Impact Wrestling

Résultats de IMPACT Sacrifice 2021

SacrificeResultsCover compressed

Résultats du pay-per-view IMPACT Sacrifice 2021.

IMPACT

Désormais partenaire de la All Elite Wrestling ainsi que de la New Japan Pro Wrestling, Impact Wrestling proposait ce samedi son pay-per-view Sacrifice 2021 avec notamment la défense de tous les titres, l’unification de titres de Rich Swann et de Moose, les Good Brothers face à Juice Robinson & David Finlay de la NJPW pour les titres par équipes, Jordynne Grace et sa clique à la quête des championnats féminins ou encore Ace Austin lui aussi en quête du championnat X-Division détenu par TJP.

La sieste pour le bas de carte

Decay (Crazzy Steve & Black Taurus) ont battu Reno Scum  (Luster The Legend & Adam Thornstowe). On construit lentement mais sûrement Decay qui pourrait dans les prochaines semaines tenter d’aller titiller les champions par équipes. Victoire facile, on laisse un peu d’offense à Reno Scum histoire de ne pas passer pour des peintres complets.

Tenille Dashwood & Kaleb with a K ont battu Havok & Nevaeh. Assurément le plus mauvais match du show, on sent l’envie mais ça ne fonctionne pas sur le ring. On pointe une nouvelle fois la série de défaites d’Havok & Nevaeh, ça sent fortement la séparation de l’équipe.

Violent by Design (Deaner & Joe Doering) ont battu Beer & Guns (James Storm & Chris Sabin). Jake Something est du côté de Storm et Sabin et souhaite faire payer le trio de VBD. Un match solide où Doering est mis en avant et domine de la tête et des épaules ses adversaires, qui dominent lorsque Deaner est sur le ring.

Publicité

Une fin de match marquée par le retour de Rhino, qui rejoint de nouveau la faction menée par Eric Young en découpant Sabin avec son Gore. Heath [Slater] sera certainement encore absent pour un long absent pour voir ce heel-turn de Rhino.

Sans règles pour Edwards

Eddie Edwards a battu Bryan Myers. Un bon gros match sans disqualification va permettre de mettre fin à cette rivalité qui dure depuis trop longtemps.

Bonne utilisation des armes où chacun parvient à reprendre l’avantage grâce à ces dernières mais aussi Hernandez pour Myers. En grande difficulté en 2 contre 1, Matt Cardona vient sauver la mise d’Edwards en s’en prenant à Hernandez, laissant ainsi Myers aux mains de celui-ci. L’ex-Zack Ryder a désormais un boulevard pour une rivalité avec l’ex-Curt Hawkins. Une rivalité qu’on a fortement envie de voir (c’est évidemment faux).

La clique de Grace échoue

Fire N’ Flava (Kiera Hogan & Tasha Steelz) ont battu Jordynne Grace & Jazz pour conserver les championnats Knockouts par équipes. Les dernières semaines ont vu Grace tenter la reconquête du titre Knockouts détenu par Deonna Purrazzo mais cela va devoir passer par les titres par équipes.

Un match solide et on ne peut plus correct. L’expérience de Jazz et l’habilité de Grace permettent de bien mettre en avant les championnes. L’alchimie se ressent, certainement le meilleur match depuis la réactivation des titres. Jazz prend le tombé après un gros enchaînement de Steelz et Hogan.

Publicité

Deonna Purrazzo a battu ODB pour conserver le championnat des Knockouts. L’une des femmes les plus iconiques de TNA/IMPACT tente de s’adjuger une nouvelle fois un titre qu’elle a détenu à quatre reprises par le passé.

C’était un match trop court et les deux femmes ne matchent absolument pas. ODB ne paraît pas comme une chalengeuse crédible malgré un physique plus imposant que Purrazzo, les doigts dans le nez comme on dit.

Ace Austin gagnant, Chris Bey rapplique

Ace Austin a battu TJP pour remporter le championnat X-Division pour la seconde fois de sa carrière. Austin s’est plaint de ne pas avoir eu de chance pour le titre alors qu’il a remporté la Super X-Cup en janvier dernier et ses plaintes furent entendues.

Publicité

Comme toujours, la X-Division régale et on en ressort avec l’un des meilleurs match du show. Un gros condensé de technique mêlé à de la voltige, du beau catch. L’action fuse sans jamais s’arrêter et les deux hommes s’envoient tout leur arsenal afin de prendre l’avantage. Avec un finish propre, que demander de plus ?

Chris Bey va assurément défier Ace Austin pour le titre après sa victoire lors du dernier Impact Wrestling, notamment grâce à l’aide de TJP.

FinJuice champions, la suite pour les Good Brothers ?

FinJuice (David Finlay & Juice Robinson) ont battu les Good Brothers (Karl Anderson & Doc Gallows) pour remporter les championnats par équipes pour la première fois de leur carrière. Une autre porte interdite s’est ouverte entre IMPACT et la NJPW, un moyen pour la seconde pour vendre sa branche américaine.

Les deux équipent se rappellent de leur temps au Japon mais la joue à l’américaine. Un bon match en résulte, c’est solide sans être exceptionnel non plus. Finlay joue le face en péril face aux malicieux Guns et Gallows tandis que Juice vient remettre de l’ordre. Une fin de match propre sans aucune intervention ou de gruge où FinJuice parvient à renverser une tentative de Magic Killer des champions et d’envoyer valdinguer Anderson d’un Doomsday Device.

On en verra donc davantage de Finlay et Robinson tandis qu’on s’interroge pour le futur des Good Brothers : resteront-ils encore à IMPACT pour encore quelques temps ou vont-ils rejoindre leur copain Kenny Omega à plein temps à l’AEW ?

Publicité

Swann 2 Belts

Rich Swann (IMPACT) a battu Moose (TNA) pour unifier les titres IMPACT World et TNA World Heavyweight. Moose se trimballe depuis quelques mois l’ancienne ceinture du championnat du monde poids-lourds et Scott D’Amore lui a donné la raison de le faire en reconnaissant la ceinture comme officielle tout en annonçant l’unification des deux championnats.

Superbe match. La dynamique des physiques des deux hommes a fonctionné tandis que Moose domine la tête et des épaules le combat face à un Swann qui tente de faire primer sa petite taille et sa vitesse pour tenter de revenir dans le match.

Le champion résiste, ce qui énerve pas mal son challenger qui perd grandement sa patience. Moose va tenter sa spear à plusieurs reprises et celles-ci ne vont jamais passer, permettant à Swann de reprendre l’ascendant et river les épaules de ce dernier pour enfin unifier les titres.

Rich Swann va donc faire la serviette pour Kenny Omega à Impact Rebellion 2021, on compte sur Moose pour revenir dans l’équation.

Encore un pay-per-view bien inégal offert par Impact Wrestling. Les affiches donnent envie mais le produit est tellement à deux vitesses qu’on a du mal à s’y investir. Les matchs de championnat, à part celui comptant pour le Knockouts ont fait le café tandis que c’est toujours aussi pauvre dans le bas de carte.

En haut