NWA

Résultats de NWA Powerrr du 23 mars

nwa powerrr episode 22 compressed

Résultats de l’épisode de NWA Powerrr du 23 mars 2021 qui marque le retour du programme phare de la promotion.

NWA

Pas de le temps de se reposer pour la NWA après son retour au travers de Back for the Attack ce dimanche, elle enchaine directement sur son programme phare Powerrr, fort de son vingt-deuxième épisode. La formule change désormais pour Powerrr : les épisodes ne sont malheureusement plus disponibles gratuitement sur Youtube mais sur FITE et sur abonnement pour 4,99 dollars par mois.

Le business reste strict

L’équipe de commentateurs fait peau neuve après le départ de Stu Bennett cet été pour WWE NXT : Joe Galli reste aux commandes, rejoint par l’ancien champion NWA Worlds Heavyweight Tim Storm et l’ancienne catcheuse de la TNA Veltet Sky et sa voix proche de l’ASMR.

Stricky Business ouvre l’épisode : Thom Latimer est très remonté depuis sa rencontre avec Pope lors de Back for the Attack, ça crie tellement dans le micro que ça sature. Kamille prend la parole à son tour, un an après s’être tut, la langue se délie enfin. Elle promet de devenir la championne du monde de la NWA. Nick Aldis conclut en déclarant être le meilleur et remercie FITE d’avoir apporté la NWA sur leur plateforme, ils ont remporté le jackpot.

Kamille a battu Alex Gracia. On démarre les hostilités par un bon gros squash des familles. Garcia surprend son adversaire d’un dropkick et ça sera sa seule offensive du match. Kamille prend un plaisir monstre à la casser en mille morceaux. Ça stiffe sec, si fort que le nez de Gracia a terminé en sang.

Publicité

De nouvelles têtes

Pope est aux côtés de Kyle Davis et se vante d’avoir conservé le championnat de la Télévision ce dimanche et compte bien remporter le trois contre trois annoncé en main-event face à Strickly Business et prendre le titre d’Aldis, Sweet Charlotte. Austin Idol débarque et déclare que Tyrus est son nouveau client. Oui mais non.

Fred Rosser a battu Matt Cross et Marshe Rockett pour devenir le challenger numéro un au titre NWA Television. Des débuts tonitruants pour l’ex-Darren Young qui s’offre une seconde carrière avec la NJPW et désormais la NWA. Bon match, c’est concis et digeste.

Bonne dynamique, chacun à son mot à dire même si Rockett, malgré le plus imposant physique, s’est fait timide. Rosser l’emporte sur son Gutcheck après avoir contré un SSP de Cross.

Mike Parrow a battu Jordan Clearwater. Un beau bébé d’un mètre 95 pour plus de 130 kilos, on ne fait pas les malins. Les commentateurs insistent sur sa période  passée au Japon, notamment à l’AJPW. Clearwater essaye de se défendre mais y’a un semi-remorque qui lui rentre dedans à 100 à l’heure.

Le torchon brûle

Thunder Rosa est dans les GPB Studios pour s’exprimer quant à sa défaite face à Kamille lors de Back for the Attack. Elle promet de reprendre le titre qu’elle a porté avec honneur pour représenter la NWA. Melina débarque, souhaite enterrer la hache de guerre avec Rosa et lui offrir son aide, au cas où. C’est gentiment refusé par la mexicaine. Attention au retour du bâton.

Publicité

Strickly Business (Nick Aldis & Thom Latimer) et Chris Adonis ont battu Pope, Aron Stevens et Kratos. Un beau bordel conclut cet épisode de Powerrr. Chris Adonis se révèle être le partenaire mystère des britanniques Aldis & Latimer, amputés par le départ de Royce Isaacs de la NWA.

Le torchon brûle sacrément entre les champions par équipes Stevens et Kratos. Tout d’abord, le premier passe la majorité du match, de presque dix minutes, au coeur de l’action et se fait démonter par les heels, qui exaspère Kratos. Stevens parvient à faire le relais à Pope, nouvelle frustration.

Kratos décide de prendre à son tour le relai à l’insu du champion de la Télévision, saisit une chaise pour l’utiliser sur Adonis, retiré au dernier moment par son coéquipier, permettant à l’ex-Chris Master de placer un petit parquet. La bonne odeur d’une séparation qui se profile.

Publicité

Pour sa première de Powerrr un an plus tard, la NWA se débrouille sacrément bien. La dynamique est bonne, tout s’enchaîne vite et bien et les matchs courts mais très digestes. Les éléments principaux comme Nick Aldis, Aron Stevens, Pope, Thom Latimer, Thunder Rosa et tant d’autres sont restés fidèles et on n’est pas vraiment dépaysés malgré l’arrivée de nombreuses nouvelles têtes. La machine NWA Powerrr est de nouveau en marche.

Retrouvez tous les épisodes de NWA Powerrr en VOD sur FITE pour 4,99$/mois.
En haut