Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 8 mars

resultats wwe raw 8 mars 2021

Résultats de l’épisode de WWE RAW du 8 mars 2021.

WWE
Publicité

Au programme de cet épisode de WWE RAW du 8 mars, le Miz affronte le champion Bobby Lashley pour un match revanche pendant que Drew McIntyre essaye d’attirer l’attention du champion et Shane McMahon nous embarque l’un des pires angles jamais vu. Un épisode que l’on qualifiera comme sans matière. Il est pas palpable.

Bobby Lashley est interviewé en coulisse en début d’épisode, interview dans laquelle il explique avoir attendu 16 ans pour devenir champion de la WWE, une période bien trop longue pour qu’il laisse le titre s’échapper facilement. La Almighty Era commence tout juste.

Le Miz lui, rejoint le ring pour se plaindre d’avoir dû défendre le titre de champion de la WWE alors qu’il n’était pas en condition, que personne ne peut le comprendre ni le contredire. Il trouve ce qui s’est passé la semaine dernière injuste mais il est rassuré : il a le droit à un match revanche ce soir et nous prévient : le hashtag de ce soir ce sera #AndNew parce qu’il compte bien redevenir champion.

Le match revanche a lieu tout de suite, de toutes façons on sait que le Miz va prendre cher alors autant faire ça tout de suite et passer à autre chose.

Publicité

Bobby Lashley a battu The Miz par soumission avec son Hurt Lock. Même pas dix minutes de match dominés quasiment entièrement par Lashley qui a tué toute tentative de comeback de l’ancien champion. Niveau facile.

Drew McIntyre rappelle qu’il existe

En coulisse Drew McIntyre est énervé. Il est tellement énervé que le micro sature. Il est furieux de ce qui s’est passé à Elimination Chamber, du fait que Lashley soit devenu champion. Il rappelle qu’il a battu Lesnar et semble vouloir menacer Bobby Lashley. Sheamus débarque ensuite et attaque McIntyre pour l’envoyer dans les caisses de materiel avant de partir. McIntyre est encore plus furieux maintenant.

Au retour de la pub, McIntyre croise Adam Pearce et ne lui laisse pas placer un mot. Il veut un match sans disqualification contre Sheamus pour lui régler son compte.

Braun Strowman veut des excuses de Shane McMahon après ce qui s’est passé la semaine dernière. Il croise R-Truth qui semble vouloir lui demander de l’aider à récupérer le titre 24/7. Cela n’est évidemment pas très concluant.

Le Monster Among Men est donc sur le ring et attend de pied ferme Shane McMahon. Il dit qu’il pourrait lui briser la nuque mais il sait que McMahon pourrait aussi le virer. Mais il veut du respect. Shane McMahon entre donc, lui fait face et… s’excuse. Tout simplement. Avant de partir McMahon fait mine d’avoir plus à dire, mais s’en va finalement. Si seulement on avait pu passer à autre chose après ça… En interview McMahon a expliqué qu’il pourrait en dire plus plus tard. Mince.

Publicité

McIntyre vs Sheamus, pas de disqualification, pas de vainqueur

Drew McIntyre contre Sheamus s’est terminé en no-contest. Une nouvelle fois les deux anciens amis se sont battus pendant une pas loin de vingt minutes mais après s’être brutalisé durant tout le match, McIntyre et Sheamus ont tous les deux voulu se frapper à coup de marches en métal. En même temps. Aucun des deux ne s’est relevé, l’arbitre a déclaré le no-contest.

En interview, AJ Styles se moque de Randy Orton et de ses problèmes avec Alexa Bliss. Et quand on parle de la vipère, elle se montre soudainement pour lui demander s’il trouve ça drôle de voir quelqu’un qui a des problèmes comme les siens, avant de le défier à un match plus tard. Styles accepte, mais le met en garde : il pourrait avoir un plus grand problème. Il parle d’Omos, évidemment.

Xavier Woods et Kofi Kingston auront le droit à un match de championnat par équipe contre Cedric Alexander et Shelton Benjamin la semaine prochaine. En attendant, Woods et Benjamin s’affrontent dans le match suivant.

Publicité

Xavier Woods a battu Shelton Benjamin par tombé avec un roll up, Benjamin s’étant lui-même distrait en cherchant un peu Kingston.

Riddle a battu Slapjack par tombé avec son Bro Derek. Inutile de vous dire que Mustafa Ali est encore furieux.

En coulisse Adam Pearce demande à Shane McMahon ce qu’il voulait dire plus tôt à Strowman. McMahon ne dit rien à Pearce, mais on ne va pas tarder à le savoir parce qu’il va aller sur le ring pour lui expliquer face à face. Et préparez-vous, c’est… particulier.

Shane McMahon, Braun Strowman, qui est vraiment stupide ?

Shane McMahon est donc rejoint sur le ring par Braun Strowman pour la suite du face à face de tout à l’heure. Et là il se passe des trucs bizarre, comme McMahon qui va chercher un autre micro parce qu’il fait comme si le sien ne fonctionnait pas, il respire fort dedans sans rien dire — on sait pas s’il a perdu ses mots ou si ça fait parti du truc — et ne répond pas quand Strowman lui demande pourquoi il est venu.

McMahon finira enfin par parler : il dit qu’il ne voulait pas dire que Strowman est stupide, mais le dit quand même implicitement. Il se met ensuite à bégayer volontairement en prononçant le nom de Braun « B-B-B-Braun » pour se moquer de lui (oui, on en est là). Strowman le poursuit alors jusque dans le parking d’où s’échappe une voiture.

Publicité

Strowman est énervé de ne pas avoir pu attraper McMahon… qui réapparaitra une fois Strowman parti. McMahon n’était pas dans la voiture. C’est la blague. Sérieusement, c’était quoi ce ce segment ? Qui écrit ce genre de chose ? Savent-ils que cela passe à la télé ? Tellement de questions.

Sans transition, une rediffusion du « My Hole ! » de Nia Jax avant un match de championnat par équipe féminin dont les challengeuses sont Naomi et Lana. Aucun teasing pour ce match de la soirée. On a l’impression de naviguer à vue en regardant cet épisode.

Reginald a été adopté

Nia Jax a rapporté Reginald à RAW après son passage à SmackDown la semaine prochaine. Une bonne action de sa part d’avoir recueilli le petit Reginald, lâché par Carmella et Sasha Banks.

Nia Jax et Shayna Baszler ont battu Naomi et Lana par tombé avec un une powerbomb de Jax sur Lana. Reginald qui s’est pris un dropkick de Lana est reparti sur les épaules de Nia Jax. Le match ? Aucun intérêt.

En interview Sarah Schreiber apprend à Randy Orton que beaucoup de ses camarades de vestiaires s’inquiète de son état. Randy Orton est surpris parce que personne n’est venu à sa rencontre ou à son secours récemment. L’un des rares moments sensés de cet épisode.

Mandy Rose et Dana Brooke sont à leur tour en interview et disent vouloir être prise plus au sérieux, que ce soit en équipe ou en solo. Charlotte Flair interrompt pour rappeler qu’elle veut un match de championnat et leur conseille de prouver ce dont elles sont capables parce que WrestleMania a lieu dans cinq semaines.

À lire aussi : RAW : Deux matchs de championnat la semaine prochaine

Alexa Bliss fait exploser le ring

Le main-event de cet épisode est donc le match entre AJ Styles et Randy Orton. En attendant qu’il ne puise commencer on nous rediffuse une partie du match entre Lashley et le Miz — et surtout l’entrée de Lashley.

Pendant le match Alexa Bliss est apparue à l’écran, a craqué une allumette avant de souffler dessus tandis que des flammes sortent des poteaux du ring. Soudain, Orton se met encore à cracher du pétrole. Faudrait peut-être aller consulter.

AJ Styles a battu Randy Orton par tombé avec son Phenomenal Forearm, profitant de la distraction.

L’épisode se termine sur cette victoire de Styles et sur une Alexa Bliss hilaire toujours sur l’écran géant.

Un épisode de Monday Night RAW bien lunaire. Rien de surprenant, rien de nouveau et rien à retenir. On hallucine devant la nullité absolue des échanges entre Shane McMahon et Braun Strowman tandis qu’ailleurs rien ne se passe. Il reste moins de deux semaines avant Fastlane et RAW n’a pas annoncé un seul match. Comment peut-on encore proposer une telle chose à la télévision ? À ce niveau c’est impressionnant.

En haut