Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 29 mars

resultats wwe raw 29 mars 2021

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 29 mars 2021.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE RAW du 29 mars 2021, on poursuit le build up de WrestleMania 37. Difficilement.

Le Hurt (out of) Business

On démarre la soirée avec le Hurt Business, ou du moins ce qu’il en reste. Le clan MVP et Bobby Lashley est quelque peu furieux contre le clan Cedric Alexander et Shelton Benjamin. Le champion déplore le ratage de leur par la semaine dernière comme leur intervention durant le match contre Sheamus et le fait qu’ils aient perdu un match handicap contre Drew McIntyre et le fait qu’ils seront en conséquence bannis des abords du ring à WrestleMania. Pour Lashley, Alexander et Benjamin ternissent son image, alors il le dit clairement : le Hurt Business, c’est fini.

Cedric Alexander et Shelton Benjamin n’aiment évidemment pas être traités de la sorte et laissent entendre que Lashley ne serait jamais champion de la WWE sans eux — on a des doutes sur celle-ci.

Les anciens champions par équipe s’en prennent verbalement à MVP qui ne fait rien pour les défendre et la bagarre éclate. Alexander et Benjamin attaquent le champion mais celui-ci réussi tout de même à le maîtriser seul.

Publicité

Au retour de la publicité Shelton Benjamin et Cedric Alexander demandent un match contre Bobby Lashley ce soir et la semaine prochaine. Adam Pearce hésite, alors les deux catcheurs questionnent la taille de ses parties génitales masculines.

Sheamus a battu Riddle par tombé avec son Brogue Kick. Le point « champion battu, match de championnat » est atteint, rendez-vous à WrestleMania.

À lire aussi : Riddle défendra son titre contre Sheamus à WrestleMania 37

Pendant ce temps Drew McIntyre cherche celui ou celle (Ben quoi ? Lashley n’a pas précisé) qui viendra le mettre hors d’action et le remplacer à WrestleMania 37 comme l’avait promis le champion de la WWE.

Zéro pointé pour Shane McMahon et Braun Strowman

Shane McMahon dit avoir des choses intéressantes à révéler à propos de Braun Strowman. On est déjà pas bien. En gros, histoire de prouver à quel point Strowman est stupide, McMahon s’est procuré son bulletin de notes de CM2 et il est assez mauvais. On aura aussi le droit à un montage avec Strowman portant un bonnet d’âne et c’est tellement nul. Mais tellement.

Publicité

Braun Strowman fait son entrée ensuite, il a un match contre Jaxson Ryker après la pub et n’aura même pas l’occasion de répondre à Shane McMahon.

Braun Strowman a battu Jaxson Ryker par tombé avec un powerslam. Le bruit de train est toujours là oui.

Après le match Strowman prend le micro pour annoncer à Shane McMahon que leur match de WrestleMania sera un match en cage. « Shane McMahon ne rit plus » nous dit MVP — aux commentaires du show, il remplace Samoa Joe ce soir — tandis qu’à l’écran apparait Shane McMahon… qui rit.

Publicité

Le tube de l’été

The Miz et John Morrison nous accueillent pour un Dirt Sheet, et surtout pour la présentation de leur clip en vue du match du Miz contre Bad Bunny. On tient un tube de l’été. Bad Bunny et Damian Priest entrent ensuite, Priest parle en premier pour dire que Bunny va mettre à mal le Miz à WrestleMania. Bad Bunny lui dira qu’il compte faire du Miz sa p*te. C’est pas sympa.

Une petite altercation éclate, Bad Bunny colle un sacré pain au Miz avant que les face ne se défoulent sur le décor du Dirt Sheet en provoquant leurs rivaux.

Dans une promo, Randy Orton réalise que le Fiend n’est pas humain. Il était temps. « C’est une abomination venue tout droit de l’enfer » dit-il. Il dit aussi qu’il sait qu’il va falloir aller très loin dans l’enfer pour se débarrasser une bonne fois pour toute du Fiend.

Bobby Lashley a battu Shelton Benjamin par soumission avec son Hurt Lock. Ça n’a pas duré longtemps mais Benjamin a eu deux ou trois occasions de briller.

Omos et AJ Styles, bientôt dans Les Z’amours

Comme Vince McMahon a dû trouver ça drôle la semaine dernière, les New Day ont invité AJ Styles et Omos à une parodie de jeu télévisé pour mesurer à quel point les membres des deux équipes se connaissent bien. Les deux équipes ont joué à des charades et au pictionary, et bien évidemment les deux heels ont perdu.

Publicité

Omos s’énerve, pour lui peu importe, puisque les seuls choses qu’ils devront vraiment gagner ce sont les titres de champions par équipe à WrestleMania et il compte bien montrer de quel bois il se chauffe.

Xavier Woods a battu AJ Styles par disqualification après l’intervention d’Omos.

Alexa Bliss depuis son playground, nous refait l’histoire de la boite à diable et explique qu’elle a maintenant sa boite à Fiend, tout en expliquant que Randy Orton a fait erreur en pensant qu’il pouvait se débarrasser du Fiend comme il a tenté de le faire à WWE TLC 2020. « À WrestleMania, le Legend Killer meurt » dit-elle pour terminer tandis que l’on découvre le Fiend, installé là sur la balançoire.

Drew McIntyre en a marre : ça fait un moment qu’il traine en coulisse et personne ne s’est montré pour venir se mesurer à lui comme le voudrait Lashley. Il joue les boomers en se plaignant des talents qui préfèrent passer leur temps sur Twitter avant d’aller voir Strowman et lui dire qu’il devrait déjà être cinq fois champion désormais. Il menace et attaque aussi Humberto Carrillo parce que c’est vraiment comme ça qu’un catcheur face doit agir évidemment.

Drew Gulak et Angel Garza en prendront aussi pour leur grade avant que Ricochet ne se propose pour un match ce soir. Drew McIntyre est content, nous on sait que le pauvre Ricochet va encore passer pour un naze.

Naomi a battu Shayna Baszler par tombé avec un cradle, après quelques distraction de Lana et Nia Jax qui se battaient aux abords du ring à cause de Reginald et Mandy Rose et Dana Brooke qui se mêlaient de l’histoire. C’était encore bien ridicule.

Recyclage de storyline de SmackDown à RAW

On reste chez les femmes avec la signature du contrat du match entre Asuka et Rhea Ripley. Prenons les devants : Charlotte Flair n’est pas encore venue réclamer sa place dans le match, ils la gardent visiblement pour le tout dernier moment.

Asuka trouve Rhea Ripley bien trop confiante quant au match qui va les opposer à WrestleMania. Ripley répondra simplement qu’elle a été assez confiante pour venir la défier lors de son premier soir et est en effet très confiante à propos de l’idée de gagner le titre à WrestleMania.

Nia Jax et Shayna Baszler interrompent. Oui Shayna Baszler vient de se faire battre par Naomi mais c’est pas grave, elles viennent quand même défier Asuka et Rhea Ripley à un match par équipe la semaine prochaine. Le classique « peuvent-elles s’entendre ? », on recycle déjà la storyline entre Bianca Belair et Sasha Banks parce que les idées ça ne pousse pas dans les champs à Stamford.

Drew McIntyre a battu Ricochet avec son Claymore. Ricochet a eu le droit à un petit comeback pour ne pas paraître trop ridicule dans ce match, mais l’effet est assez faiblard.

Après le match Mustafa Ali attaque Drew McIntyre, qui le défie de venir l’affronter dans un match tout de suite, maintenant. Le match est rapidement lancé.

Drew McIntyre a battu Mustafa Ali par tombé avec son Claymore. C’était moins ridicule que pour Ricochet mais ça aurait pu être mieux.

À lire aussi : Carte de WrestleMania 37 à moins de deux semaines de l’événement

Baron Corbin vient plomber la soirée

McIntyre prend le micro pour demander à Bobby Lashley de venir le mettre hors d’action lui-même plutôt que d’envoyer au casse-pipe des types du vestiaire qui n’avaient rien demandé à la vie. Lashley lui répond qu’il n’avait pas besoin d’aide pour ça, et qu’il aurait même le faire à Elimination Chamber et que ce qu’il a fait durant ce pay-per-view paraitra léger à côté de ce qu’il va lui faire subir à WrestleMania 37.

McIntyre semble content de l’entendre et dit même à Lashley qu’il est dangereux et qu’il serait le meilleur à RAW si lui-même n’était pas là. Mais pas de chance, McIntyre est bien là et il pense que Lashley a peur de lui. Les deux catcheurs finissent par se battre.

Soudainement, alors que cet épisode de WWE RAW était déjà bien lourdingue, Baron Corbin apparait pour attaque Drew McIntyre, qui finira cette soirée par deux fois dans le Hurt Lock de Lashley.

Un épisode terriblement mauvais. Regarder Monday Night RAW en ce moment est une souffrance. C’est long, c’est toujours aussi rempli de segment pas indispensable et les quelques bons moments sont noyés dans la masse indigeste qu’est cet épisode. On ne se croirait tellement pas à moins de deux semaines de WrestleMania. Même la rivalité entre Lashley et McIntyre qui pourrait se concentrer sur l’esprit compétitif des deux catcheurs — parce qu’après tout c’est ce qu’on vient voir à la base — se voit plombée par l’arrivée d’un Corbin totalement inutile ici.

En haut