WWE

Résultats de WWE Elimination Chamber 2021

wwe elimination chamber 2021 the miz 1

Résultats complets de WWE Elimination Chamber 2021.

WWE

Ce dimanche soir est une étape importante sur la route vers WrestleMania 37 : WWE Elimination Chamber 2021. Deux matchs dans la grande cage ont lieu, un pour le titre de champion de la WWE et un autre pour la place de challenger au titre Universal de Roman Reigns, offrant un match contre ce dernier dans la même soirée pour le titre.

Dans le Kickoff, Mustafa Ali, John Morrison, Ricochet et Elias s’affrontent pour la place laissée vacante par Keith Lee, blessé, dans le triple menace pour le titre de champion des États-Unis contre Bobby Lashley et Riddle.

John Morrison a battu Mustafa Ali, Richochet et Elias par tombé avec un roll up surprenant Ali qui se moquait de Ricochet après que ses sbires l’ont empêché de sauter du poteau. Au moment du tombé RETRIBUTION n’étaient pas à deux mètre, ils pouvaient intervenir pour l’empêcher mais n’ont rien fait. C’est tellement fatigant.

Daniel Bryan, du triomphe au dodo en quelques minutes

Le pay-per-view s’ouvre quant à lui avec le premier des deux Elimination Chamber de la soirée, celui pour la place de challenger au titre de champion Universal de la WWE de Roman Reigns. Jey Uso, Kevin Owens, Sami Zayn, Baron Corbin et Daniel Bryan s’y affrontent. Cesaro et Daniel Bryan sont les deux catcheurs à commencer sur le ring.

Publicité

Un EC un peu mou dans le début, en dehors du travail de Cesaro avec Sami Zayn escaladant la cage avant que le suisse n’élimine Corbin pour n’avoir plus qu’un match très ROH… avant l’entrée de Jey Uso. En attendant le match a décollé après l’élimination du roi Corbin. Cesaro a fait une belle part du boulot et Kevin Owens a sauté du haut d’une cabine comme attendu.

Daniel Bryan a remporté l’Elimination Chamber de SmackDown. Il devient ainsi challenger au titre Universal de Roman Reigns, mais la tâche s’annonce difficile après un tel match et un genou qui semble le faire souffrir.

Roman Reigns a battu Daniel Bryan par soumission avec sa Guillotine. Bryan a bien tenté le Yes Lock dans les premières secondes et c’est plutôt malin, mais Reigns s’en sortira et portera après quelques coups de poing sa soumission pour terminer le match rapidement.

Après le match, Edge vient lui rendre une visite surprise pour lui porter un spear et lui annoncer, enfin, qu’il le choisi pour WrestleMania 37. C’est officiel, le pointage de logo est fait.

Riddle n’a pas de chaussure, mais il a une ceinture

Au tour du titre de champion des États-Unis d’être défendu. Bobby Lashley affronte Riddle et John Morrison, vainqueur du 4-Way du Kickoff pour remplacer Keith Lee qui aurait dû être à sa place.

Publicité

Riddle a battu John Morrison et Bobby Lashley par tombé avec son Bro Derek pour devenir champion des États-Unis après avoir frappé Lashley avec la béquille de MVP tandis qu’il portait un Hurt Lock à Morrison.

Pas le match du siècle, il aurait sans doute été mieux avec Keith Lee — il suffit d’imaginer les séquences entre Lee et Riddle à la place de Morrison et Riddle — mais la victoire de Riddle est la décision logique dans ce contexte. Le Hurt Business n’est plus autant en forme, et il fallait bien que ce petit push de Riddle aboutisse. On ne sait pas si c’était prévu comme cela si Keith Lee avait été là, mais s’il revient vite la rivalité entre les deux pourrait nous offrir de bons matchs.

Reginald apporte le champagne trop vite

Elles s’affronteront très probablement à WrestleMania 37, mais en attendant Sasha Banks et Bianca Belair font équipe ce soir pour tenter d’aller chercher les titres de championnes par équipe de la WWE face à Nia Jax et Shayna Baszler. Un match garanti sans trou de Nia Jax, mais avec du Reginald dedans.

Publicité

Shayna Baszler et Nia Jax ont battu Sasha Banks et Bianca Belair par tombé avec un Samoan Drop de Jax sur Banks, suite à une distraction de Reginald qui était venu apporter le champagne pour la victoire de Banks et Belair. Un peu trop tôt. Reginald a donné la bouteille de champagne à Sasha Banks, l’arbitre l’a vu et lui a retiré, et Nia Jax a profité de la distraction pour porter son finisher.

Le match n’est pas terrible, la fin est mauvaise et même mal choisie parce que c’est Sasha Banks, la championne de SmackDown qui doit aller défendre son titre à WrestleMania 37, qui prend le tombé de Nia Jax. Ce serait bien de permettre à la championne de garder un peu de stature en perspective d’un aussi grand événement quand même.

Drew McIntyre passe l’étape de l’Elimination Chamber, le Miz en profite

Étape importante pour le champion de la WWE Drew McIntyre ce dimanche soir. Il se retrouve face à AJ Styles, Sheamus, Kofi Kingston, Randy Orton et Jeff Hardy dans l’Elimination Chamber de RAW pour défendre son titre. Le match est meilleur que celui de SmackDown, même si le passage de l’élimination de Randy Orton et AJ Styles qui entre avant que son moment soit venu — alors qu’on nous martèle les règles avant le match — c’est pas terrible comme image.

On regrettera aussi l’absence d’événement autour de Kofi Kingston alors que la WWE avait le booking de la rivalité avec Mustafa Ali sur un plateau en rappelant l’histoire de la participation de Kingston à l’Elimination Chamber de 2019. Vraiment dommage de ne pas en avoir profité.

Drew McIntyre a remporté l’Elimination Chamber de RAW et conservé son titre de la WWE.

Publicité

Le match était quand même très bon côté action, plus dynamique que le premier Elimination Chamber même s’il a fallu attendre longtemps avant que quelqu’un se fasse éliminer après Randy Orton — on les soupçonne d’avoir allongé la durée du match en l’absence de celui pour le titre de championne de RAW.

Et alors que Drew McIntyre célèbre sa victoire, Bobby Lashley débarque sur le ring et lui assène un beatdown. On comprend mieux la discussion en coulisse plus tôt entre le Miz et MVP. Le Miz débarque en effet, et ses intentions ne font pas de doute. Le Miz vient pour encaisser la mallette de Mr Money In The Bank.

The Miz a battu Drew McIntyre par tombé avec son Skull Crushing Finale pour devenir champion de la WWE. Il lui faudra tout de même deux Skull Crushing Finale, parce que Drew McIntyre reste fort malgré tout, mais il y arrivera.

Dix ans après son premier titre de la WWE le Miz redevient champion, et de la même manière que la première fois. Un moment bien amené, parfaitement booké. On se demande tout de même quel rôle joueront Bobby Lashley et MVP ces prochaines semaines autour de tout ça. En attendant, le Miz devrait aller à WrestleMania 37 en tant que champion, comme il le voulait.

Peu de surprise au sortir d’Elimination Chamber 2021. Les résultats étaient évident, le cash-in du Miz de plus en plus attendu, tout comme la victoire de Roman Reigns et l’annonce d’Edge, mais tout a été plutôt bien amené.

En haut