Japon

Harcèlement de Hana Kimura : Un homme condamné à payer une amende de… 68€

hana kimura

Un homme qui a participé au cyber-harcèlement de la catcheuse Hana Kimura, qui a mis fin à ses jours, a été condamné à payer une amende 9000¥, soit 68€.

Stardom

Victime d’un violent cyber-harcèlement après sa participation à une émission de télé-réalité, la catcheuse Hana Kimura a mis fin à ses jours le 23 mai dernier à l’âge de 22 ans. Un décès qui avait énormément secoué le monde du catch et bien au delà.

Peu de temps après la morte de la jeune femme, le gouvernement japonais s’était penché sur le problème du harcèlement en ligne et avait promis de prendre des mesures. Presque un an après les événements, un homme a été condamné pour avoir fait parti de la vague d’harcèlement infligée à Hana Kimura.

Le Washington Post rapporte en effet qu’un homme originaire de la ville d’Osaka a été condamné à une amende de 9 000¥ pour le cyber-harcèlement de la catcheuse japonaise, soit 68€. L’individu s’est excusé en personne à la famille Kimura mais les fans restent choqués par la somme ridicule de l’amende.

La chaine Fuji TV mise en cause

La mère d’Hana Kimura, Kyoko a quant à elle engagé des poursuites judiciaires à l’encontre de la chaîne Fuji TV, diffuseuse de l’émission Terrace House, sur laquelle sa fille a été représentée comme une femme violente après que l’un des participants ait abîmé sa tenue de ring, ce qui avait mis cette dernière dans une colère noire. Kyoko Kimura déclare que la chaîne de télévision a sa part de responsabilité dans la mort de sa fille. Sa plainte reproche une violation des droits de l’homme et demande une meilleure prise en charge des candidats après l’émission.

Publicité

Le Japan Times rapporte quant à lui que le BEPO (Broadcasting Ethics & Program Improvement Organization) a estimé que même si Fuji TV a sous-estimé la prise en charge des participants de l’émission de télé-réalité, aucune violation des droits de l’homme n’a eu lieu. Kyoko Kimura a par la suite déclaré après le jugement : « J’espère que Fuji TV est en train de revoir la manière de produire ses programmes et cessera de voir les gens comme de simples pions et les traiter comme de vrais êtres humains ». La chaîne a annoncé qu’elle prenait cette affaire « très au sérieux » et qu’elle ferait « des efforts pour s’attaquer aux problèmes liés aux réseaux sociaux ».

Un show en hommage à Hana Kimura dénommé « See You Again », sera organisé le 23 mai prochain au sein du Korakuen Hall, un an pile après son décès.

En haut