mars prochain. Un match pour meubler.

Étape de montagne pour Drew McIntyre

Allons maintenant à l’essentiel : les Elimination Chamber match. Cette années les femmes n’y ont pas le droit. C’est un peu dommage parce qu’on y aurait bien vu Asuka y défendre son titre histoire d’avoir un moment marquant durant ce règne qui passe inaperçu, puis on pense au faible roster féminin de RAW et on se dit que finalement, c’est pas grave.

Du côté des hommes de RAW on fait les choses simples. Trop simple peut-être. Drew McIntyre y défendra son titre de champion de la WWE contre Jeff Hardy, AJ Styles, Randy Orton, Kofi Kingston, et Sheamus. Une étape importante sur la route vers WrestleMania du champion. Un Elimination Chamber en mode Génération NT1 avec une touche de TNA 2009. C’est cool, mais on est en 2021 et on voudrait bien voir « la nouvelle génération » de trentenaire qu’on présente comme des jeunes rookies se faire les dents dans ce genre de match.

À moins d’une surprise, Drew McIntyre devrait s’en sortir vainqueur pour aller à WrestleMania 37, même si contrairement au titre Universal de Roman Reigns, son challenger se fait encore discret.

Le Miz aurait du y participer mais il a été très malin puisque bien qu’il fut sélectionné pour participer au match, le Mr MITB s’est dit qu’avec la mallette, pas besoin d’aller se fatiguer dans une cage face à cinq autre talents. Le Miz qu’il va falloir commencer à surveiller de très près, la mallette doit lui démanger énormément et il avait prévenu : s’il n’a pas le main-event de WrestleMania 37, il s’en va. C’est une parole qui date, qu’on pourrait prendre à la légère, mais il est en effet temps que la WWE lui offre un nouveau grand moment, dix ans après sa victoire à WrestleMania 27.

Publicité

Kofi Kingston par ailleurs devrait se méfier de Mustafa Ali, toujours envieux de la Kofi Mania et qui se souvient très bien qu’en 2019, Kingston lui a pris sa place dans le match. Le rêve de la Mustafa Mania est permis.

Une évidence en deux temps à SmackDown

Du côté de SmackDown les choses vont se passer en deux temps. Roman Reigns est très protégé par son personnage : pas question qu’il aille prendre des risques dans l’Elimination Chamber. Daniel Bryan, Cesaro, Kevin Owens, Baron Corbin, Sami Zayn et Jey Uso s’y affronteront pour avoir le droit ensuite, le même soir, d’affronter le champion Universal dans un match simple.

La victoire reviendra certainement à un face et, étant donné que Kevin Owens a déjà eu plusieurs chances au titre, on imagine facilement Daniel Bryan, voire peut-être même Cesaro autour de qui l’attention est pas mal tournée ces dernières semaines s’offrir un petit moment, mais la défaite sera assez évidente. Edge regardera le match de très près.

Publicité

Soirée presque aussi importante que le Royal Rumble sur la route vers WrestleMania, Elimination Chamber cette année a été booké assez rapidement et la carte n’est pas des plus attirantes. Les surprises sont possibles du côté de RAW, le Miz a la possibilité d’y jouer un rôle important tandis que Lacey Evans pourrait bien être remplacée. À SmackDown, on misera plus sur le spectacle pour nous mener à ce que l’on sait déjà.


Carte de WWE Elimination Chamber 2021

  • Elimination Chamber pour le titre de la WWE : Drew McIntyre (c), Sheamus, Kofi Kingston, AJ Styles, Jeff Hardy, Randy Orton
  • Elimination Chamber pour la place de challenger au titre Universal : Jey Uso, Kevin Owens, Sami Zayn, Baron Corbin, Cesaro, Daniel Bryan
  • Match pour le titre de champion Universal : Roman Reigns (c) contre le vainqueur de l'Elimination Chamber
  • Match pour les titres de championnes par équipe de la WWE : Nia Jax et Shayna Baszler (c) contre Sasha Banks et Bianca Belair
  • Match pour le titre de champion des États-Unis : Bobby Lashley (c) contre Riddle contre Keith Lee
En haut