NXT

Résultats de WWE NXT du 31 mars

resultats wwe nxt 31 mars 2021

Résultats complets de l’épisode de WWE NXT du 31 mars, go-home de TakeOver : Stand and Deliver.

WWE
Publicité

Au programme de WWE NXT ce mercredi 31 mars, dernier épisode avant NXT TakeOver : Stand and Deliver, on boucle la carte du double événement avec la bataille royale du main-event.

On démarre cet épisode avec un match entre Roderick Strong et Cameron Grimes booké suite à leur petit accrochage dans les vestiaires de la semaine dernière.

Cameron Grimes a battu Roderick Strong par tombé avec son Cave In après avoir sorti un serre-poignet Undisputed Era… de son slip. Strong a visiblement quelques élan de nostalgie qui nuisent à ses performance. En dehors du finish le match était bon.

Un clip vidéo sur Karrion Kross est diffusé. On est loin du folklore habituel et on le voit surtout s’entrainer ici pour son match de NXT TakeOver : Stand and Deliver la semaine prochaine. Il est limite plus intéressant comme ça.

Publicité

En attendant Devlin, Tyler Breeze tente sa chance

Santos Escobar est sur le ring. Le champion Cruiserweight qui affrontent l’autre champion Jordan Devlin la semaine prochaine, lance un open challenge. C’est Tyler Breeze qui vient répondre au défi d’Escobar.

Santos Escobar a battu Tyler Breeze par tombé avec son Phantom Driver. Encore un très bon match, histoire de bien nous préparer pour le ladder match de la semaine prochaine.

Raul Mendoza et Joaquin Wilde attaquent Tyler Breeze après le match, mais heureusement pour lui les MSK débarquent pour lui venir en aide. Les Grizzled Young Veterans feront une petite apparition sur l’écran géant en vue du triple-menace qui opposera les trois équipes la semaine prochaine à TakeOver.

En coulisse Johnny Gargano ne digère pas la bataille royale/gauntlet match pour lui désigner un challenger, mais il ne digère pas non plus le fait qu’Austin Theory soit parmi les participants. Ce dernier tente de le rassurer : « T’as déjà entendu parler du Finger Poke of Doom ? » Voilà une question qui rassure Gargano.

Taya Valkyrie arrive…

Presley, le chien de Taya Valkyrie est au Performance Center. Déjà une grande star (le chien, pas Taya. Enfin si, mais pas là).

Publicité

Candice LeRae et Indi Hartwell ont battu Gigi Dolin et Zayda Ramier par tombé avec la Wicked Stepsister et un springboard flying elbow drop de LeRae sur Ramier.

Après le match, LeRae et Hartwell défient les championnes par équipe de NXT Shotzi Blackheart et Ember Moon qui ne tardent pas à se montrer sur la rampe avec le tank… et à leur tirer dessus avec. Le match de championnat est officiel pour la semaine prochaine à TakeOver, parce qu’il n’en fallait pas plus.

En coulisse Raquel Gonzalez attaque son adversaire de mercredi prochain Io Shirai. Ce sera visiblement le fil rouge de la soirée, presque un running gag tellement c’est sorti de nulle part.

Publicité

Roderick Strong a le seum

Toujours en coulisse on voit Roderick Strong quitter le Performance Center. « J’en ai fini avec tout ça » dit-il à l’intervieweuse, alors qu’il est censé participer à la bataille royale du main-event de ce soir.

Raquel Gonzalez a battu Zoey Stark par tombé avec sa powerbomb. Bon match, Stark a eu le droit à quelques moments à elle, mais la star reste la challengeuse de Io Shirai, Gonzalez doit sortir forte de ce match.

KUSHIDA est interrompu durant une interview par Pete Dunne qui n’a a pas trop aimé qu’il se vante d’être le meilleur technicien du ring. Une petite confrontation pour se chauffer avant la bataille royale à laquelle ils participeront ce soir. Mais on veut les voir en un contre un un de ces quatre.

Xia Li et Mei Ying ont battu Kayden Carter et Kacy Catanzaro par tombé avec un coup de pied. Mei Ying n’a pas bougé de son trône, Kayden Carter a tenté d’aller la provoquer mais n’obtiendra que le droit de se faire étrangler jusqu’à l’évanouissement. On voit sans doute d’assister à un meurtre et personne n’a levé le petit doigt. Plus sérieusement cette storyline devient bien trop perchée pour qu’on puisse imaginer quelque chose de concret avec à l’avenir.

Io Shirai interrompt une interview de Raquel Gonzalez pour l’attaquer à son tour. La championne n’aura pas de chance, elle se fera faire passer à travers un mur, carrément. « Reste à terre » lui hurle Gonzalez.

Publicité

« On se voit le 13 avril » indique un message signé par un·e certain·e « Franky » à l’écran après une nouvelle apparition de Presley le petit chien. Franky serait-il le nouveau nom de Taya Valkyrie ? Il va falloir s’y habituer.

À lire aussi : Carte de NXT TakeOver : Stand and Deliver à une semaine de l’événement

Gauntlet et baston

C’est l’heure du main-event. Une bataille royale dans laquelle plusieurs catcheurs de la brand jaune s’affrontent afin de désigner six participant au Gauntlet Match de la semaine prochaine qui lui désignera le challenger de Johnny Gargano pour le tire de champion d’Amérique du Nord.

A noter une petite règle de ce match : les éliminations des six derniers participants formeront l’ordre des entrées dans le Gauntlet. Le premier des six éliminé commencera en premier tandis que le vainqueur de la bataille royale entrera en dernier.

Dans l’ordre du sixième au premier donc : Leon Ruff, Isaiah Scott, Bronson Reed, Cameron Grimes, Dexter Lumis et LA Knight, qui remporte la bataille royale.

Johnny Gargano est venu se confronter à LA Knight, mais ils sont rapidement interrompu par Io Shirai qui n’a pas dit son dernier mot avec Raquel Gonzalez.

La challengeuse débarque sur la rampe, plusieurs arbitres viennent la dissuader de rejoindre le ring mais sans succès, les deux femmes s’échangent quelques coups de poings avant qu’une grande partie du roster féminin de la brand jaune — dont on se rend ici compte de la taille et de la qualité — vient séparer les deux catcheuses. Le show se termine sur l’image de Io Shirai s’élançant depuis la troisième corde pour un springboard crossbody sur le groupe de femmes à l’extérieur du ring.

Bon épisode, l’action était intéressante et le brawl final sent bon le go-home bien fini. Avec une double-carte comme celle de la semaine prochaine, impossible de se louper, ne nous décevez pas.

En haut