Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 12 mars

resultats smackdown 12 mars daniel bryan edge

Résultats complets de l’épisode de WWE SmackDown du 12 mars 2021.

WWE
Publicité

Au programme de cet épisode, Daniel Bryan et Roman Reigns signent leur match de WWE Fastlane 2021 et Big E fait son retour pour lancer un open challenge.

Daniel Bryan, caillou dans la chaussure d’Edge

C’est Edge qui ouvre cet épisode et qui a un peu de mal avec les événements actuels entre Daniel Bryan et Roman Reigns. Il ne comprend pas pourquoi le champion Universal après lui avoir demandé pendant plusieurs semaines de le choisir comme adversaires à WrestleMania 37 pour le main-event considère maintenant qu’ils ne devraient pas s’affronter. Il n’aime pas non plus l’idée que Daniel Bryan ait fait les choses de son côté pour s’offrir un nouveau match de championnat à Fastlane, et n’aime pas le fait qu’il dise qu’il mérite plus le main-event de WrestleMania que lui.

Daniel Bryan vient lui répondre face à face. Il admet que Edge a mérite son title-shot à WrestleMania mais ajoute que cela n’a rien à voir avec lui et fait comprendre à la Rated-R Superstar que pour lui, cela pourrait bien être sa dernière chance de faire le main-event de WrestleMania, et qu’il va tout faire pour aller jusqu’au bout.

Edge en réponse, pour terminer, lui rappelle qu’il a remporté et mérité son title-shot, qu’il a remporté le Royal Rumble pour cela et qu’il n’aime pas la manière dont Daniel Bryan s’est glissé dans l’histoire.

Publicité

Les Street Profits, Rey et Dominik Mysterio ont battu Dolph Ziggler, Robert Roode, Chad Gable et Otis avec un frog splash de Montez Ford sur Roode après un double 619 de Rey et Dominik Mysterio. Rien à redire sur le match qui nous démontre à nouveau qu’on pourrait faire des trucs plus intéressants avec cette division tag-team, par contre Otis et Dolph Ziggler dans la même équipe, ça ne choque personne ? On n’a pas encore oublié l’été 2020.

En coulisse Paul Heyman explique à Jey Uso que Roman Reigns n’a pas très envie de lui parler après sa défaite de la semaine dernière contre Daniel Bryan.

Seth Rollins n’aime pas être moqué

En interview Seth Rollins parle de Cesaro, avec qui il ne veut rien avoir à faire avec lui. Il voulait l’aider mais le Suisse s’est moqué de lui et l’a embarrassé. Il le considère comme un potentiel gâché. On lui donnera difficilement tort sur la dernière phrase, même s’il ne le pense pas dans le même sens que nous.

Cesaro et Murphy s’affronteront à nouveau dans un match revanche de celui de la semaine dernière, de quoi ravir Seth Rollins visiblement.

Pendant ce temps Reginald fait du shopping avec Nia Jax et Shayna Baszler (qu’a pas l’air super enjouée d’être là).

Publicité

Cesaro a battu Murphy par disqualification suite à l’attaque de Seth Rollins qui lui a ensuite porté deux Curb Stomp avant de mettre sa tête dans une chaise et de tenter un troisième Curb Stomp. Les arbitres viendront l’en empêcher.

En coulisse, Edge croise Jey Uso et lui dit qu’il connait sa famille depuis longtemps, et se souvient de quand Jey n’était encore qu’un enfant. Il se dit déçu de le voir obéir au doigt et à l’oeil de Roman Reigns. Mais Uso lui dit de s’écarter de son chemin et lui conseille de rentrer chez lui auprès de sa famille.

Reginald sème le trouble

Dans son KO Show, Kevin Owens reçoit ce soir la championne de SmackDown Sasha Banks et sa challengeuse de WrestleMania 37 Bianca Belair. Il rappelle qu’en plus d’être rivales à WrestleMania, elles auront peut-être la chance de devenir toutes les deux championnes par équipe de la WWE. Une situation qui rappelle celle de John Cena et Shawn Michaels en 2007.

Publicité

La discussion dérive ensuite autour de Reginald dont se moque Bianca Belair, faisant monter le ton entre les deux catcheuses et les amenant à se comparer à Michael Jordan et Lebron James. Nia Jax et Shayna Baszler interrompent la brouille avec Reginald, et s’installent à la table des commentateurs pour le match qui suit.

Natalya et Tamina ont battu Sasha Banks et Bianca Belair par tombé avec un roll up de Tamina sur Sasha Banks, distraite par Reginald qui faisait le beau debout sur la table des commentateurs.

Après le match Banks et Belair se disputent. Belair rejette la faute sur Banks qui ne peut visiblement pas s’empêcher de tourner son attention sur Reginald. Mais la championne de SmackDown refuse de porter le chapeau pour la défaite et s’en va en qualifiant Bianca Belair de rookie.

Sami Zayn tente sa chance, Big E revit son malheur

Big E est de retour à SmackDown. Il arrive avec minerve, attelle et bandages mais heureusement, il n’en a plus besoin et les jette pour nous monter qu’il est de retour à 100% pour rendre la monnaie de sa pièce à Apollo Crews. « Oeil pour oeil » a-t-il lancé. Faut faire attention avec cette phrase à la WWE.

Le champion Intercontinental s’adresse à Crews directement en lui demandant de venir sur le ring pour chercher l’opportunité qu’il réclame, mais il ne viendra pas. Pas de quoi étonner Big E qui décide de lancer un open challenge au vestiaire de SmackDown.

Publicité

Baron Corbin fait son entrée sans doute pour accepter le défi mais se fait rapidement interrompre par Sami Zayn qui lui aussi veut sa chance au titre. Les deux se disputent, et Big E leur explique que le premier sur le ring aura le droit de l’affronter pour le titre.

Et le gagnant est… Sami Zayn, qui se fait rapidement attaquer par Big E comme pour lui souhaiter bonne chance.

Big E a battu Sami Zayn par tombé avec son Big Ending.

Apollo Crews a attaqué Big E après le match et lui a porté un Angle Slam, puis un second, avant de le jeter hors du ring. Il va ensuite prendre les marches du ring pour nous rejouer la même scène qui a mis Big E hors d’action. Décidément.

À lire aussi : Big E défendra son titre Intercontinental contre Apollo Crews à WWE Fastlane

En coulisse Reginald convainc Nia Jax de défier Sasha Banks pour le titre de championne de SmackDown dans l’épisode de vendredi prochain. Le match est rapidement officialisé plus tard dans l’épisode.

Bryan vs Edge signé, un arbitre spécial à désigner

On termine cet épisode avec la signature du contrat du match entre le champion Universal Roman Reigns et Daniel Bryan à WWE Fastlane 2021. Si Roman Reigns était dans un premier temps d’accord pour le match de championnat, il a changé d’avis, il ne veut plus signer le contrat. Daniel Bryan lui signe avec joie, et provoque Roman Reigns qui finit par signer.

Jey Uso s’énerve et retourne la table lorsque Bryan rappelle qu’il l’a battu la semaine dernière. Il a la défaite mauvaise. Uso propose d’être l’arbitre spécial du match. Adam Pearce n’a pas l’air enjoué par l’idée.

Edge fait alors son entrée et trouve que l’idée de l’arbitre spécial est bonne, mais il veut aller plus loin : il défie Jey Uso à un match vendredi prochain et le vainqueur sera l’arbitre spécial du match. Adam Pearce est un peu plus enjoué par l’idée, et officialise le match.

La bagarre générale éclate sur le ring et Daniel Bryan finit par porter un running knee à Edge pour terminer cet épisode.

Bon épisode de Friday Night SmackDown. On ne sait pas si Daniel Bryan ira vraiment à WrestleMania, mais l’idée qu’il soit de la partie que ce soit en un contre un ou dans un triple menace gagne encore du terrain. La rivalité entre Sasha Banks et Bianca Belair prend par contre un tournant tellement évident que même Kevin Owens le mentionne : rejouer la situation de John Cena et Shawn Michaels de 2007 où, rivaux pour un titre majeurs ils se sont retrouvés champions par équipe. Est-ce que la copie sera poussée jusqu’au bout ?

En haut